Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 10:15

 

                                                epa 1-copie-1

                                - " Ah, je vois qu'à Paris, ils veulent aussi faire de la privatisation rampante ! "

  

Après avoir laissé la situation des musées se dégrader, le Maire de Paris propose sous prétexte de "modernisation», la dislocation du réseau des musées municipaux et la privatisation à terme de ses établissements.

Depuis le début de la mandature, la CGT dénonce :
- Le manque criant d'effectifs. Dans les musées, ça donne de nombreuses salles fermées au public, ce qui provoque le mécontentement des visiteurs .
- L’absence de système de sécurité sérieux,ce qui donne vol au Musée d’Art Moderne, chutes de pierres, inondations...
- Le manque de formation des personnels
- Le manque de transparence dans l'attribution des primes.
  (C'est vrai que là, ça frise l'anaphore !)

 

                                       musee 6-copie-1

                                               - " Alors Bertrand, comme ça tu te débarrasse des musées ? "

                                                            - " Et oui, mon ami, faut vivre avec son temps "

                                                                 - " Arrêtes, tu reviens aux années 80, là ! "



On sait, pour l'avoir observé, et vivement dénoncé, ce que signifie la création d'un établissement public :
- Une course effrénée aux ressources propres, donc aux diktats des parraineurs.
- Une accélération de l'autonomie et de la concurrence entre musées
- Le recours accru à l'externalisation amenant un  moins disant budgétaire et social
- Des espaces muséographiques utilisés en location
- Des directions limogées
- Des équipes peu associées aux orientations stratégiques et aux programmations

- Une augmentation de la charge de travail dans les services assorties de réductions d'effectifs.

 

                                                     girard 1-copie-1

                                   " Privatiser les musées, Christophe ? Je ne pensais pas que tu irais jusque là ! "

                                     - " Ecoute Catherine, j'avais une furieuse envie de revenir aux années 80 ! "

 


Rattachés à un établissement public les musées et leurs équipes seront soumis à des règles bien connues
- Obsession des chiffres de fréquentation
- Logique comptable de la performance financière
- Politique commerciale offensive
- Règlements d'établissement "maison", etc...


Pour toutes ces raisons, la CGT considère que la création d'un établissement public est loin d'être la meilleure réponse au questionnement sur les problèmes des musées, sur l'élargissement de l'offre culturelle, sur celui du devenir des personnels et plus largement sur celui du service public culturel dû aux  parisiens.


Déclaration faite au Comité Technique Paritaire de la Ville de Paris

 

    

                                                           Patrick Le Lay et Francis Bouygues de TF1 (1987)

                                                        epa 2

                                          " Nous sommes prêts à donner des conseils à nos nouveaux amis ! "

 

 

Retrouvez notre rubrique musées  

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article

commentaires