Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 11:48
Un élu parisien explique pourquoi il est contre l'ouverture de la bibliothèque Picpus-Hélène Berr le dimanche

« Nous ne comprenons pas clairement quel est l’objectif politique de ce projet d’ouverture dominicale » souligne Nicolas Bonnet

La maire de Paris, Anne Hidalgo, et son adjoint à la Culture, Bruno Julliard, croyaient sans doute que ça allait passer... Mais la perspective d’ouvrir le dimanche la bibliothèque Hélène Berr, située rue de Picpus dans le XIIe arrondissement, n’a vraiment pas l’air de convaincre grand monde. Après les bibliothécaires, avec une lettre très argumentée (lire ici), ou encore des spécialistes de la Santé au Travail avec une étude également très argumentée (lire là), c’est au tour de Nicolas Bonnet, élu de l’arrondissement et par ailleurs président du Groupe Communiste-Front de Gauche au Conseil de Paris, de lancer un véritable pavé dans la mare de l’ancienne conseillère de Martine Aubry au ministère du Travail et de l’ancien syndicaliste étudiant. Voici in extenso le discours qu’il a prononcé au Conseil du XIIe arrondissement ce 12 septembre.

« Madame la Maire, Le 2 septembre, les agents de la bibliothèque Hélène Berr et leurs organisations syndicales ont organisé un temps d’échange avec les élu-es du XIIe sur le projet d’ouverture de cet établissement le dimanche. Cette discussion m’a permis de constater que nous partagions un certain nombre d’inquiétude avec les agents.

D’abord, nous ne comprenons pas clairement quel est l’objectif politique de ce projet d’ouverture dominicale. Dès que nous abordons le sujet avec Bruno Julliard, l’adjoint à la Culture, il nous répond que c’est une demande forte des Parisiens. Pourtant, à Hélène Berr, ce n’est pas ce que demandent les usagers. Dans l’enquête de satisfaction liée à la démarche « QualiParis », les usagers demandent l’ouverture du lundi ou l’ouverture plus tôt le matin ou plus tard en soirée, mais ils sont relativement peu à demander l’ouverture le dimanche. J’entends aussi parler de la nécessité de répondre aux besoins des étudiants mais une bibliothèque universitaire ouvrira à quelques dizaines de mètres d’ici quelques années.

Par principe, les élu-es communistes sont réticents au travail dominical même si nous estimons qu’il existe des exceptions nécessaires comme pour les transports publics. Concernant les bibliothèques, nous pouvons comprendre l’ouverture du dimanche si cela permet de faire venir des publics qui ne fréquentent pas ou peu les équipements culturels en temps normal. Mais manifestement la municipallté ne souhaite pas engager les moyens nécessaires pour atteindre cet objectif politique. Car il est prévu qu’Hélène Berr n’ouvre qu’avec un nombre réduit d’agents titulaires sans création de poste supplémentaires. Compte tenu de la configuration du bâtiment et des règles de sécurité incendie, les agents devront rester fixes toute la journée pour gérer les retours et sans pouvoir prendre de pause. Cela veut dire qu’ils ne pourront pas animer la bibliothèque ou accompagner les usagers alors même que ce sont ces actions de médiation qui permettent de démocratiser l’accès aux bibliothèques.

Je ne rentrerai pas plus dans l’ensemble de nos arguments qui sont exposés dans le voeu mais je rappellerai juste, qu’à ce stade, les agents de la bibliothèque sont opposés à l’ouverture du dimanche car leurs conditions de travail vont être fortement dégradées. Vous l’aurez compris, nous partageons leurs avis. Voilà pourquoi nous voulons que la Mairie du XIIe prenne position contre l’ouverture de la bibliothèque Hélène Berr le dimanche ». Pas mieux.

Mais en dehors de Nicolas Bonnet et des communistes, il semblerait que ce soit de tout bord politique que la critique fuse (pour le moins) sur les projets de la mairie centrale. Ainsi l’élue représentant le groupe Les Républicains, Valérie Montandon, a également demandé au cours de ce même Conseil d’arrondissement qu’avant toute ouverture le dimanche la ville réalise « au moins une étude » auprès du public. Pas idiot si l’on considère que les usagers demandent plutôt des ouvertures le matin ou le lundi d’après l'enquête menée... par la mairie elle-même ! Mieux : l’élue, pourtant classée à droite, demande à la mairie socialiste de faire au moins aussi bien qu’Emmanuel Macron en matière sociale sur le travail du dimanche en « engageant une concertation avec les représentants du personnel sur les extensions d’horaires en soirée ou le dimanche, en terme de volontariat, d’organisation et de compensation ». Perfide. Pour convaincre de l’ouverture d’Hélène Berr le dimanche il va falloir que la mairie se mette vraiment en marche !

                                                       Déjà en octobre 2015 dans Le Parisien

Un élu parisien explique pourquoi il est contre l'ouverture de la bibliothèque Picpus-Hélène Berr le dimanche

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques Travail du dimanche
commenter cet article

commentaires