Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 10:38
Quand la Mairie de Paris exclut les chômeurs et les jeunes de moins de 25 ans de la gratuité des CD et des DVD dans les bibliothèques

 En revanche un couple de cadres supérieurs avec enfant pourra en bénéficier...

C’était une vieille idée lancée par les bibliothécaires parisiens et relayée par les syndicats : la gratuité de tous les supports (les CD et les DVD étant jusqu'à présent payants) pour tous les usagers sans distinction aucune. Mais cette initiative était trop simple pour la Mairie de Paris... Laquelle en a décidé autrement en limitant l’accès à cette gratuité aux moins de dix-huit ans et aux bénéficiaires des minima sociaux. Un premier pas qui va certes dans le bon sens, mais la Ville a mis en place une telle usine à gaz (une de plus !) que cette mesure a des effets très inattendus. Mais alors : très, très inattendus...

Passons sur le fait que les bibliothécaires ont été prévenus au dernier moment sans même avoir le temps de pouvoir expliquer au public ces nouvelles modalités et qu'ils devront mettre en place une nouvelle procédure d’inscription en demandant dorénavant encore plus de justificatifs, bien que personne ne sache vraiment lesquels... Après tout, ce n’est pas la première fois que les personnels sont considérés comme quantité négligeable par notre administration quand elle met en place de nouveaux services (bibliothèque numérique, liseuses, carte citoyenne, tablettes...)

De même, les agents se demandent bien quel est l’intérêt de faire figurer sur la fiche d’un usager le fait qu’il soit bénéficiaire du RSA, du minimum vieillesse, d’une allocation d’adulte handicapé ou autre… « Cela va concourir à rallonger le moment de l’inscription, qui peut déjà parfois être bien long. Un manque de confort, et pour les usagers, et pour les agents, et qui va à contre-courant de la simplification amorcée depuis l’abandon des fiches papier pour les réabonnements gratuits » ont ainsi déclaré des bibliothécaires dans une lettre ouverte envoyée à la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.

Mais là, il faut avouer que le système est en train de générer de sacrés couacs... Notamment en instaurant de nouvelles discriminations !

Quand la Mairie de Paris exclut les chômeurs et les jeunes de moins de 25 ans de la gratuité des CD et des DVD dans les bibliothèques

Ainsi sont exclus de cette mesure de gratuité... les chômeurs ! Et aussi une part importante de la population pourtant la moins fortunée de ce pays : à savoir les jeunes majeurs de moins de vingt-cinq ans. Effectivement, en plus de ne plus pouvoir bénéficier des réductions octroyées aux moins de dix-huit ans, ces derniers sont également exclus des minima sociaux. Il paraît que Bruno Julliard, l'actuel adjoint an charge de la Culture, fut un temps l’adjoint en charge de la Jeunesse... C’était sous une autre mandature, il est vrai.

En revanche, un couple de cadres supérieurs pourra bénéficier de cette gratuité ! Comment ? Il suffit tout simplement d’avoir des enfants. De fait, des parents malins ont illico autorisé leurs progénitures à emprunter tout type de document adulte ! Et le tour est joué. « Après une journée de mise en route, nous avons déjà des exemples d’adultes annulant leurs inscriptions payantes pour utiliser la carte de leurs enfants à la place » ont ainsi observé des bibliothécaires.

Les seuls qui devront payer pour emprunter CD et DVD sont donc les usagers sans enfant, les chômeurs, les jeunes majeurs, les retraités, les smicards, et ceux qui sont juste un peu au-dessus... Il paraît que des élus avaient déclamé  lors d’un conseil de Paris que « la Culture doit être accessible à tous, sans distinction de revenus ». Qu'en pense Bruno Julliard et Anne Hidalgo ?

Bref, pour mettre fin à ce système compliqué et finalement très injuste socialement, il suffit d’instaurer la gratuité pour tous les supports et pour tous les usagers, quel que soit l’âge, le sexe, la condition sociale ou le lieu d’habitation. D’ailleurs, c'est déjà ce qui se pratique à Bordeaux chez… Alain Juppé !

Sinon, instaurer la gratuité pour tous les usagers en bibliothèque pourrait aussi faire plaisir... à Philipe Chotard, le secrétaire général de la Ville de Paris. En effet, ce dernier vient de lancer son nouveau joujou appelé PariSimple. Et dans une lettre envoyée à l'ensemble des agents municipaux de la Capitale, le SG annonce « que la collectivité parisienne s’engage dans une démarche de simplification de ses procédures internes. Dénommée PariSimple, celle-ci est déployée aujourd’hui dans l’ensemble des services de la Ville » (lire ici). Et le plus haut fonctionnaire de la Mairie de Paris de surenchérir : « Individuellement et collectivement, nous avons tous à gagner de l’amélioration de nos procédures internes. C’est la raison pour laquelle je sais pouvoir compter sur vos idées ». En voilà déjà une.

 

 

   Gratuité : le SG rapporte les propositions des bibliothécaires dans le cadre de PariSimple

Quand la Mairie de Paris exclut les chômeurs et les jeunes de moins de 25 ans de la gratuité des CD et des DVD dans les bibliothèques

                          - En plus madame le maire, on pourra le récupérer politiquement

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article

commentaires