Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Syndicat PACS-DAC de la Ville de Paris
  • : Blog du syndicat PACS de la Direction des Affaires Culturelles (DAC) de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques municipales, conservatoires d'arrondissement, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein du syndicat des personnels administratifs, de la culture et de service (PACS) pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : Syndicat-PACS-DAC@paris.fr

 

 

 

Recherche

1 mars 2020 7 01 /03 /mars /2020 11:38

 

Les bibliothèques municipales de la capitale qui travaillent le dimanche étaient de nouveau fermées pour cause de grève ce 1er mars, soit le septième dimanche de suite. Les personnels réclament toujours des moyens et une revalorisation de la prime dominicale mais surtout ne voulaient pas décevoir l’adjoint à la culture d’Anne Hidalgo

C’est devenu un classique de cette campagne municipale. En effet, aujourd'hui, et pour la septième fois consécutive, Anne Hidalgo, la maire de Paris, en lice pour un second mandat, Christophe Girard, son adjoint à la culture et Jérôme Coumet, le maire du XIIIe arrondissement, se sont encore cassé le nez pour assister vainement à un dimanche d'ouverture de la médiathèque Jean-Pierre Melville. C'est que les personnels de l'établissement situé dans le quartier Tolbiac-Olympiades sont toujours en grève pour dénoncer les conditions d’ouverture dominicale aussi bien en termes d’effectifs que de sécurité (voir ici).

Mais les personnels de Melville sont loin d'être isolés dans leurs revendications puisque la quasi totalité des autres bibliothèques municipales de la capitale qui travaillent déjà le dimanche était également fermée au public aujourd'hui à l'instar de Canopée (Ier), Sagan (Xe), Yourcenar (XVe), Rostand (XVIIe) ou encore Duras (XXe). Il est vrai que les personnels avaient un véritable challenge à relever : donner satisfaction à Christophe Girard en personne, l'adjoint à la culture, lequel avait en quelque sorte appelé à une mobilisation massive (voir ici)

Après deux mois de conflit, les bibliothécaires parisiens revendiquent, en plus de bonnes conditions de travail pour leurs collègues de Melville, l'augmentation de la prime qui compense le travail du dimanche. Actuellement de cent euros (brut), la prime dominicale n’a pas été réévaluée depuis plus de dix ans malgré le coût de la vie dans ce qui est une des capitales les plus chères du monde selon les études officielles. Les agents réclament qu’elle passe à cent cinquante euros net.

En attendant une réponse de la Ville de Paris  aux revendications, pourtant très raisonnables des bibliothécaires parisiens qui travaillent le dimanche, un nouveau préavis a été déposé par l'intersyndicale - CGT, FO, SUPAP-FSU, UCP –  le dimanche 8 mars pour la journée des droits des Femmes. Un événement qui tombera à pic pour Anne Hidalgo et son équipe (voir ici).

 

 

    Grève du dimanche : les bibliothécaires parisiens ont répondu à l’appel de Christophe Girard

     - Crois-moi en mon expérience ma chère Anne, un adjoint à la culture ne devrait pas dire ça

Partager cet article
Repost0

commentaires