Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 08:09
Les parents d’élèves dénoncent les conditions d’ouverture du nouveau conservatoire du Forum des Halles

               Pourtant Mozart avait l'habitude « de passer dans le coin » 

La mairie de Paris en était tellement fière qu’elle a sorti tambours et trompettes pour annoncer l’ouverture prochaine de quatre nouveaux équipements, notamment une bibliothèque et un conservatoire sous la canopée du Forum des Halles. « Ce sera un centre culturel majeur, l'émergence d'une nouvelle communeauté » n’hésitait d’ailleurs pas à claironner Bruno Julliard dans Le Parisien. Pour la bibliothèque on ne sait pas encore mais pour le conservatoire c’est loin d’être gagné si l’on en croit la lettre cinglante envoyée par l’association des parents d’élèves du conservatoire du centre (APEC) à la maire de Paris, Anne Hidalgo.

« A quelques jours de l’ouverture des nouveaux locaux du conservatoire, les élèves des classes de musique et de danse ne disposent toujours pas de lieux adaptés à leur travail quotidien » attaque d’entrée l’association. Si les danseurs se marcheront sur les pieds car les salles sont toutes « de dimensions étriquées », les musiciens devraient eux se passer de leurs instruments ! « Les locaux destinés à l’orchestre symphonique ne permettent pas à ses musiciens de rentrer tous ensemble » déplorent les parents d'élèves estomaqués. Heureusement, certains sont là pour leur expliquer ce qu'est un vrai centre culturel majeur.

« On veut dépoussiérer l’image du conservatoire », déclarait ainsi son directeur au Parisien. Tellement le dépoussiérer d’ailleurs que la musique et la danse, pourtant enseignements de base d’un conservatoire, devraient laisser la place à de « nouvelles disciplines » comme... le « soundpainting, un langage gestuel de création artistique » et « la musique pour jeux vidéo ». Bon, apparemment, ça prend moins de place.

N’empêche, l’association des parents d’élèves demande tout de même que la mairie pallie « cette absence surprenante de lieux de travail » surtout dans un conservatoire entièrement reconstruit ! Mieux, ce dernier n'a même pas d’auditorium ! Fallait quand même le faire. Peut être que la ville n’avait plus de sous après avoir tout dépensé dans le fameux toit en verre de la Canopée !

Face à ce couac, Bruno Julliard, l’adjoint en charge de la culture avait promis que le conservatoire pourrait utiliser de temps à autre les autres équipements du Forum des Halles qui dépendent de la Direction des Affaires Culturelles de la ville de Paris (Forum des images, Maison des pratiques amateurs...). Sauf qu’aucun accord n’a encore été signé et que de fait « les professeurs du Conservatoire du Centre ne pourront pas organiser les cours collectifs et les auditions pour leurs 1900 élèves ». Dommage pour un équipement qui aura coûté quand même des millions d’euros.

Il faut dire que le conservatoire du Forum des Halles était déjà rentré dans les annales municipales, outre sa difficile conception, puisque son nom aurait même été soufflé par les forces de l’esprit. En effet, le grand manitou du Conservatoire Mozart (c’est donc son nom de baptême) avait déclaré sur le site officiel de la Ville : « Conservatoire Mozart car Mozart, quand il était à Paris, avait pour habitude de passer dans le coin. Les obsèques de sa mère ont d'ailleurs eu lieu à l'église Saint-Eustache. Et puis Mozart, c’était un rebelle, ça plaît aux jeunes ! ». Il parait même qu'il faisait du soundpainting.

 

Les parents d’élèves dénoncent les conditions d’ouverture du nouveau conservatoire du Forum des Halles

.

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Conservatoire-ABA
commenter cet article

commentaires

Francois 02/03/2016 13:19

Bonjour,
Le directeur du conservatoire n'a-t-il pas été consulté au moment de la création des plans?
N'est-ce pas lui qui a préféré "pas d'auditorium plutôt qu'un petit"?
Les nouveaux conservatoires de quelques autres arrondissements sont des réussites, je doute de l'unique responsabilité de la municipalité.
Bien à vous.

CGT Culture DAC Ville de Paris 02/03/2016 14:29

Question intéressante que nous allons lui transmettre

Ilov 29/02/2016 16:48

Qu’y a-t-il de mal à faire de l’informatique ? Tant d’ignorance dans cette image, ça fait peur. Sinon, certes, Mozart ne faisait pas de soundpainting, mais de là à être aussi méprisant ! C’est d’ailleurs l’image que me donne cet article, qui, dans le fond, a des points justes au début, mais ça déraille vite.

Bernard Cavanna 02/03/2016 09:33

Développer d'autres disciplines, notamment attractives auprès des jeunes, ne serait pas critiquable s'il ne s'effectuait pas au détriment des études fondamentales et classiques du conservatoire. Nous constatons malheureusement et depuis bien des années à une dérive bien fâcheuse et dramatique du politique vis-à-vis du respect de cet art. Cette jeune génération de politiciens n'est plus animée par le rêve républicain d'hier qui souhaitait ne pas le réserver qu'à une seule élite. Certains d'entre-eux ne sont pas loin de penser, comme je l'ai parfois entendu, que ces traditionnelles études sont "has been". Enfin, il y a bien longtemps que les conservatoires d'arrondissement de Paris ne répondent plus à la demande de la population. Les conditions d'admissions sont déplorables, voire dégradantes. Les différentes solutions préconisées par les différentes administrations de la Ville, solutions "fourre-tout" et de masse, trahissent bien au mieux leurs incompétences, au pire, leur mépris pour la jeunesse.

CGT Culture DAC Ville de Paris 01/03/2016 14:04

Bonjour Cher Ilov
Cette image n'est pas de nous mais tirée d'un recueil du dessinateur Plantu. Toutefois elle illustre parfaitement bien la politique inepte (et méprisante ) de la Ville de Paris dans le domaine de la culture. En plus, cette dernière donne les bâtons pour se faire battre et ça on y résiste pas