Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 10:36

 

      1 255 1 L

 

 

Les cadres sont les premiers touchés, mais bientôt personne ne sera épargné !

 

Les responsables d’établissement sont déjà de plus en plus mis à rude épreuve (réunion, tableau, reporting continuel) face une bureaucratie sans cesse galopante sous l’impulsion du secrétariat général de la Ville (cf : Séminaire des cadres). Comme si cela ne suffisait pas, ils ont affaire à un nouvel outil qui aggrave leurs conditions de travail, le logiciel FMCR. Mais attention bientôt tout le monde sera touché par ce fléau.

 

FMCR quézako ?  Pour la plupart d’entre nous, ce logiciel sert uniquement aux demandes de formation, pour d’autre (pour le moment les cadres et les chefs d’établissement) il complète l’entretien de notation.

 

Et voilà ce qui nous attend dans quelques temps car selon les rêves des pontes de la Rue Lobau, les agents de catégorie B et de catégorie C devront bientôt remplir eux-mêmes leur bilan de l’année, fixer leurs objectifs (tu parles) ou leurs souhaits professionnels (avancement ? promotion ?).

 

Mais attention, à la Mairie de Paris, on sait pousser la perversité aussi loin que possible car « après mon entretien, je remplis les onglets du formulaire d’évaluation » si l’on en croit le guide rédigé par la DRH. Question de valeurs sans doute.

 

Ensuite, l’évaluateur désormais à distance modifie ou valide. Et après ? C’est bien simple l’agent se reconnecte à FMCR et…. valide l’entretien validé par l’évaluateur !!!

 

La Mairie dans son souci d’indépendance énergétique vient d’inventer une Procédure à faire du vent. Y aura plus qu’à planter des éoliennes sur le parvis de l’Hôtel de Ville.

 

 

           brazil-evilpersists

                                                                                FMCR : Du vent

 

 

Mais voyons dans le détail ce que nous allons bientôt vivre au quotidien.

 

Les objectifs : ça c’est le côté panoptique de la chose puisque avec des objectifs qu’il faut obligatoirement remplir il faudra nécessairement évaluer leur réalisation (sans doute pour sanctionner l’échec). On entrera alors dans l’univers de l’auto contrôle. Sous l'oeil bienveillant d'une administration maternante ?

 

De leur côté, les chefs des gros établissements qui devront inventer quarante ou cinquante objectifs personnalisés apprécieront, les personnels qui vivront dans la crainte de ne pas les remplir aussi.

 

Primes de match. Un délire de syndicaliste ? Sachez toutefois qu'une réunion vient de se tenir discretement à Morland avec à l'ordre du jour la dispartion de certaines primes (notamment les IFTS) pour les remplacer par... des primes de résultat. On comprends mieux maintenant l'utilité de FMCR

 

 

      welles-Procs-grand.

                                                            Ateindre ses objectifs

 

 

Les souhaits professionnels : Des souhaits qui ne peuvent concerner que la mobilité (il faudra décider si l’on veut quitter son établissement ou non avant d’avoir pu réfléchir concrètement sur des fiches de poste) et la promotion (il est bien sûr beaucoup plus utile d’identifier les quelques agents qui ne souhaiteraient pas être promus – il y a tellement de promotions dans le réseau ! - plutôt que ceux qui souffrent de leurs conditions de travail, de leur encadrement ou de la nature de leurs tâches) 

 

Valider la validation : Après le développement des « disques partagés » qui a fait de nous de nouveaux geek, voici la validation électronique qui, fatalement, obligera les agents moins à l’aise avec l’informatique à se faire aider par un collègue, faisant ainsi entrer un tiers dans l’entretient dit individuel, avec tout ce que cela peut entraîner.         

 

No futur ?  Dans un monde informatisé à l’extrême, froid et technocratique, le chef d’établissement le mieux intentionné n’aura plus la possibilité de faire de l’entretien une rencontre entre deux êtres humains, dans laquelle on pouvait aussi prendre et donner des nouvelles l’un de l’autre. La présence de l’agent n’est plus nécessaire, tout pouvant se faire par échanges virtuels.

 

 

             le-proces-2.jpg

 

 

Puisque cette procédure n’est pas encore définitivement mise en place, il est temps de marquer son refus devant ce qui sera un facteur aggravant de souffrance au travail.

 

la CGT mettra ce point à l’ordre du jour du prochain Comité Technique (CTP) de la Direction des Affaires Culturells et demandera à Bruno Julliard de nous épargner ce nouvel outil de dépersonnalisation. En tant qu’ancien syndicaliste il devrait être sensible à nos arguments. Bien entendu notre syndicat portera également cette question au CTP central.

 

En attendant question objectifs on aimerait que la Mairie de Paris atteigne enfin les siens pour la bonne marche du service public. Force est de constater que dans les établissements relevant de la culture (conservatoire, bibliothèques…) que se soit en terme d’entretien des bâtiments, du suivi des chantiers, des budgets d’acquisition, ou des effectifs ceux-ci ne sont pas atteints.

 

 

         Brazil Essay Current

                                   Service public:  la Ville de Paris n'a toujours pas atteint ses objectifs

 

 

Lire aussi

Santé au travail : Le Burn-out, ça se mesure !  

Pour avoir de la « valeur », la Ville de Paris enfile les perles !

Forte hausse du temps de travail pour les cadres (à la Mairie de Paris comme ailleurs)

Droit Individuel à la Formation (DIF): Quelques rappels !

Formation à la langue des signes : la Direction des affaires culturelles de la Ville de Paris dans une logique discriminatoire.  

Allo Paris, on a un problème, le logiciel ne répond plus !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Informations
commenter cet article

commentaires

faidi 19/09/2013 19:58

-RIRE...., c'est vraiment du n'importe quoi..!!
...le "BIG broter des temps moderne..."..?