Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 15:44

 

             634737-hidalgo.jpg

                                      - On m'avait dit pourtant que tous les contrôles avaient été réalisés

 

Quand les WC ne sont pas fermés de l'intérieur, c'est le ciel qui leur tombe sur la tête 

Décidément le « nouveau » bâtiment du 121 avenue de France (dit T8) qui abrite les directions de l'urbanisme (DU) et de la voirie (DVD), semble être le nouveau cauchemar de la Ville de Paris. Notre syndicat avait dénoncé les conditions de sécurité (lire ici) de cet immeuble, conditions tellement déplorables que l'information avait été reprise par« Le Parisien ». 

Dans cet article titré « incidents à répétition dans ce bel immeuble de la Ville » (lire ici) la mairie de Paris n'apportait aucune réponse autre que la dénégation. « Tous les contrôles été réalisés » se contentait de déclarer « un porte parole » de la municipalité, lequel n'avait probablement jamais mis les pieds dans le XIIIème......mais voilà que de nouvelles catastrophes s’accumulent du côté du « T8 ». 

Car après les agents coincés dans l’ascenseur jusqu'à minuit, deux évacuations (oui deux!) du bâtiment après le déclenchement intempestif du système d'alarme incendie (heureusement qu'elles étaient fausses, car les poignées des portes de secours se dévissent et restent dans les mains des agents quand elles ne sont pas tout simplement bloquées !)  sans compter les malfaçons diverses et variées,Voici que maintenant c'est le ciel qui tombe sur la tête des agents. 

A cause des pluies qui se sont abattues sur la capitale ces derniers jours, l'immeuble, (guère étanche semble t-il deux mois après son inauguration ) est gorgé d'eau. Les infiltrations sont déjà responsables de la chute de plusieurs faux plafonds. Le premier au 6ème étage où un agent a failli le prendre sur la tête puis un second au 7ème étage où cette fois c'est tout le bureau (et le bel ordinateur tout neuf) qui en ont fait les frais. Dans d'autres bureaux les plafonds sont simplement gondolés.

 

       P8090002-copie-1.jpg

                                                       Attention, risque de chute !

 

Mais ce n'est pas tout pour « le bel immeuble » dont est si fière l'Hôtel de Ville. Il y avait les toilettes handicapées qui donnaient carrément sur les couloirs et dont les portes étaient trop lourdes pour une personne en fauteuil ! Voici maintenant que les WC sont fermés de l'intérieur. Sur plusieurs étage certains « cabinets » ne sont tout simplement pas accessibles. Les uns sont condamné car inutilisable, d'autres n'ont pas de lumière et il y à ceux qui ne ferment pas, car la serrure est capricieuse, si on s’enferme on peut rester bloqué ! On se croirait à la bibliothèque Historique.

Bref, pour un immeuble où « tous les contrôles été réalisés » y a encore du boulot. Mais au fait qui a donc fait ces contrôles ?  Une chose est sûre ce n'est  pas Jean-Louis Missika, l'adjoint chargé de l'urbanisme qui a également la tutelle des directions installées dans l'immeuble de l'avenue de France. Car l'élu brille par son absence puisqu'il a séché le Comité Hygiène et Sécurité dont il est pourtant le président. Ceci explique sûrement cela.

En tout cas notre syndicat va saisir le bureau des risques professionnels des deux directions (urbanisme et voirie) et demander la création d'un comité de site qui soit compétent pour les question d'hygiènes et sécurités de l'ensemble du bâtiment.


                                            Jean-Louis Missika (à gauche), l'adloint chargé de l'urbanisme

       4396548_7_f8cc_anne-hidalgo-visite-le-chantier-des-halles_1.jpg

           - Jean-Louis, maintenant que t'es équipé, il faudrait que t'ailles faire les contrôles au T8

 

 

 

Lire aussi

Une usagère lance une pétition contre les fermetures des sections discothèques à Paris

L'immeuble de la mairie de Paris n'est toujours pas aux normes hygiène et sécurité incendie

                            

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans santé au travail
commenter cet article

commentaires