Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 17:05

14410075852 5d56a99c5c z

                                             Séminaire des cadres: L'administration face aux manifestants

 

{C}

Le malaise est tel que le séminaire des cadres a même été boycotté par la majorité des chefs d’établissement !

La foule était nombreuse ce vendredi devant la médiathèque Marguerite Duras (XXe) pour une manifestation à l’appel de l’intersyndicale CFDT, CFTC, CGT, FO, SUPAP, UCP et UNSA. Les grévistes étaient même probablement plus nombreux, tous n’ayant pas eu pour diverses raisons, la possibilité de venir exprimer leur colère. Conséquence : de nombreuses bibliothèques de la capitale ont été soit fermées soit fortement perturbées aujourd’hui.

Mais la fronde ne s’est pas arrêtée là car à la médiathèque Duras était programmé, au même moment, un séminaire des responsables des bibliothèques parisiennes présidé par le nouveau directeur des affaires culturelles, Noël Corbin.

Mais de séminaire point. En tout cas, il ne s’est pas déroulé comme prévu, car les responsables d’établissement ont refusé de rentrer. Un boycott pour marquer leur défiance devant les méthodes de l’administration parisienne tant pour leurs conditions de travail que pour l’avenir du réseau parisien.

La réunion était pourtant censée débuter à 9h30, mais l’auditorium ne contenait qu’une (maigre) poignée de participants. Un véritable camouflet s’il en est pour le Bureau des Bibliothèques et du Livre (BBL) organisateur de l’évènement et cible de la colère des responsables d’établissement notamment à cause de ses méthodes brutales et autoritaires de management. A 10h30, soit une heure après le commencement officiel du symposium, les manifestants ont envahi le séminaire permettant ainsi de remplir la salle.

 

               artworks-000082256727-uozrko-t500x500

                                        Les grévistes au secours du BBL pour remplir la salle

 

Tour à tour les représentants syndicaux ou des membres de la salle ont interpellé monsieur Corbin sur la dégradation exponentielle des conditions de travail dans les bibliothèques parisiennes. Une dégradation qui passe par la suppression continuelle des effectifs, la baisse des budgets d’acquisition, la suppression des sections discothèques ou celle des pôles sourd. La liste est malheureusement loin d’être exhaustive.

Une situation rendue d’autant plus insupportable que de leur côté les élus sont dans une véritable surenchère en annonçant des ouvertures le dimanche alors que les moyens ne sont même pas donnés pour ouvrir normalement en semaine (faute de personnel, les bibliothèques sont de plus en plus nombreuses à  …réduire leurs horaires d’ouverture)

Le nouveau directeur, Noël Corbin, arrivé il y a peine dix jours aurait probablement souhaité une meilleure entrée en matière mais il a, semble-t-il, bien perçu la crise qui était à l’œuvre devant lui. Il a ainsi affirmé qu’il demandait à ce que les responsables s’expriment devant lui pour leur détailler leur malaise. Il a également affirmé que les risques psycho-sociaux dans le cadre du travail étaient pour lui une priorité. Avant d’aller à la rencontre des agents (notamment ceux du SDE- Service du document et des échanges) il a déclaré qu’il gelait les fermetures annoncées des sections discothèques et qu’il allait rencontrer tout les syndicats avant la fin du mois (pour écouter les différents échanges entre les syndicats et Noël Corbin cliquez là)

 

                artworks-000082256911-6z4b8z-t500x500

                                                Noël Corbin  face au malaise des bibliothécaires parisiens

 

On en saura peut être un peu plus sur les intentions de la direction des affaires culturelles (et de son adjoint de tutelle, Bruno Julliard) d’ici la rentrée, mais ne nous y trompons pas, ce mouvement social dans les bibliothèques parisiennes peut être qualifié d’historique où tout ceux qui font fonctionner l’établissement au quotidien étaient enfin réunis. Probablement un tournant pour l’avenir

Les manifestants ont ensuite quitté la salle, laissant se poursuivre ce séminaire d’un nouveau genre. Il était presque midi…

En attendant pour rester dans le même esprit, nous encourageons les bibliothécaires et les usagers à signer le texte « ouvrons mieux les bibliothèques » qui est disponible ici.

 

           14224789599 7ea1838604 z

                                  A Marguerite Duras, c'était la fronde des bibliothécaires parisiens

 


Lire aussi

Grève des bibliothèques : Echec des négociations entre la Mairie de Paris et les syndicats.

Paris : Tous les syndicats appellent les bibliothèques à se mettre en grève le vendredi 13 juin…

Les conservateurs des bibliothèques parisiennes devraient, eux aussi, manifester leur ras-le-bol le 13 juin

Conservatoires de la Ville de Paris: Toutes les inscriptions sont reportées à une date indéterminée

Le Mairie de Paris va étudier la gratuité du pret des CD les discothèques municipales

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article

commentaires

faidi 13/06/2014 21:28

La mort "programmé" du service Publics est inéluctable.!





Lawrence d'Arabie