Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 14:49

 

              3julliard

                                     "Vous êtes venus pour rien, car j'ai rien dans les poches, non plus ! "  

 

La Mairie de Paris « n’est pas en capacité » de faire mieux, a-t-il lancé aux syndicats !

Après la grève « historique » de la semaine dernière dans les conservatoires parisiens, les organisations syndicales rencontraient, ce lundi, Bruno Julliard l’adjoint au maire chargé de la Culture. En général, quand une réunion de ce genre est convoquée, c’est plutôt bon signe et on peut souvent s’attendre à de nouvelles propositions pour une issue positive du conflit.

D’ailleurs, ce lundi 17 juin, après les violents orages qui se sont abattus sur la capitale, le soleil brillait du côté de l’Hôtel de Ville au moment où les partenaires sociaux rejoignaient l’ancien syndicaliste étudiant*. Un heureux présage ?

Rappelons que les personnels des conservatoires, inquiets de l’impact qu’aura la réforme des rythmes scolaires sur leur fonctionnement réclamaient juste une « vingtaine » de postes (de titulaires bien sûr). Les propositions municipales restant calées sur sept postes de titulaire et …sept postes de contractuel

En réalité, ces derniers étant seulement à temps partiels, la municipalité espérait utiliser quatorze emplois à mi-temps pour les soirées, le samedi… Un peu comme pour les caissières dans la grande distribution. En tout cas de quoi boucher les trous à peu de frais ! D’où le mouvement social très suivi le 12 juin.

C’était pourtant une rencontre qui avait tout pour réussir car d’entrée de jeux l’intersyndicale proposait une solution de compromis : La transformation des sept postes équivalents temps plein de contractuel… en emploi de titulaire, soit au final un total de quatorze agents supplémentaires ! Une proposition a minima où la Mairie de Paris n’avait même pas à faire d’effort budgétaire ! Alors ?      

 

                                                        Conservatoires: L'affiche municipale pour la rentrée

                                          C'EST%20DUR%20POUR%20TOUT%20LE%20MONDE                        

                                                              "Oumpf, on est pas en capacité j'vous dis ! "                

 

Alors, même ça, c'est trop ! Bruno Julliard nous apprends, et son administration avec, tenez vous bien, que quatorze postes.... « seraient insuffisants pour faire fonctionner correctement les conservatoires à la rentrée ». Gasp ! Ainsi notre demande d’une vingtaine de postes se trouve officiellement justifié. C'était donc pas du pipeau !                                                                               

Mais Bruno Julliard ne s’en laisse pas compter : « C’est pourquoi nous avons besoin de ces agents à temps partiels » ajoute l’ancien opposant au CPE *. « Nous ne sommes pas en capacité de faire plus » avoue même, impuissant, l’adjoint au maire.

Pourtant, un des enjeux politique de cette réunion était que Bruno Julliard obtienne quelques votes positifs à l’occasion du prochain Comité Technique Paritaire. Cette réunion, bien que ne rendant qu’un avis consultatif, devait présenter aux partenaires sociaux la délibération modifiant le temps de travail des personnels des conservatoires parisiens. Il y a fort à parier que devant le manque d’effort de l’exécutif municipal les syndicats ne soient pas « en capacité » de lui apporter un « avis favorable ». (NdR: D'ailleurs, tous les syndicats ont voté contre sans exeption. Julliard a donc oeuvré pour une véritable unité syndicale, bravo à lui). On ne pariera pas non plus sur une bonne application de la réforme des rythmes scolaires dans les conservatoires à la rentrée

En tout cas en sortant de cette réunion, il se remettait à pleuvoir. Le temps est vraiment pourri en ce moment. Comme le climat social finalement.  

 

                                                     Paris: Le climat social est vraiment pourri en ce moment !

         timthumb

                                                                                   " Ah, ça je confirmes ! "

 

* Le CPE (Contrat Première Embauche) était un contrat proposé aux jeunes (de moins de 25 ans) payé en dessous du smic. Cette mesure proposé par le gouvernement Villepin a été combattu par Bruno Julliard, alors président de l'Unef, un syndicat étudiant. Mais ça c'était avant.

 

 

Lire aussi

Conservatoires : Bruno Julliard reçoit les syndicats après la grève historique de cette semaine ! 

Conservatoires: La mairie de Paris joue du pipeau sur l’aménagement des rythmes scolaires !  

Les conservatoires parisiens seront en grève le mercredi 12 juin

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Conservatoire-ABA
commenter cet article

commentaires