Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 08:14

 

             bertrand-delanoe-maire-de-paris-et-anne-hidalgo-venus-degus

 

Avec le menu revisité du projet de nouveau règlement, après avoir chuchoté on n’aura plus seulement faim et soif de lecture

Est-ce pour masquer son absence d’intérêt pour la lecture publique que la Mairie de Paris cherche midi à quatorze heures ? Sûrement à en croire les modifications qu’elle veut apporter au prochain règlement intérieur des bibliothèques

Celui-ci pris sous forme d’arrêté municipal est un outil qui rappelle des règles de bon sens et qui permet aux bibliothécaires de faire respecter, par et pour tous, l’harmonie des lieux.

Ainsi l’actuel règlement précise que « les bibliothèques et les sections jeunesse ne sont pas des lieux de garde et qu’en conséquence, les parents doivent accompagner leurs enfants » ou encore que « les usagers sont tenus de respecter le calme et d’éviter tout comportement pouvant nuire à la tranquillité d’autrui ».

Les usagers doivent « s’abstenir de fumer, manger et boire dans la bibliothèque » (ça c’est vu). Il est également « interdit de faire de la planche à roulette ou de quelque type de patin que ce soit ». Eh oui, là aussi, ça c’est déjà vu. Enfin « les téléphone portables doivent être désactivés préalablement à l’entrée dans les établissements » précise toujours le texte qui avait anticipé le développement des nouvelles technologies de la communication.

 

                                Les téléphones portables doivent être désactivés préalablement à l’entrée

                       6093685616 daf549988c

                                                          - Bon maintenant, ni cri, ni chuchotement !

 

Ces préconisations sont d’ailleurs largement plébiscitées par des usagers qui apprécient le calme des bibliothèques. Un « luxe » de plus en plus rare vu qu’il est désormais quasi impossible d’échapper au bruit dans la cité.

Oui, mais voilà ce règlement serait un tantinet répressif pour la municipalité. Celle-ci vient d’annoncer qu’il était temps de « s’adapter » et désormais, si elle arrive à imposer ses vues, on pourrait téléphoner, boire et manger à l’intérieur des établissements.

« L'usage des téléphones portables est autorisé » est-il marqué dans ce nouveau règlement et les conversations sont désormais possible « si elle ne présentent aucune gêne sonore » précise sans cri, mais avec chuchotement, l'administration. On ne sait pas si la Mairie de Paris fournira un sonomètre mais on peut prédire d'ors et déjà que les sources de conflits n'auront eux pas besoin d'êtres mesurés.

Il sera aussi possible, si ce projet est adopté, de prendre une « collation » dans les salles de lecture. Une collation qu’est ce que c’est ? Un repas léger ou un en-cas si l’on croit le dictionnaire qui donne aussi comme synonyme goûter, quatre-heure ou…repas.

Alors va-t-on voir apparaître sandwiches, chips, paquets de gâteau voir une petite tranche de sauciflard ? On exagère ? Pas vraiment si on se souvient que certains corps de métier qui commencent tôt et travaillent dur ont adopté sur le coup de 10 heures ce qu’on appelle là aussi une petite collation et qui est en fait un vrai repas roboratif.

 

                bertrand-delanoe-en-pleine-degustation 2095 w460

                                            Hmmmm, ça c'est ce qu’on appelle là une petite collation

 

Et oui, les mots ont un sens, voire plusieurs et comme les interprétations sont multiples et individuelles, la collation pourra vite être source de conflit.

Mais quand on a fini sa collation, on a bien vite une petite soif, alors la Direction des Affaires Culturelles propose que l’on puisse également boire dans la bibliothèque. Oh, on autorisera juste les bouteilles fermées « à l’aide d’un capuchon » a rassuré gourmande l’administration ! Outre que l’on ne peut pas imposer par voix réglementaire le contenu liquide de la dite-bouteille (ce serait de l’abus de pouvoir, n’est ce pas ?) on voit mal comment interdire les gobelets de café ou de soda qui sont eux aussi muni d’un couvercle (et même d’une paille). Bon, là aussi du conflit en perspective.


       paris-mayor-bertrand-delanoe-6428-diaporama

                                         - Y a pas de couvercles, sur vos chopines ?

                        -   Eh oh, je vois dans le règlement comment ils vont nous l'interdire ...


Mais qui sont donc les marmitons qui nous ont inventé ce fonds de sauce? Ce nouveaux projet de règlement serait le fruit parait-il d’un groupe de travail « représentatif » de tous les bibliothécaires du réseau, selon l’administration. Curieusement  la CGT n’a aucun souvenir d’une quelconque publicité auprès des collègues.

Certes, il existe des bibliothèques qui ont des espaces prévus pour boire et manger. Bien sûr, les (petites) bouteilles d’eau ou les barres chocolatées peuvent parfois faire leur apparition discrètement ici et là (et sont d’ailleurs déjà tolérées). Inutile donc que l’on change le règlement.

Finalement l'administration ayant reconnu que ce nouveau règlement pouvait poser problème parmi les bibliothécaires a décidé de revoir sa copie. Elle va proposer d'en rédiger une nouvelle mouture en concertation cette fois avec les représentants des personnels. De quoi nourrir le débat ?

 

                         Réglement des bibliothèques: D'autres avis seront donnés à Bruno Julliard

                               1987111_bruno-julliard-lp-goldsztejn.jpg

                                -  Allez, je veux que le débat, lui aussi, soit bien nourri 

 

 

 

Lire aussi

Culture : Comment Bruno Julliard va-t-il avouer la triste vérité aux parisiens avant les municipales ?

Les bibliothèques vont mal ? Pour le Maire de Paris, « c’est pas moi, c’est les autres » !

La Mairie de Paris veut-elle que les bibliothèques ferment boutique ?

Dans les musées parisiens, avec LVMH y a à boire et à manger !

 

               

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article

commentaires