Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 13:46
Bibliothèque Marguerite Durand : les syndicats demandent l'expertise de l'Inspection Générale des Bibliothèques de France

Toutes les organisations sans exception ont demandé officiellement à la Mairie de Paris de saisir ce service qui dépend du ministère de la recherche pour avoir son expertise sur la pertinence scientifique et patrimoniale du projet de déménagement de la « bibliothèque des Femmes »

 

Sous prétexte de travaux de réaménagement de la bibliothèque Jean-Pierre Melville (XIIIe), la mairie de Paris veut expulser la bibliothèque des Femmes, Marguerite Durand, pour la transférer à la bibliothèque Historique (IVe), un lieu totalement « inadéquat à la conservation et la communication de ce fonds qui archive l'histoire du féminisme » selon les spécialistes.

 

Pour l'ensemble des syndicats – CFDT, CFTC, CGT, FO, SUPAP, UCP, UNSA – de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, ce projet est en l'état inacceptable. D'autant plus inacceptable que la Mairie de Paris ne semble pas bien maîtriser son sujet tant en terme d'accès au fonds de la bibliothèque Marguerite Durand, que de la conservation de ses collections ou encore des conditions de travail des agents. Face à ce constat l'intersyndicale demande donc à la mairie de Paris de revoir ses plans.

 

Pour que les élus parisiens puissent avoir un avis éclairé sur cette question l'ensemble des organisations syndicales a demandé officiellement à la Mairie de Paris de saisir l'Inspection Générale des Bibliothèques de France pour que celle-ci donne son expertise sur la pertinence scientifique et patrimoniale de ce projet de déménagement de la « bibliothèque des Femmes » et sur la capacité d’accueil de la  Bibliothèque Historique.

 

Par ailleurs les syndicats ont soulevé la question de la faisabilité des travaux nécessaires pour permettre « l’accueil » des personnels de Marguerite Durand à la Bibliothèque Historique selon les plans de la mairie de Paris. En effet, des projets similaires de réaménagement en bureaux et en espaces de travail des anciens appartements du conservateur s’étaient révélés impossibles à réaliser il y a quelques années puisque les travaux de sécurité nécessaires avaient été refusés par les architectes des bâtiments de France. La réglementation n'ayant pas changé à ce sujet cela rendrait caduques les projets de la mairie de Paris.

 

Enfin les syndicats ont demandé, à l’unanimité,  que l'administration cesse toute démarche entraînant le départ de la bibliothèque Marguerite Durand avant d'avoir présenté toutes les expertises nécessaires (Inspection Générale des bibliothèques, Rapport d'architecte, expertise de sécurité, coût….) aux membres élus des instances de représentation des personnels (Comité Hygiène et Sécurité, Comité Technique) préalable  obligé à toute réorganisation de service comme cela serait le cas concernant la bibliothèque Marguerite Durand.

 

Pour l'ensemble des représentants du personnel ni les travaux de mise en conformité (électrique ou autre) ni la perspective de l'ouverture du dimanche de la bibliothèque Jean-Pierre Melville, arguments avancés par la Ville de Paris, ne nécessitent le déplacement de la Bibliothèque Marguerite Durand et sa mise en carton. Le seul projet viable, pour l'intersyndicale est qu’un lieu indépendant, visible, adapté à la conservation du patrimoine et contenant l’ensemble des collections de Marguerite Durand avec capacité d’accroissement et d’accueil de nouveaux dons, soit trouvé par la municipalité parisienne, respectant le vœu voté en ce sens au Conseil de Paris, toutes tendances politiques confondues.

 

En attendant que cette alternative soit concrètement réalisée, laissons la bibliothèque Marguerite Durand dans ses locaux actuels où elle reçoit des chercheurs du monde entier et où ses fonds sont conservés intégralement et sans dispersion dans de bonnes conditions de conservation.

 

Bibliothèque Marguerite Durand : les syndicats demandent l'expertise de l'Inspection Générale des Bibliothèques de France

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Marguerite Durand bibliothèques
commenter cet article

commentaires