Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 15:09
Paris : vers une fermeture des bibliothèques et conservatoires pour cause de Coronavirus ?

                        C'est en tous cas la position des adjoints concernés

Ce matin, la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris recevait les syndicats avec la présence exceptionnelle de madame Karen Taïeb, adjointe d'Anne Hidalgo en charge du patrimoine et présidente du Comité Hygiène et sécurité (CHSCT) de la direction. Il a été décidé, à mots couverts, que l'on se dirigeait vers une fermeture des bibliothèques et des conservatoires de la capitale

Il a fallu cependant avoir recours à la menace de droits de retrait massifs pour que l'administration admette qu'il va falloir prendre des mesures fortes pour rester en cohérence avec les décisions de fermer tous les établissements scolaires. Pour aller dans le sens des représentants des personnels, madame Taïeb a dit que c’était sa position ainsi que celle de Monsieur Girard, l'adjoint à la culture. Les établissements culturels de la Ville de Paris - bibliothèques, conservatoires –, lesquels accueillent tous des jeunes publics, devraient donc fermer au public pour au moins 15 jours. Voire sans doute davantage. Même si au moment où nous écrivons ces lignes il n'y a toujours aucune communication officielle de la municipalité parisienne.

En tout cas ce qui est sûr, après l'intervention présidentielle, c'est que les agents fragiles doivent rester chez eux. Cela concerne particulièrement les personnes immunodéprimées ou les gens qui ont des maladies chroniques : asthme, diabète, problèmes cardiaques... Évidemment les salaires seront versés normalement et intégralement. Si besoin prenez contact avec votre médecin qui peut vous fournir un certificat disant que votre état de santé vous place dans le groupe des personnes fragiles mais il n’est pas nécessaire de déclarer de quelle maladie vous souffrez. Par ailleurs les parents seront placés en absence exceptionnelle pour garder leurs enfants.

Au cas où la mairie de Paris ne prendrait pas les mesures qui s'imposent, les syndicats appellent tous les personnels à rester vigilants et à user de leur droit de retrait s’ils se trouvaient dans un situation dangereuse. Vous pouvez vous retirer individuellement ou en groupe. Écrivez à votre supérieur hiérarchique et remplissez le registre de retrait si vous en avez un. Une fiche de signalement dite SST fera l’affaire si vous n’en avez pas (voir le modèle dans la rubrique commentaire).

 

 

       Paris : vers une fermeture des bibliothèques et conservatoires pour cause de Coronavirus

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

frederique 14/03/2020 16:47

pour freiner cette épidémie et pour limiter les impacts dans une entreprise, mesures de prévention du personnel : la concertation et la participation de tous les acteurs sont indispensables, en faisant appel aussi aux membres du CSE ! : https://officielce.com/dossier/fonctionnement-du-cse/hygiene-securite-et-conditions-de-travail/le-comite-social-et-economique-cse-et-la-protection-du-personnel-en-cas-depidemie …

CGT DAC 14/03/2020 12:13

Sont en droit de retrait les bibliothèques suivantes :

Canopée (Ie), Genevoix (XVIIIe), Rabier (XIXe), Italie (XIIe, Rostand (XVIIe), Yourcenar (XVe), Sagan (Xe), Malraux (VIe, Heure Joyeuse (Ve), Levi-Strauss (XIXe), Oscar Wilde (XIXe), Melville (XIIIe), St Eloi (XIIe), Rilke (Ve), Helenne Berr (XIIe), Buffon (Ve)

CGT DAC 14/03/2020 09:57

Droit de retrait à la bibliothèque Romilly (XVIIIe)

Le courrier de l'équipe à la Ville de Paris


De : DAC-Bibliotheque Jacqueline de Romilly
Envoyé : vendredi 13 mars 2020 18:00
À : Aziza, Emmanuel; Menegon, Roselyne; Herbé, Muriel (DAC); Gaillard, Romain
Cc : .DAC BBL bib Jacqueline de Romilly
Objet : Droit de retrait

Bonsoir,

En vertu du Décret n°85-603 du 10 juin 1985 relatif à l'hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu'à la médecine professionnelle et préventive dans la fonction publique territoriale, nous agents de la bibliothèque Jacqueline de Romilly exerçons notre droit de retrait à compter de ce jour, vendredi 13 mars 2020 à 18h.

L’équipe de la bibliothèque

CGT DAC 14/03/2020 09:56

Droit de retrait à Parmentier !

Le courrier de l'équipe à la mairie de Paris


De DAC-Bibliotheque Parmentier
Envoyé : samedi 14 mars 2020 09:38
À : Cuffini, Emmanuel; Aziza, Emmanuel; DAC-Secrétaire CHSCT; .DAC Bureau de la Prévention des Risques Professionnels
Objet : Droit de retrait


Conformément à l’article 5.1 Décret n°85-603 modifié du 10 juin 1985 relatif à l’hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu’à la médecine professionnelle et préventive dans la fonction publique territoriale, nous exerçons notre droit de retrait pour exposition à un « danger grave et imminent » dû à l’épidémie de COVID 19.

· En raison de l’absence de consigne de sécurité adaptées aux bibliothèques

· Absence de gel hydro alcoolique

· Absence d’une hygiène suffisante des locaux

· Impossibilité de garder une distance de plus de 1 mètre entre les usagers et les agents et entre les usagers eux-mêmes.

· Survie du virus pendant plusieurs heures sur et dans les documents de la bibliothèques, entrainant un contact quasi permanent des agents avec la maladie.

· Fréquentation de la bibliothèque dépassant les 100 personnes (public et personnel compris)

Nous considérons que l’accueil du public à la bibliothèque Parmentier est devenu dangereux pour les agents comme pour le public.

En conséquence, nous nous retirons de la situation dangereuse à partir de ce jour samedi 14 mars 2020 en fermant la bibliothèque au public et en arrêtant toutes les activités d’accueil, d’animation, ateliers, spectacles etc.



Le personnel de la bibliothèque Parmentier

CGT DAC 13/03/2020 17:35

CoronaVirus : devant le silence de la Ville de Paris, demain c'est droit de retrait


Le CHSCT-DAC a lancé la première alerte concernant l’épidémie le 25 février 2020.

Nous avons rencontré l’administration le 6 mars et madame Taieb vendredi 13 mars.

Contrairement à toutes les promesses qu’on nous a faites par écrit ou par oral pendant ses rencontres, aucune mesure n’a été prise pour protéger la santé des agents de la DAC.

· Il n’y a pas de gel hydro alcoolique dans les établissements
· L’état sanitaire des locaux n’est pas satisfaisant, les essuie-mains et le savon manquent dans beaucoup d’établissement
· Les animations, les cours y compris les cours individuels en atelier ou en conservatoire, les accueils
classes ou de groupes en bibliothèque n’ont pas été interrompus, on continue à faire des accompagnement de personne en face à face, à manipuler les appareils, ordinateurs, tablettes, téléphones, possiblement souillés
· Aucune information n’a été donnée sur la possibilité de contracter le virus en manipulant les documents de bibliothèques, possibilité très réelle étant donné la survie du virus pendant au moins 3 heures sur les objets
· Les usagers manipulent les mêmes automates, les mêmes poignées de porte, les boutons d’ascenseur, rampes d’escalier… par centaines tous les jours.

En un mot les établissements de la DAC sont devenus des foyers de contamination, et tous les agents sont quotidiennement au contact du virus et le répandent sans le savoir. Il s’agit d’une pandémie : un danger grave et imminent.

Pour les agents et pour tous Parisiens, les représentants des personnels recommandent à tous de se retirer de la situation dangereuse et de fermer les établissements.

L’article 5.1 du décret 85-603 précise que les agents peuvent se retirer d’une situation de travail dangereuse.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000700869

Vous pouvez le faire collectivement et ne pas ouvrir la bibliothèque ou bien individuellement et rester dans votre bureau mais vous retirer du planning de service public et ne pas manipuler de documents rendus depuis moins de 3 heures.

Cette réponse individuelle qui relève du repli sur soi est totalement opposé à ce que nous demande le président de la République. Comme service public, nous devrions avoir une action coordonnée et solidaire. Mais cette solution est la seule aujourd’hui pour vous protéger et protéger les autres.

le page 13/03/2020 16:31

Bonjour, Et pour les ateliers beaux arts, nous recevons des jeunes et moins jeunes, qu'en est-il ?
(nous accueillons des classes prépas et des stages)

CGT Culture DAC Ville de Paris 13/03/2020 16:49

En principe c'est pareil, ils seront fermées aussi