Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : PACS-DAC de la Ville de Paris
  • : Blog PACS de la Direction des Affaires Culturelles (DAC) de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques municipales, conservatoires d'arrondissement, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Recherche

11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 17:56

 

                             cite-mode-design-docks-seine-paris-rive-gauche

 

                  « Motus et bouche cousue » haute couture à la Cité de la mode  

  La Cité de la Mode et du Design, Quai d’Austerlitz dans le 13ème,  est depuis quelques semaines le nouvel EPA : l’Endroit Parisien Absolu si chic, si tendance où il faut être vu de jour (très festif court de tricot) comme de nuit (Dancing floor top moderne). C’est dans ce lieu idéal que le Musée Galiéra de la Ville de Paris délocalise ses expositions « Balenciaga » et « Comme des garçons ». Mais tout ne se passe pas comme prévu par la Mairie de Paris … !

Pour assurer l’intendance, de petites mains triées sur le volet ont été recrutées avec le plus grand soin par  la Ville de Paris: Du personnels très précaire, avec comme qualité première « motus et bouche cousue », mais attention « cousue » façon haute couture.

 

                              harcelement 4

                                               De la haute couture à la Cité de la Mode

 

Il faut dire que le précaire est follement tendance à la Ville s’il sait se faire le plus discret possible et ne surtout pas dénoncer les conditions déplorables d’hygiène et de sécurité qui règnent à la Cité de la Mode: Murs humides et insalubres, présence de rats et de déjections, sanitaire accolé à ce qui fait office d’espace de restauration (8 m2 avec un simple micro ondes), vestiaires : ni isolés ni sécurisés.  Quant à la Sécurité, des portes d’évacuation sont… obstruées … 

Au mois de juin, la CGT des Affaires Culturelles saisissait la Mission Hygiéne et Sécurité et  le Bureau des Musées pour qu’ils remédient à l’état fortement délabré de ce lieu.

 

                                          vuesdepuislaSeine001.jpg

                                                               Docks en Seine: Un lieu fortement dégradé !


Une réponse très administrative précisant fort poétiquement qu’une dégradation du ménage avait bien été constatée et qu’une dératisation et une désinsectisation avaient bien été réalisés, indiquait l’application rapide de mesures énergiques ! « Les prestations de ménage seront ….renforcées. » Et attention, luxe suprême, on autorisera même les agents vacataires à prendre leur café à Institut Français de la mode, installé à proximité. Et oui, à Dock en seine, en matière d’avancée sociale, on la joue Taille XXL ! On évolue dans le monde de la mode après tout. 

Mais quand même, que penser de cette réponse apportée quand la question n’est pas la poussière mais bien l’insalubrité de ce que la ville appelle « les vestiaires et le coin repas» et qui sont en fait un garage qui ne répond à aucune norme incendie.

 

                               Reporters_rs_rat_fashion_01.jpg

                                                   " Je suis le nouveau Balenciaga !  "

 

                                Après Balenciaga, de nouveaux créateurs exposés: Les Gaspards* 

Et puis franchement, pour les rats  difficile d’imaginer qu’un seul passage des services de dératisation (en avril) a suffi à faire déménager nos « gaspards  » avides des friandises liées à la proximité de la Seine et des nouveaux lieux de restauration branchés ?

Mais en réalité il y plus grave pour un domaine géré par nos progressistes qui dirigent la culture à Paris : c’est la pression subie par nos collègues qui en plus de supporter des conditions de travail très difficiles ont le sentiment d’être méprisés.par la hiérarchie

Car que dire en effet de l’ordre donné de ne plus «importuner» la direction du musée Galiéra ? Comment comprendre la demande faite à certains agents de «signer" une seconde fois le règlement intérieur comme gage de confiance envers l’encadrement intermédiaire ? Que penser de la demande qu’il leur a été faite de cesser toute démarche, 

A toutes ces questions, risquons une  réponse : « l’indifférence et l’inaction sont souvent les meilleurs moyens pour clore un dossier embarrassant  »

Mais bon, maintenant Paris est redevenue capitale de la mode et ça, ça vaut bien de se comporter comme de vulgaires employeurs dans la restauration ou le bâtiment, non ? C'est plus la Cité de la Mode, c'est la cité de la morgue (et de l'arrogance).

* Gaspards, terme argotique pour désigner les rats

                                              lille pompiers manifestation RD651

                               Cité de la Mode: En cas de pépin, la CGT appellera les pompiers !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires