Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 10:03

 

                  widget1 les catacombes de paris

 

Les personnels dénoncent l’insalubrité, l’absence de cantine et le manque d’effectif. Ils réclament également une revalorisation de la prime dominicale.

Le nouveau président de Paris-Musées, Bruno Julliard va essuyer son premier mouvement social depuis qu’Anne Hidalgo lui a laissé son siège. Le 26 juin, à l’appel des syndicats CGT, FO et UNSA, les personnels du musée Carnavalet (IVe), de la crypte archéologique située sur le parvis de Notre-Dame et des catacombes (XIVe) seront en grève pour dénoncer leurs conditions de travail.

Les agents de ces musées municipaux réclament une revalorisation de la prime du travail du dimanche. « Nous revendiquons une prime dominicale de 120 euros net par dimanche travaillé versée tous les trois mois (au lieu de six mois actuellement). Cette prime devra être aussi payée aux contractuels et vacataires travaillant le dimanche (ceux-ci, de manières assez scandaleuses, ne touchent aucunes primes dominicales).

 

             1611425


De leur côté, les personnels travaillant aux catacombes dénoncent que leur « prime d’insalubrité » n’a pas été revalorisée depuis plusieurs années « or nous travaillons sous terre dans des conditions difficiles, humidité, os et crânes, obscurité. Nous demandons une revalorisation de cette prime à hauteur de 120 euros net » déclarent les agents.

Les agents qui travaillent au moins un week end sur deux, réclament également une prime de panier de 60 euros par mois car les cantines sont fermées.

La CGT, FO et l’UNSA pointent également le manque d’effectif, lequel est récurrent avec pour conséquences des  salles fermées en dehors des expositions, et des agents de Carnavalet contraints d'aller travailler à la Crypte ou ailleurs… « Nous demandons l’intégration immédiate des agents reçus au dernier recrutement sur dossiers »  précisent les trois syndicats dans leur préavis de grève*.

Bruno Julliard, si il est vraiment engagé dans une démarche de dialogue, devrait normalement recevoir les syndicats dans le cadre du préavis pour éviter la grève.

Dans le cas contraire, les personnels de ces musées parisiens annoncent qu’ils iront manifester à la crypte et aux catacombes. Blocages en perspective.....

 

             4387093 5 eac9 bruno-julliard-ancien-president-de-l-unef 5e


 

 

* Voir l’intégralité du préavis dans la rubrique « commentaire »


 

Lire aussi

Aux Catacombes, Anne Hidalgo enterre le code du travail

La CGT écrit à Anne Hidalgo, la présidente de Paris-Musées.

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article

commentaires

CGT Culture DAC Ville de Paris 20/06/2014 19:20

Les syndicats CGT FO et UNSA déposent un préavis de grève de 55 minutes à 24 heures pour le 26 juin au musée Carnavalet aux Catacombes à la Crypte archéologique. En effet nous avons attiré votre
attention à plusieurs reprises sur la dégradation du pouvoir d'achat des agents et sur la pénibilité du travail le dimanche en raison de l'augmentation du nombre de visiteurs depuis la
gratuité.

1) Nous demandons une revalorisation de la prime du dimanche. A l'heure actuelle, il existe une disparité dans la rémunération, certains dimanches sont payés 90 euros d'autres 45 euros, or nous
remplissons les mêmes missions tous les dimanches. Nous revendiquons une prime dominicale de 120 euros net par dimanche travaillé versée tous les 3 mois sans objectif. Cette prime devra être aussi
payée au contractuels et vacataires travaillant le dimanche et sans condition ni objectif à atteindre.

2) La prime d’insalubrité versée aux agents des Catacombes n'a pas été revalorisée depuis plusieurs années, or les agents travaillent sous terre dans des conditions difficiles, humidité, os et
crânes, obscurité. Nous demandons une revalorisation de cette prime à hauteur de 120 euros net

3) Nous demandons pour les agents travaillant le week end une prime de panier de 60 euros par mois car les cantines sont fermées.

4) Le manque d’effectif est récurrent, salles fermées en dehors des expositions, agents de Carnavalet contraints d'aller travailler à la Crypte etc…Nous demandons l’intégration immédiate des agents
reçus au dernier recrutement sur dossiers.

5) Les ASSM accueillent du public, à ce titre, nous revendiquons la NBI

6) Une vraie prime dite "de fin d'année" de 500 euros NET pour tous et pas un reliquat de solde IAT à la tête du client.

Dans l’attente de vous rencontrer, nous vous prions de croire, Monsieur le Président, en l’assurance de notre dévouement au service public des Parisiens.