Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 08:21

 

                   adp001[1]

                                            Les Archives Départementales: C'est pourtant marqué dessus !

 

                         Primes: Les archives de Paris ne sont plus départementales !

Stupeurs et tremblements ! La majorité des agents des Archives Départementales de Paris (situées Porte des Lilas dans le 19ème)  ne touchent pas ……la prime départementale !  

Cette prime, crée en 1991, est pourtant accordée de manière très généreuse à certains hauts fonctionnaires de la Mairie de Paris comme l’a révélé la Cour des Comptes l’année dernière et dont la répartition est disponible sur le site « Miroir Social ».  

A Paris, la Secrétaire Générale touche 40.000 euros. Le Secrétaire Générale adjoint a droit à 32.000 euros (il n’est qu’adjoint). De nombreux directeurs se partagent des primes départementales de 22.398 euros à 27. 391 euros.  

Aux archives, les Bibliothécaires Adjoints Spécialisées (BAS), les Assistants de Bibliothèques, les Adjoints Administratifs des Bibliothèques (AAB) et les Adjoints d’accueil (AASM) perçoivent…zéro euro ! Si des agents à Paris doivent percevoir ces primes départementales, ce sont pourtant  bien ceux là ! A cet égard, les Archives de Paris n’ont plus rien de départementales. Pourtant, les Archives Départementales, c’est comme la réclame d’un célèbre fromage : « C’est marqué dessus ».

 

                                                        port salut 1

                                                    Comme aux archives, c'est marqué dessus

 

La CGT, alertée par les personnels, demande à la Mairie de Paris que ceux-ci reçoivent cette prime, pour’ la moins légitime, comme la touchent les personnels des archives des autres départements de France.  

La CGT propose dans un premier temps que la Secrétaire Générale, son adjoint ou les nombreux directeurs  partagent dès maintenant la moitié de leur prime avec les personnels des Archives qui redeviendraientt pour le coup immédiatement départementales.  

Bertrand Delanoë, que la CGT sait sensible à l’équité sociale,  ne peut qu’appliquer sans délai cette juste mesure

                                                                archives.jpg

                                                                    " Effectivement, c'est bien marqué dessus"

 

 

 

 

Pour le détail des primes départementales, lire ici

 

Sur le même sujet: Primes dans les bibliothèques de la Ville de Paris: Quelle déprime !

                             Primes dans les musées de la Ville de Paris: Quelle déprime !!

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Primes
commenter cet article

commentaires