Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 09:09
Très forte mobilisation dans les bibliothèques parisiennes le samedi 6 juin
Très forte mobilisation dans les bibliothèques parisiennes le samedi 6 juin

Récit d'une semaine de crise qui a régné à la Direction des Affaires Culturelles et à l'Hôtel de Ville de Paris

De nombreuses bibliothèques étaient fermées ce samedi 6 juin. Certaines la matinée, d'autres l'après-midi, d'autres encore toute la journée. Il est vrai que plusieurs centaines de bibliothécaires étaient grévistes (au moins une heure). Enfin, nombre d'entre eux étaient présents au rassemblement devant la médiathèque François Sagan (Xe) à l'appel de l'intersyndicale (CGT, FO, SUPAP, UCP et UNSA).

Un rassemblement qui comptait dans ses rangs des bibliothécaires des établissements de toute la capitale : Marguerite Audoux (IIIe), BHdV (IVe), Mouffetard (Ve), Buffon (Ve), Heure Joyeuse (Ve), Chaptal (IXe), François Villon (Xe), Lancry (Xe), Faidherbe (XIe), Diderot (XIIe), Hélène Berr (XIIe), Melville (XIIIe), Marguerite Durand (XIIIe), Brassens (XIVe), Vandamme (XIVe), Aimé Césaire (XIVe), Germaine Tillion (XVIe), Yourcenar (XVe), Colette Vivier (XVIIe), Rostand (XVIIe), Clignancourt (XVIIIe), Genevois (XVIIIe), Vaclav Havel (XVIIIe), Hergé, (XIXe), Fessart (XIXe), Benjamin Rabier (XIXe), Crimée (XIXe), Place des Fêtes (XIXe), Levi-Strauss (XIXe), Couronnes (XXe)....(pardon à ceux que l'on aurait oubliés). Et heureusement le logiciel V-Smart, pour une fois, n'a pas buggé car même le service informatique (SIB) était présent au grand complet.

Bref, le réseau a répondu présent à l'alerte lancée par l'équipe de la bibliothèque André Malraux (VIe) qui dénonçait le départ brutal de leur responsable (lire ici). Une directrice de bibliothèque continuellement prise entre deux feux : le maire d'arrondissement d'un côté et le Bureau des Bibliothèques (BBL) et son manque de soutien de l'autre, avec les conséquences que l'on sait.

Depuis cet épisode, c'est un climat de crise qui a régné pendant une semaine à la Direction des Affaires Culturelles (DAC) et jusqu'à l'Hôtel de Ville de Paris puisque l'émotion de l'équipe de Malraux s'est étendue comme une traînée de poudre à tout le réseau. Il est vrai que le malaise est général. La Ville de Paris a dû apporter rapidement des réponses pour tenter d'éteindre l'incendie. « Les maires d'arrondissement ne sont pas les supérieurs hiérarchiques des directrices et directeurs des bibliothèques »  a ainsi affirmé le directeur des affaires culturelles, Noël Corbin, aux syndicats dans le cadre du préavis.

Devant les personnels de la bibliothèque Malraux, à l'occasion d'une réunion organisée dans l'urgence, le directeur des affaires culturelles a été très clair « Je tiens à réaffirmer tout mon soutien à votre responsable dont les qualités professionnelles n'ont jamais été remises en cause et dont l'attitude a toujours été irréprochable. Il est hors de question qu'elle subisse un quelconque préjudice pour la suite de sa carrière » a-t-il promis aux personnels de Malraux inquiets pour l'avenir de leur (desormais ex) directrice. C'est noté.

 

                                                  Noël corbin, directeur des affaires culturelles

Très forte mobilisation dans les bibliothèques parisiennes le samedi 6 juin

.

Noël Corbin a, par ailleurs, précisé que le prochain responsable de la bibliothèque André-Malraux recevra une lettre de mission très détaillée concernant ses futures relations avec le maire de l'arrondissement, Jean-Pierre Lecoq, lequel aura désormais plus de difficultés pour entraver le bon fonctionnement de la bibliothèque. A l’avenir, conséquence de l’actuel conflit, les nouveaux chefs d’établissement recevront une telle lettre. « Il est important qu’un directeur sache clairement ce qu’on attend de lui » a affirmé Noël Corbin à Livres Hebdo. « Par ailleurs, je rencontre chaque année les maires d’arrondissement pour connaître leurs besoins et leurs attentes » (lire ici).

Autre conséquence de cette crise : La mise en lumière du fonctionnement du Bureau des Bibliothèques (BBL) dont le manque de soutien envers les responsables d’établissement, particulièrement à Malraux, s'est révélé affligeant pour nombre d'observateurs. Le directeur des affaires culturelles a d'ailleurs reconnu publiquement un « dysfonctionnement », voire « un loupé » dans cette affaire. « Il faut tirer les leçons de cet incident et mettre en place des garde-fous pour éviter qu’une situation ne se dégrade. Je souhaite que les différents échelons hiérarchiques de la DAC soient plus présents et plus réactifs afin que les directeurs de bibliothèque ne se sentent pas seuls en cas de difficulté. » a-t-il de nouveau martelé dans Livres Hebdo.

La question des relations entre bibliothèques et mairies d’arrondissement sera également à l’ordre du jour du séminaire des chefs d’établissement du réseau de lecture publique parisien qui se tiendra le 18 juin prochain. Une réunion dont les échanges devraient être francs et cordiaux comme on dit en langage diplomatique.

De son côté, Bruno Julliard, premier adjoint en charge de la culture nous a déclaré être « tout à fait conscient de l’émotion qu’a suscité, auprès de nombreux agents des bibliothèques, le départ de son poste, de la responsable de la bibliothèque André Malraux ».Il proposera lui aussi « d’aborder la question, souvent complexe, de la relation entre les mairies d’arrondissement et les équipes des équipements de proximité à l’occasion du prochain Comité Technique de la DAC qui se tiendra comme vous le savez le 16 juin. L'administration va intégrer ce point à l’ordre du jour ». Bruno Julliard, qui ça tombe bien, se trouve être aussi, en plus de la culture, en charge.... des relations avec les maires d'arrondissement !

 

Très forte mobilisation dans les bibliothèques parisiennes le samedi 6 juin

                                                                                 -  Pfff, quelle semaine !

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques Grèves - manifestations
commenter cet article

commentaires

CGT affaires culturelles 12/06/2015 11:04

D'autres informations sur l'état de la mobilisation
La bibliothèque Italie (XIIIe) était également fermée toute la journée
Glacière (XIIIe) a été fermée une demie-journée
Aimé Césaire (XIVe) fermée au moins une heure
Diderot (XIIe) fermée une demie-journée
La section discothèque de Mouffetard (Ve) fermée toute la journée.

CGT Affairres Culturelles 10/06/2015 11:48

Voici le lettre de Noël Corbin, le directeur des affaires culturelles envoyé à tout le réseau des bibliothèques municipales de la capitale.


Bonjour à tous,
En réponse au préavis de grève déposé le 30 mai dernier et suite à la rencontre avec les représentants du personnel qui s’est déroulée le 2 juin, je tiens tout d’abord à affirmer tout mon soutien à la directrice de la bibliothèque Malraux dont les compétences professionnelles et les qualités relationnelles sont reconnues et appréciées de tous. Je comprends l’émotion ressentie par son équipe et les personnels du réseau des bibliothèques parisiennes à l’occasion de l’annonce de son départ vendredi dernier. Comme je l’ai indiqué, la direction de la DAC n’est en aucun cas à l’origine de cette décision. J’ai décidé de recevoir Madame Colombani pour évoquer avec elle les raisons de son départ et les perspectives professionnelles qui s’offrent à elle dans un avenir proche. Par ailleurs, j’ai rencontré l’équipe de la bibliothèque Malraux vendredi dernier afin de leur affirmer tout mon soutien et engager un dialogue avec eux.
Cet incident me conduit à réaffirmer et préciser les principes qui régissent entre la direction centrale de la DAC, ses équipements de proximité et les mairies d’arrondissements.
Ces relations découlent tout d’abord territoriale parisienne et sont précisées par la charte des arrondissements votée par le Conseil de Paris des 15 et 16 novembre 2010.
Il découle de ces textes que l’administration de la DAC est seule dépositaire de l’autorité hiérarchique vis-à-vis des directeurs d’établissement et de leurs agents. Cela est notamment le cas des décisions de nomination et de révocation. En revanche, les bibliothèques, comme tout équipement de proximité, s’inscrivent dans un territoire et nouent au quotidien des relations de collaboration avec les élus d’arrondissement dans le cadre de l’action culturelle et des partenariats locaux.
Si à l’avenir des relations conflictuelles devaient naître de ces relations de travail, je vous invite à en faire part sans délai à votre hiérarchie directe.
Enfin, cet incident souligne la nécessité de formaliser davantage nos procédures et les modalités d’organisation du travail entre les services centraux, les équipements de proximités et les maires d’arrondissement.
Cordialement,
Noël CORBIN,
Directeur des Affaires Culturelles

Bibliothécaires Ville de Paris 09/06/2015 18:10

Étaient fermés toute la journée les bibliothèques Malraux (VIe), Melville (XIIIe) et Vandamme (XIVe) information confirmé par les intéressés.
On sait également que Rostand (XVIIe), Colette Vivier (XVIIe) étaient fermés le matin, Hélène Berr (XIIe) jusqu'à 15 heures au moins.Là aussi nformation confirmé par les intéressés.

Bibliothécaires Ville de Paris 09/06/2015 18:05

A André Chédid (XVe) des retours étaient assuré au rez-de-chaussée, entre les absents, les congés maladie, les postes non pourvus et les grévistes.. la bibliothèque a fermé à 16h.