Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 09:03

 

                                                                        film 5

 

            .... Et la CGT vous révèle en exclusivité les prochaines fermetures ! 

Souvenons nous : Au mois de janvier dernier nous avions écrit que le projet de la Mairie de Paris pour les bibliothèques parisiennes était un véritable « objectif ruine »  (Lire ici) Or, nous venons de faire une découverte stupéfiante que   nous sommes désormais en mesure de vous révéler. 

L’adjoint à la Culture, Christophe Girard (du moins au moment où nous écrivons ces lignes) a reçu le syndicat des cadres-UCP le 12 avril dernier dans le cadre des rencontres avec l’ensemble des organisations syndicales. A la question de l’avenir des petites bibliothèques l’élu a rétorqué : « Ce n’est pas la position de la municipalité pour qui le maintien de ces petites structures est trop coûteux au regard de leur fréquentation et des services offerts par les médiathèques. ». Voilà qui est dit !!

 

                                           film 3


Après une minutieuse enquête la CGT est en mesure de vous dévoiler les fermetures de ces « structures culturelles trop coûteuses au regard de leur fréquentation » dixit l’adjoint au maire. Et là attention c’est du brutal !

En tout bien, tout honneur…« Le Cent Quatre » est clairement visé par les déclarations municipales, le coût de 140 millions d’euros et sa faible fréquentation étant une condamnation sans appel

Vient ensuite « La Gaité Lyrique ».  Avec les 85 millions déjà dépensés, son avenir est maintenant des plus précaires si l’on en croit l’élu

Avec « Les trois baudets », c’est déjà 10 millions d’euros qui ont été dégagés. Un rapport fait état de l’absence de public et du caractère déficitaire de la structure, bref il ne passera pas l’hiver selon la Mairie de Paris

N’oublions pas « Le Louxor », cinéma abandonné depuis 20 ans, qui a déjà couté 40 millions et dont le peu de spectateurs attendus pourraient contraindre la municipalité  à renoncer à sa réouverture.

Et pour finir en beauté « Le théâtre du Rond Point des Champs Elysées » (50 millions d’euros depuis 10 ans). Un audit réalisé par la Ville de Paris a pointé la faible fréquentation. Il va de facto obliger monsieur Girard à couper le robinet ! La culture est trop coûteuse ? Ce n’est pas nous qui l’avons dit !

 

                                    girard-copie-2  

                     " Le maintien de ces structure est trop côuteux au vu de leur fréquentation "

                                            

Les déclarations de l’adjoint à la Culture sont en revanche une bonne nouvelle pour les petites bibliothèques (et les autres) qui, elles, connaissent un vrai succès, jamais démenti, aussi bien en termes de fréquentation que de prêt de document. Pour preuve le nombre de transactions fait même sauter le système informatique dixit la Mairie de Paris.

Les fermetures du Centquatre, La gaité Lyrique, etc…. qui ont coutés plus de 325 millions sur la mandature (oui, vous avez bien lu) pourrait permettre une redistribution budgétaire conséquente aux bibliothèques. Elles bénéficieraient  alors d’un budget d'acquisition à la hausse, de recrutements normaux. Les problèmes de santé et de sécurités trouveraient enfin des solutions. Plus de problèmes de température dans les bâtiments. Une prime départementale serait attribuée à tous les agents. Peut être même un système informatique performant? Luxe suprême: le Bureau des bibliothèques pourrait même continuer à bénéficier d’effectifs pléthoriques.

Nous remercions donc Monsieur Girard, de la nouvelle orientation qu’il vient de donner à la politique culturelle à Paris.

 

                                           girard 1-copie-2

                                  " Je lève mon verre à cette nouvelle orientation culturelle ! "

 

 

Lire aussi

Dernière minute ! Les commandes directes de Compact Disc sont suspendues dans les bibliothèques parisiennes !

Pannes informatiques dans les bibliothèques : A Paris c’est « les rois du gag »

Paris: le Bureau des Bibliothèques ne connaît pas la crise (lui) !

Bibliothèques : Ma petite entreprise connaît la crise

Bibliothèques : « objectif ruine » !


Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article

commentaires