Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : PACS-DAC de la Ville de Paris
  • : Blog PACS de la Direction des Affaires Culturelles (DAC) de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques municipales, conservatoires d'arrondissement, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Recherche

3 décembre 2021 5 03 /12 /décembre /2021 17:02
L'équipe de la Bibliothèque Germaine Tillion (XVIe) en souffrance !

Ils ne veulent surtout pas rouvrir dans ces conditions et le font savoir dans une lettre ouverte adressée à leur administration

C’est vraiment la crise dans les bibliothèques de la Ville de Paris (lire ici). Une crise qui ne fait qu’empirer de jour en jour. Dernier épisode en date : une lettre ouverte des personnels de la bibliothèque Germaine Tillion, située dans le quartier du Trocadéro dans le XVIème arrondissement, pour dénoncer les conditions de la réouverture de l’établissement après des mois de travaux. Voici leur missive dans son intégralité.

« Toute l’équipe de la bibliothèque Germaine Tillion est mobilisée et tient à exprimer son fort mécontentement. Aujourd'hui, pour la bibliothèque Germaine Tillion et la bibliothèque du Tourisme et des Voyages, les bibliothécaires sont obligés de constater que les conditions matérielles de sécurité, d’accueil et de confort des usagers ne sont pas réunies pour permettre une réouverture le mardi 7 décembre 2021.

En effet, les équipements essentiels tels que les moniteurs de surveillance sont hors-service et ne peuvent donc servir à alerter l’équipe et protéger les usagers en cas d’agression ce qui est non-conforme à la législation Vigipirate. De plus, un seul automate a été livré à la section adulte sur les trois automates prévus, le mobilier des périodiques du nouveau salon de lecture n’a pas été réparé et pour ce qui est du système d’aération pour le renouvellement de l’air, il est toujours inexistant, ce qui peut contribuer à la propagation du virus Covid 19 et de ses dangereux variants ». Bref, on peut vraiment dire que c'est la cata !

« A ces obstacles, condition préalable à une réouverture respectant la sécurité, l’accueil et le confort des usagers et du personnel, s'ajoute un problème majeur : celui d'un effectif très insuffisant, à savoir six postes manquants sur un effectif de dix-neuf postes permanents (soit un tiers). Sachant que cet effectif très insuffisant sera de plus très affecté par les prochains départs à la retraite (deux sont prévus en 2022), il apparaît évident qu'une réouverture au 7 décembre serait prématurée et que nos usagers tout comme l'ensemble des bibliothécaires vivraient très mal une ouverture dans des conditions dégradées et dangereuses.

De même, le fonctionnement de notre équipe  qui devra être « sur le pont » non-stop sur les neuf postes de service public pendant les heures d’ouverture, n’est pas viable et dangereux pour notre santé physique et mentale. A l’opposé des conditions actuelles dangereuses et dégradées pour tous, nous proposons d’ouvrir la bibliothèque Germaine Tillion dans de meilleures conditions en janvier 2022 ». Une demande pour le moins raisonnable, non ? A moins que l'équipe d'Anne Hidalgo ne passe en force pour encore plus enfoncer la bibliothèque Germaine Tillion dans la crise...

                                          

 

Partager cet article
Repost0

commentaires