Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 13:16
Au musée Carnavalet on veut s’en mettre plein derrière la cravate

Franchement faire les (maigres) poches des personnels pour renflouer les caisses fallait y penser… 

Il n’y a pas de petits bénéfices pour le musée Carnavalet. Visiblement la fermeture de l’établissement prévu pour cet automne est l’occasion d’écouler les invendus puisque l'association Les Amis du Musée s'est permis d'organiser in situ une braderie pour écouler ses stocks de livres et autres catalogues.

Une démarche pourtant étrange car cette vente n’est pas destinée au public mais seulement…. aux agents du musée Carnavalet ! Franchement faire les (maigres) poches des personnels pour renflouer les caisses fallait y penser…  Rappelons que tout commerce est interdit sur nos lieux de travail.

Encore une fois, Paris-Musées, l'établissement public en charge des musées municipaux de la capitale, ferme les yeux et montre sa conception de la légalité à deux vitesses : intraitable avec les uns (les personnels, la CGT)  et très pemissive ave d'autres : Les Amis du Musées  en l'occurrence

Ah petit détail croustillant : pour tout achat de livre… une cravate était offerte ! Les agents en sont tombés à la renverse en apprenant ce geste commercial. Pour le costard en revanche Les amis du musées n’avaient rien prévu. Mais comme dirait un célèbre ministre, « pour en voir un, faudra bosser, bande de feignasses ! ».

N’empêche quand on pense à cette vente privée on se dit que les agents de la surveillance de Carnavalet étaient bien bêtes, eux qui prenaient la peine de collecter d'anciens uniformes afin d'en faire don à des associations caritatives.

A l’avenir ce genre d’acte gratuit n’aura donc plus court avec les nouvelles pratiques de Paris-Musées toujours en quête d’argent frais. Et la proposition sera ainsi libellée : pour tout achat d'une veste, nous vous accorderons un bon de réduction pour une cravate estampillée Carnavalet.

 

     Carnavalet tente de faire les (maigres) poches des personnels pour renflouer les caisses

Au musée Carnavalet on veut s’en mettre plein derrière la cravate

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article

commentaires