Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Syndicat PACS-DAC de la Ville de Paris
  • : Blog du syndicat PACS de la Direction des Affaires Culturelles (DAC) de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques municipales, conservatoires d'arrondissement, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein du syndicat des personnels administratifs, de la culture et de service (PACS) pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : Syndicat-PACS-DAC@paris.fr

 

 

 

Recherche

26 mars 2021 5 26 /03 /mars /2021 14:56
Covid : des bibliothèques parisiennes fermées pour cause de droit de retrait des agents !

Ils dénoncent les mesures mises en place par la mairie de Paris en cette période d'urgence sanitaire. D'autres établissements devraient se rajouter et fermer dès demain

Une révolte sire ? Une fronde probablement. Un ras-le-bol c'est certain. En tout cas dès aujourd'hui, et pour une période indéterminée, plus d'une dizaine de bibliothèques vont rester portes closes jusqu’à nouvel ordre pour cause de droit de retrait des agents.

Une liste qui commence à être longue comme un jour sans pain puisque parmi les premiers noms qui viennent de nous parvenir citons pêle-mêle, Buffon, (Ve), Rilke (Ve), Drouot (IVe), Walser Gaillard (IXe), Françoise Sagan (Xe), Parmentier (XIe), Faidherbe (XIe), Hélène Berr (XIIe), Melville (XIIIIe), Genevoix (XVIIIe), Rostand (XVIIe), Romilly (XVIIIIe) ou encore Rabier (XIXe).

Pour celles qui ne sont pas encore fermées, le fonctionnement risque toutefois d'être très réduit à l’instar de la MMP (Ier) où une vingtaine d'agents ont suivi le mouvement à la MMP (Ier). Un tiers des bibliothécaires s'est également mis en droit de retrait à Hergé (XIXe). Et il semble désormais probable que d'autres établissements, comme Arkoun (Ve) ou Malraux (VIe), se rajouteront à cette liste et fermer à partir de demain samedi (voir la liste complète mise à jour en temps réel dans la rubrique commentaire).

La revendication des agents est simple : une rotation des équipes sur la semaine pour que l’administration parisienne se conforme au Protocole national pour la santé des salariés face à l'épidémie qui demande de « limiter le nombre d'agents susceptibles d'être présents ou de se croiser sur le lieu de travail ». Une position relayée, et c'est à souligner par..... un service officiel de la mairie de Paris, la Mission Inspection Santé Sécurité Travail (MISST) de la Ville, laquelle déclarait qu'un fonctionnement « à effectif complet » était en contradiction avec la protection des agents. Vu comme ça les droits de retraits seront sans aucun doute validés par cette dernière.

 

 

                Covid : la gestion de la Ville de Paris saluée par le président en personne

           - Franchement Anne pourquoi je m’emmerde à continuer à me coltiner Castex et Veran...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Syndicat PACS 27/03/2021 13:52

De nouvelles bibliothèques concernées par le mouvement général du droit de retrait : Glacière- Marina Tsvetaïeva (XIIIe), Collette Vivier (XVIIe) et Goutte d'Or (XVIIIe)

Vingt quatre établissements fermés désormais. Du côté de l'Hôtel de la Ville c'est maintenant la panique !

Syndicat PACS 27/03/2021 12:08

Et encore une autre : Levi-Strauss (XIXe), ça fait désormais vingt et un établissement fermés

Syndicat PACS 27/03/2021 11:45

Une vingtième bibliothèque se rajoute à la liste : Oscar Wilde (XXe)

Syndicat PACS 27/03/2021 11:41

Liste à mise à jour le samedi 27 mars à midi

Comme il était indiqué dans l'article les bibliothèques Mohamed Arkoun (Ve) et André Malraux (VIe) sont fermées jusqu'à nouvel ordre puisque le droit de retrait court tant que la procédure administrative.n'est pas terminée (CHST, MISST)

A cette liste il faut désormais rajouter les établissements suivants : Charlotte Delbo (IIe), Heure Joyeuse (Ve), Vaclav Havel (XVIIIe), Hergé (XIXe).

Pour le moment il y a donc, au minimum, dix-neuf bibliothèques fermées jusqu'à nouvel ordre en attendant des réponses concrètes de la part de la Mairie de Paris