Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 10:12

 

                                      Publicite-Soda-Canada-Dry-1974.jpg

                              La Ville de Paris s'inspire du slogan publicitaire d'une boisson gazeuse

 

    .... Elles ne participent donc pas, d'après la Mairie de Paris, à la continuité d’accès au service public de prêt de livres ! 

Notre syndicat s’est étonné auprès de la Mairie de Paris des fermetures simultanées de la Bibliothèque du Cinéma-François Truffaut et de la Médiathèque Musicale de Paris (MMP), toutes deux situées dans le Forum des Halles. Un fait assez nouveau pour retenir notre attention car la règle habituelle est justement de ne pas fermer en même temps deux établissements d'une même localisation.  

La réponse de l’administration fut des plus étonnantes, un effet sans doute de la canicule naissante. On apprit que ce qu’on le prenait jusqu’alors pour des bibliothèques…. n'était pas vraiment des bibliothèques ! La Mairie de Paris s'est visiblement inspirée du célèbre slogan publicitaire de la boisson Canada Dry*.

Qu’on en juge : « La Bibliothèque du Cinéma et la Médiathèque Musicale de Paris sont des bibliothèques de prêt spécialisées et ne participent donc pas à la continuité d’accès au service public de prêt de livres, assurés par les bibliothèques de prêt classiques. Ces deux établissements sont fermés du 16 au 30 juillet afin de procéder à un nettoyage approfondi de l’ensemble des locaux par une entreprise spécialisée ». 

Oui, vous avez bien lu. Ces deux établissements peuvent bien fermer car ils ne participent pas... à la continuité du service public ! Quand on sait comment l’administration pèse ses mots (en général relus plusieurs fois avant d'être approuvés) on se demande bien ce qu’ils ont bu, mais ça ne devait pas être du Canada Dry ! 

Un petit rectificatif s’impose donc. Si ces deux bibliothèques (ou médiathèques) sont effectivement « spécialisées », l’une dans la musique, l’autre dans le cinéma, elles ne sont pas pour autant patrimoniales et, par conséquent, prêtent beaucoup de documents (et même des livres !).

 

                                                                     Eux, ils n'ont  bu que du Canada Dry

             article_les_tontons_flingueurs.jpg

                             -  Alors y en a des documents à emprunter ou pas dans ces deux bibliothèques ?

                                                                  - Ah, pour moi, y a pas de doute, y en a !


Pour preuve, la médiathèque Musicale est un établissement de prêt entièrement consacré à la musique sous toutes ses formes et sur tous supports (disques, livres, partitions, dvd…) peut-on même lire sur son site.

Quand à la bibliothèque François Truffaut inaugurée il y a cinq ans, il s'agit tout simplement l’ancien fond cinéma  de la bibliothèque André-Malraux (VIe) et elle prête elle aussi, normalement à foison, livres et revues (en plus de DVD et des CD de musiques de film). Alors celles-ci ne participent donc vraiment pas à la continuité d’accès au service public de prêt de livres, assurés par les bibliothèques de prêt classiques ? Oups.

En tout cas, pour fermer toutes les deux en même temps pour un nettoyage approfondi (et pour deux semaines) il fallait qu’elles soient très très sales. Un effet sans doute des travaux de rénovation du Forum des Halles. 

On sait la Ville de Paris près de ses sous, elle qui rogne année après année sur les effectifs (ce qui oblige maintenant une partie des bibliothèques à réduire leur horaire d’ouverture) ou les budgets d’acquisition du réseau municipal. Notre syndicat espère donc que c’est le gestionnaire en charge du dispendieux chantier du Forum des Halles, la SemParisSeine, qui va payer ce « nettoyage approfondi », car la facture doit être salée.


                                                        Bibliothèques des Halles: Qui va payer la facture ?

                               1944-Canada-Dry-Ginger-Ale-Water-vintage-photo.jpg

                                       -  La facture va être salée pour ce grand  nettoyage !

                                      -  Oui, et pour la somme ce sera pas du Canada Dry !

 

 

* Le slogan de la pub Canada Dry était "ça a la couleur de l’alcool, mais ce n’est pas de l’alcool "


Lire aussi

La bibliothèque du Forum des Halles fermée pour inondation !

La Mairie de Paris lance un appel pour donner un nom au futur centre Hip-Hop du Forum des Halles

A la bibliothèque Forney, la sécurité ne fait pas toujours sens !

Les archives photos historiques de France-Soir sont toujours oubliées dans des cartons.

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article

commentaires