Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 08:46

                   petit-palais

 

                               Pas sûr, vu le nombre de salles sans surveillance 

Au Petit Palais on joue vraiment avec le feu niveau sécurité. Jusqu’à maintenant la direction du musée contrainte par le manque d’effectif des agents de surveillance fermait quotidiennement l’accès à de nombreuses salles (parfois jusqu’à un tiers de la surface). 

On ne sait quelle mouche l’a piquée car désormais elle a décidé d’ouvrir….. toutes les salles du musée alors que le personnel n’est toujours pas plus nombreux. Résultat, de nombreuses salles se retrouvent sans surveillance en pleine exposition sur les maitres de la peinture flamande (Jordaens, la gloire d’Anvers). On a même vu des enfants monter sur des statues sous l’œil bienveillant de leurs parents. D’autres n’hésitent pas à toucher les tableaux. 

Pas étonnant quand ont sait que la direction du musée a fait retirer tout les éléments qui empêchaient d’approcher de trop près les œuvres notamment les cordons de sécurité  Notons que nombre de ces tableaux viennent du monde entier. Nous aimerions savoir ce qu’en pensent les musées préteurs et leurs assureurs. 

 

                         Sécurité des musées: L'exécutif municipal demande son avis à un connaisseur

                         hidalgo-delanoe1

                                                               - T'en penses quoi Christophe ?

                                         - Ben, que ce dit la CGT, c'est pas faux !

 

Désormais, avec un seul agent pour surveiller cinq salles d’une grande superficie, difficile d’avoir un œil sur le public et les œuvres exposées. A croire que l’épisode du Musée d’Art Moderne n’a pas suffit. On aimerait savoir, là aussi, ce qu’en pense celui qui est en « charge de la sûreté » au sein de l’établissement public. 

En tout cas, la seule parade qu’a trouvé le musée a été de retirer la plupart des chaises sur lesquelles pouvaient s’asseoir les agents de surveillance. Les obliger à faire les cents pas ne renforcera pas la sécurité (il y a toujours en permanence de nombreuses salles pas surveillées) mais en plus cette manœuvre vexatoire touche une grande partie des personnels qui ont été reclassés pour raison médicale d’autres directions de la Ville de Paris et souffrent de handicap physique.             


          Bertrand-Delanoe-et-François-Hollande    

                     - T'as vu François, avant de perdre notre siège, j'ai rétiré ceux du Petit Palais !

          

Notre syndicat exige que les personnels retrouvent des conditions de travail correctes car l’exaspération est à son comble. Rappelons que la direction avait déjà tenté le coup en 2006  avant de remette les fameuses chaises. Il est vrai que cela c’était terminé par une grève 

La CGT demande à rencontrer rapidement le conservateur du Petit Palais, Christophe Leribaud pour mettre à plat tout ces problèmes et lui rafraichir la mémoire sur l’histoire des musées municipaux. Sinon y a fort à parier que le musée pourrait faire prochainement la une des faits divers.

 

              cassetableau

                                  - Vas-y, on peut y aller, y a plus personne pour surveiller

 

 

Lire aussi

Les agents du Petit Palais victimes de la « Manif pour tous » !

Dans les musées parisiens, avec LVMH y a à boire et à manger !

La complainte de la cavalière à la cravache


Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article

commentaires

faidi 12/11/2013 21:35

"AKABA"..c'est là bas..., il suffit d'y aller...!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!grèveeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee!!!!!!!!!!

Lawrence d'Arabie