Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 09:17

                             

                                       gratuit- 3[1]

                                                        Valable aussi pour les musées de la Ville de Paris

                                               

.... Et ce n'est pas le transfert vers un Etablissement public qui y changera grand chose ! 

  En 2001 Paris a décidé de rendre gratuit l’accès à ses musées,  mais attention, uniquement les collections dites « permanentes ». Aujourd’hui, on peut affirmer que derrière cette idée généreuse se cache une escroquerie municipale. Ce n’est pas le transfert des musées municipaux vers un Etablissement Public qui y changera grand-chose, Voyons voir en détail...  

La gratuité des musées, sur le papier, ça a l’air très gentil. L’idée est d'ailleurs très populaire auprès du public. Le hic, ce sont….Les salles fermées à la visite même pour les visiteurs ayant loué un audio guide !

Tout au long de l'année, plusieurs fois par semaine, même le weekend, un quart à la moitié des salles des grands musées, le Petit Palais, Carnavalet, le Musée d’Art Moderne (MAM), est fermé au public. Mais attention, l’audio-guide se loue lui pour L’ensemble des collections, le louer quand les salles sont fermées est donc une escroquerie manifeste.  

 

                                                    gratuit 6  

                                                Salle fermée: Même avec un audio-guide, on ne passe pas !

 

Nous ne sommes pas les seuls à dénoncer cette triste situation. Le site de "La Tribune de l'Art" s’était également ému de la fermeture de ces salles l’an dernier (lire ici) . (et voir là pour le témoignage d'une conférencière).

Quelle pourrait bien être la cause de tout ça ???  Malheureusement une seule et unique réponse : Le manque d'effectif...  

Une question nous taraude : Et si la gratuité des musées permettait à la Ville de Paris de se dédouaner de son obligation d'ouvrir toutes les salles ?  Bref d’éviter d’assurer le fonctionnement normal du patrimoine culturel parisien.   

 

                                                 gratuit 7

                                                          Salle fermée: On ne passe toujours pas !

 

C’est ainsi, les visiteurs qui viennent de Paris, de province ou du monde entier découvrent chaque jour soit la salle des impressionnistes fermée (Petit Palais)... Souvent celle consacrée à madame de Sévigné (Carnavalet)  ou encore celle de Tuck, (Petit Palais encore et un des principaux donateurs de ce musée )  le sont aussi.

De plus, quand une salle sur trois est ouverte, elle se transforme (littéralement) en hall de gare un jour d’affluence, occasionnant un surplus de travail aux agents de surveillance et un inconfort notoire aux visiteurs. Cet exercice ne devrait être normalement réservé qu’au Musée d’Orsay, installé dans les murs de l’ancienne gare du même nom. A notre connaissance cette configuration n’existe pas (encore ?) dans les musées municipaux parisiens.

 

                                                               gratuit 9

                                                  La Mairie de Paris confirme les informations de la CGT

 

De fait, un nombre sans cesse croissant de visiteurs venus pour visiter plusieurs salles se retrouve confiné dans une seule. D'ailleurs, ceux ci ne se privent pas pour exprimer leur mécontetement dans le livre d'or de chaque musée. Il arrive que certains musées devant  ces plaintes, suppriment carrément le dit livre d'or devenu soudainement cahier de doléances.  

Nous demandons à la Mairie de Paris d'être enfin à la hauteur de ses prétentions populaires en matière culturelle.  

Si les musées étaient payants, la Ville de Paris devrait recruter des agents de surveillance pour assumer ses obligations, car là, toutes les salles se devraient d'être ouvertes comme le sont les expositions temporaires payantes. Notons que pour ces dernières, la Mairie de Paris s’assure de l’effectif nécessaire, comme pour les soirées privées facturées très chéres à des partenaires commerciaux.  

 

                                                     gratuit 8

                                                       On ne passera pas, l'escroquerie est manifeste !

 

Nous ne sommes pas opposés à la gratuité, loin de là, par contre il faut s'en donner clairement les moyens ! Bon, il est vrai que la mise en place d’urne d’appel au don à l’entrée de chaque établissement est une première entorse à ce crédo (lire ici l'article de "Louvre Pour Tous" ). Et le transfert de tous les musée municipaux vers un Etablissement public pourrait peut être mettre fin à la gratuité, celui-ci devant trouver de nouvelles recettes de fonctionnement. En tout cas, on y parierait bien le prix d’un catalogue d’exposition.

Il n’est plus possible de continuer à bricoler et en même temps jouer les bons samaritains dans le domaine culturel...  

La conséquence de la gratuité a surtout pour prix le manque de respect de la Ville de Paris envers ses propres agents mais aussi envers le public ! Deux victimes pour le prix d’une exposition temporaire en somme.

 

                                                              Il vient de se faire refourguer un audio-guide !

                                                       gratuit 10

                                                                    " C'est une escroquerie manifeste ! "

 

 

Lire aussi notre rubrique: musées

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article

commentaires

une petite remarque sans conséquence 30/06/2012 11:21

Vous écrivez "Si les musées étaient payants, la Ville de Paris devrait recruter des agents de surveillance pour assumer ses obligations, car là, toutes les salles se devraient d'être ouvertes comme
le sont les expositions temporaires payantes."
Malheureusement, le fait de faire payer l'entrée n'entraîne aucune obligation d'ouvrir tous les espaces. La preuve à Paris ? Le Louvre pour ne citer qu'un petit musée de quartier...
Le lien entre gratuité ou paiement et moyens affectés à l'ouverture des salles est donc beaucoup moins ténu que vous pouvez le laisser entendre.