Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Syndicat PACS-DAC de la Ville de Paris
  • : Blog du syndicat PACS de la Direction des Affaires Culturelles (DAC) de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques municipales, conservatoires d'arrondissement, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein du syndicat des personnels administratifs, de la culture et de service (PACS) pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com

 

 

 

Recherche

25 septembre 2019 3 25 /09 /septembre /2019 09:25
Paris : la « bibliothèque des Femmes » victime de l’ouverture du dimanche

Un véritable cadeau empoisonné pour Christophe Girard, le nouvel adjoint à la culture, lui qui s’était affiché, contre sa propre majorité, comme un fervent défenseur de cette bibliothèque !

Est-ce de l’acharnement contre la bibliothèque féministe Marguerite Durand pour avoir gagné son bras de fer avec la Mairie de Paris en restant dans ses locaux ? En tout cas l’incompréhension est grande chez les observateurs, qui pensaient que l’administration parisienne avait laissé tomber toute tentative de nuisance contre la bibliothèque des femmes après les mobilisations d'il y a deux ans.

Pour mémoire en 2017 la mairie de Paris avait décidé d’expulser la bibliothèque Marguerite Durand du bâtiment qu’elle partageait avec la bibliothèque Jean-Pierre Melville dans le XIIIème arrondissement. La fronde, tant des associations, des syndicats et de nombreuses personnalités féministes avait bien évidemment été telle, qu’Anne Hidalgo et son adjoint à la culture de l’époque, Bruno Julliard avait dû alors capituler en rase campagne (lire ici toute l’histoire).

Mais voilà que l’administration d’Anne Hidalgo tente de remettre le couvert, à l'occasion de l’ouverture du dimanche de la médiathèque Melville, prévue pour le début de l’année prochaine, avec pour projet d’annexer les locaux de marguerite Durand. Ainsi chaque dimanche, ce qui à l’origine est un espace exclusivement patrimonial, avec ses collections et son matériel dédié, se transformerait fissa en un vague espace de co-working. Mais pour réussir cette prouesse, il y comme un hic et pas des moindre. Les bibliothécaires de Marguerite Durand devraient passer une partie de leur samedi pour faire place nette en déménageant les périodiques, les documents précieux ou encore le matériel informatique. Et puis rebelote le mardi, il faudra alors tout réinstaller. On comprend  que le personnel le prenne mal.

Ceci-dit, les agents de la bibliothèque Jean-Pierre Melville sont eux aussi vent debout contre ce projet. « Cela nous fera un espace en plus à surveiller alors que l’on n’a pas les moyens pour ça » ont-ils fait valoir. Sans parler que l’administration, plus que bornée ce coup, n’a visiblement pas pris en compte l’illégalité de laisser cet endroit avec un seul vacataire étudiant, qui ne pourra rien faire en cas d’évacuation incendie. « Et puis nous tenons à rappeler que ce sont deux bibliothèques différentes, qui n’ont rien à voir entre elles en terme de public et qui ont chacune leur espace propre comme prévu par les concepteurs des bâtiments » insistent les bibliothécaires de ces deux structures.

Ce qui est déjà certain, c’est que ce funeste projet sera rejeté à l’unanimité par l’ensemble des syndicats représentatifs (CFDT, CGT, FO, SUPAP-FSU et UCP) lors du CHSCT de direction qui va se tenir demain. Prochaine étape règlementaire : le Comité Technique de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, prévu dans quinze jours et présidé par rien moins que par Christophe Girard, revenu aux Affaires Culturelles l’an passé, après le départ fracassant de Bruno Julliard. Un véritable cadeau empoisonné pour le nouvel adjoint à la culture, lui qui s’était affiché, contre sa propre majorité, comme un fervent défenseur….de la bibliothèque Marguerite Durand (voir ici). À moins qu'en tant que véritable animal politique ce dernier ne retire ce projet de l’ordre du jour.....

 

 

                       Bibliothèque des femmes : l'équipe qui entoure Anne Hidalgo a encore osé !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires