Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 10:42
La mairie de Paris rame pour expliquer comment elle compte ouvrir de nouvelles bibliothèques le dimanche

Pour ne pas la laisser couler, l'intersyndicale lui suggère donc de repousser à plus tard son projet

Bruno Julliard et Anne Hidalgo ne s'y attendaient sûrement pas : la colère gronde dans les bibliothèques suite à l'annonce d'ouvrir sept nouveaux établissements le dimanche. Et les lettres ouvertes des équipes concernées pour protester « contre les conditions d'ouverture »  telles que présentées par la mairie de Paris se succèdent et tombent comme à Gravelotte sur la table du premier adjoint en charge la culture (lire ici)

Après une assemblée générale à la Bourse du travail fin avril, puis le lancement d'une pétition, cette fois-ci les bibliothécaires ont décidé de venir manifester au siège de la Direction des Affaires Culturelles ce 12 mai. L'expression d'un véritable malaise social a contraint l’administration à recevoir une délégation composée de syndicalistes et de collègues des établissements concernés par l'ouverture dominicale. Une réunion pleine de surprises...

Ainsi la mairie de Paris est bien incapable d'expliquer comment elle compte ouvrir sept établissements un jour supplémentaire en pleine restriction budgétaire et de suppressions de poste de bibliothécaire.

« Il y aura des recrutements pour la bibliothèque Hélène-Berr » a pourtant lancé d’emblée, le directeur mais sans dire combien. « il faut dix postes supplémentaires » ont répliqué à l'unisson les syndicats et comme expliqué par les personnels d'Hélène-Berr dans leur lettre ouverte à Bruno Julliard. L'administration dans ses petits souliers a alors répondu qu'elle préférait se lancer « dans une démarche pragmatique ». C'est à dire avec le moins de personnels possible. Et le directeur de promettre de venir visiter Hélène-Berr pour tâter le terrain et calculer à sa façon les effectifs cibles pour ouvrir le dimanche. Si besoin, après une savante étude de faisabilité. Étude qui pour le moment...n’existe pas. Visiblement les annonces de Bruno Julliard ont pris de court l'administration.

La direction des Affaires Culturelles a ensuite évoqué la possibilité de rencontrer les équipes des sept bibliothèques concernées par l'ouverture dominicale. Toutefois, après réflexion il s'agissait en fait de rencontrer uniquement les responsables d'établissement. Histoire de s'éviter les questions des personnels sans doute. Ambiance..

 

La mairie de Paris rame pour expliquer comment elle compte ouvrir de nouvelles bibliothèques le dimanche

.

Nous avons ensuite demandé qu'un bilan social sur les ouvertures du dimanche soit fait avant toute nouvelle extension. Un bilan assez simple : combien de fois les bibliothèques actuellement ouvertes le dimanche, à savoir Truffaut (Ier), Yourcenar (XVe), Duras(XXe) et Sagan (Xe), ont dû fermer ce jour là pour manque d'effectif ? On sait que c'est arrivé à plusieurs reprises ces dernières années. Ensuite, combien de fois la délibération qui fixe les conditions d'ouverture du dimanche, laquelle impose une parité entre titulaires et emploi étudiants et une rotation d'un dimanche sur cinq, a t-elle été foulée au pied ?

On peut d'ors et déjà affirmer que cette fameuse délibération municipale n'a jamais été appliquée depuis son inauguration à la médiathèque Françoise-Sagan (Xe) et est régulièrement mise à mal à Marguerite-Duras (XXe). Autres réponses qui doit figurer : quel est le taux de turn-over dans les bibliothèques qui ouvrent le dimanche ? Ou bien le temps de réaction de l'administration en cas de panne informatique, de dégâts des eaux, de problème électrique ou encore d’agression ? Là aussi les exemples ne manquent pas... Bref, de vrais sujets pour alimenter un bon bilan social.

Des question qui ont rendu coite la mairie de Paris. La présentation de ce bilan sera pourtant obligatoire lorsque l’exécutif devra présenter son nouveau projet de délibération. Les syndicats l’exigeront lors du Comité Technique et quelques élus en feront de même lorsque celle-ci devra être soumise au Conseil de Paris

Autre demande de l'intersyndicale : l'impact de ces prochaines ouvertures sur le réseau des bibliothèques municipales de la capitale. L'ouverture du dimanche ne peut pas être acceptée si c'est au détriment des autres établissements. Il faut donc que la Direction des Affaires Culturelles présente son plan d'action en terme de recrutement et de moyens budgétaires. Visiblement, aucun haut fonctionnaire à l'Hôtel de Ville que ce soit à la DRH ou aux Finances, n'a fait de projection comptable. Bref, cela ressemble à de l'amateurisme quand on rentre un peu dans le concret.

Pour sortir de cette impasse, l'intersyndicale a fait une proposition toute simple : « puisque vous n 'êtes pas prêt dans les modalités pour ouvrir le dimanche, retirez ce projet de l'ordre du jour du prochain Comité Technique de juin, le temps pour vous de mettre en place une véritable concertation avec les personnels et ainsi vous donner les moyens de vos ambitions ». Réponse droit dans le mur du directeur « pas question de retirer quoique ce soit ». Pas grave, l'intersyndicale a renouvelé cette demande directement à Bruno Julliard. On verra bien si la mairie de Paris veut faire naître un conflit social à la rentrée.

Prochaine étape : L'intersyndicale (CGT, FO, SUPAP, UCP et UNSA) va réunir les personnels des sept bibliothèques du dimanche le 9 juin à Hélène-Berr, histoire de convenir de prochaines actions.

 

                   Ouverture des bibliothèques le dimanche : la mairie de Paris va droit dans le mur

La mairie de Paris rame pour expliquer comment elle compte ouvrir de nouvelles bibliothèques le dimanche

             - Madame la maire, c'est tout droit mais je vous préviens c'est un peu casse gueule

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article

commentaires