Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : PACS-DAC de la Ville de Paris
  • : Blog PACS de la Direction des Affaires Culturelles (DAC) de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques municipales, conservatoires d'arrondissement, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Recherche

14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 07:48
A Paris, la bibliothèque numérique sera très vite inutile faute de livres à télécharger

Le collectif SavoirCom1 met la ville de Paris face à ses contradictions en lançant une grande campagne sur Twitter avec le hashtag la #chasseauxjetons

C’est aujourd’hui que la Ville de Paris sort sa bibliothèque de prêt numérique et elle pourrait vite se retrouver en rupture de stock. La faute à une initiative lancée par SavoirCom1, collectif d'universitaires, des bibliothécaires et de juristes en droit d’auteur. La méthode est des plus simplissime :  télécharger jusqu'à épuisement des stocks tout les fichiers disponibles. Comme nous l'avions décrit « Au bout de trente emprunts votre document s'autodétruira......... » si bien que le 31ème emprunteur n'aura plus rien (lire ici). Formidable, n'est ce pas dans une ville qui se veut métropole mondiale.

C'est pourquoi SavoirCom1 histoire de dénoncer ce système absurde et mettre la ville de Paris face à ses contradictions vient de lancer ce matin une grande campagne sur Twitter avec le hashtag la #chasseauxjetons. « N’hésitez pas à l’utiliser et à la tester, elle va probablement être rapidement inutilisable avec le merveilleux système de jetons que PNB propose. Comme les bibliothèques sont facturées au nombre d’emprunt de livres numériques et qu’elles ont des budgets limités, plus le public consulte les fichiers de PNB et moins la bibliothèque peut les proposer! Plus on fait notre métier de médiateurs sur ces contenus et moins on a de livres numériques à recommander, n’est-ce pas formidable ? Allez n’hésitez pas à télécharger des livres et le dire sur twitter, la #chasseauxjetons est lancée! » ont déclaré les membres du collectif dans un communiqué.

Pour SavoirCom1 le modèle de bibliothèque numérique proposé par la ville de Paris (et d'autres) est complètement inadapté au monde d'aujourd'hui. D’un simple point de vue économique, l’offre est même tout simplement inabordable pour les budgets publics comme l'avait montré, chiffres à l’appui, le collectif en fin d’année dernière (lire ici). Un argumentaire que le site du journal L’Express avait d'ailleurs relayé.

«Voici donc les éléments plus développés d’une critique constructive, c’est à dire avec des chiffres, des alternatives, des exemples étrangers et une volonté de mettre cette approche du livre numérique en perspective avec les communs de la connaissance » conclut le collectif SavoirCom1 (lire ici). On ne saurait dire mieux.

 

                          Des usagers parisiens tentent (en vain) de télécharger un livre numérique

A Paris, la bibliothèque numérique sera très vite inutile faute de livres à télécharger

.

                                                                        - Nardin NUMOK !

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
petite réflexions supplémentaires : la bibliothèque numérique est conçue pour être un bien commun, le fait de hacker ce bien commun, même s'il a des défauts (il est encore jeune), revient à détruire ce qui théoriquement vous est le plus cher. Que vous n'aimiez pas l'idée, par élistisme (?) passéisme (?), possible, mais que vous invitiez purement et simplement à sa destruction est inadmissible et irresponsable ! Vous auriez préféré un portail privé et payant ?
Répondre
C
Nous ne prêchons rien cher ami. Nous nous contentons jute de donner une information qui intéressent tous les bibliothécaires de la Ville de Paris. Nous précisons que nous ne faisons pas parti du collectif SavoirCom1. En revanche de nombreux bibliothécaires férus de numérique, oui. Passéistes on veux bien, par contre ce faire traiter d'élitiste, c'est bien la première fois. Mesurez vos propos jeune homme.
J
Franchement là je ne comprend pas ! Vous n'avez rien d'autre à prêcher ? Rien d'autre à faire ? La bibliothèque numérique n'enlève rien aux autres, elle ne concurrence pas les bib physiques, alors à quoi bon cette attitude ? Ruiner, pour ruiner ? Quand donc la ... défendra t-elle vraiment ceux qui sont à défendre ?
Répondre
C
Nous ne prêchons rien cher ami. Nous nous contentons jute de donner une information qui intéressent tous les bibliothécaires de la Ville de Paris. Nous précisons que nous ne faisons pas parti du collectif SavoirCom1. En revanche de nombreux bibliothécaires férus de numérique, oui.