Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 09:33

 

                  fille

 

Pas grave, les différentes sections (jeunesse, discothèque) n’y figurent pas non plus

Tout le monde en était pourtant content, (usagers, bibliothécaires..) mais le dépliant qui informe sur les horaires et adresses des bibliothèques du réseau parisien n’avait qu’un défaut pour notre administration : pas assez fun pour hisser Paris au niveau d’une ville monde. Il fallait donc innover.

Pour ce faire, le service communication de la Direction des Affaires Culturelles (DAC) et le bureau des bibliothèques (BBL) ont turbiné à la réalisation d'un nouveau dépliant agrémenté selon les mots mêmes de la Ville « de dessins ludiques et conçus comme un jeu de l'oie ». Et oui, comme un jeu de l'oie ! Bon, on connaissait le penchant du BBL pour les services innovants mais quand même.

Petit problème, ce dépliant ne donne plus les informations vraiment nécessaires. Impossible désormais de connaitre les horaires des différentes  bibliothèques ou de savoir si elles sont pourvues d’une section jeunesse ou discothèque. Un détail sûrement. Autre loupé, on ne saura pas non plus où emprunter des DVD. Quand aux bibliothèques « spécial jeunesse » (une dizaine quand même) elles sont désormais identifiées…. Comme des bibliothèques adultes !

Ajoutons une police de caractère on ne peut plus minuscule, ce qui est fâcheux quand on prétend vouloir toucher tout les publics. Mais, c'est peut être pour éviter que l'on découvre le nom de la bibliothèque mal orthographié sans doute (essayez de trouvez laquelle, sinon allez voir dans le rubrique commentaire).

Ah, on oubliait, pour les distinguer des bibliothèques de prêts (qui sont en bleues), les bibliothèques spécialisées sont désormais surlignées en marron. Histoire peut être de coller avec les évenements de la bibliothèque Historique ?

 

               217 001

                                                  Le nouveau dépliant des bibliothèques parisiennes

 

En même temps, quelle importance ? Pourquoi imprimer des horaires d’ouverture quand les bibliothèques depuis plusieurs années sont contraintes de les réduire faute de personnel? Au moins ça aura l’avantage de ne plus laisser de trace. Ainsi, plus possible d’affirmer – « Mais, je vous assure, j’ai connu une époque où vous étiez ouvert le matin, d’ailleurs j’ai encore le dépliant avec les horaires qui le prouve ! ».  Feinté le vieux grincheux qui ne comprend pas que les bibliothèques en ouvrant moins doivent « subir une profonde mutation pour mieux s'adapter au changement ». Et le changement, c'est maintenant.

Par ailleurs, le bureau des bibliothèques a dû trouver périlleux d’indiquer les établissements qui accueillent une section discothèque quand le seul horizon de la mairie est de les fermer. 

Face aux critiques, la mairie sort sa botte de Nevers : « c’est pour renforcer l'unité du réseau aux yeux de l'usager ». On vous jure qu’on n’invente rien ! « Et puis ces informations sont disponibles sur Internet » assène avec morgue la mairie. Pourquoi faire des dépliants, alors ? En tout cas, inutile de dire que cette « initiative » est très mal perçue tant par le public que par les bibliothécaires.

Car pour la ville de Paris, ce dépliant se devait de préciser ce qui est vraiment importants, malheureusement il est tout juste truffé d'informations vagues sur les animations et actions culturelles. Tellement vagues même que l'on pourrait croire que dans toutes les bibliothèques  « l'heure du conte est en LSF », alors qu'elle ne concèrne que quelques établissements. A croire que le bureau des bibliothèques ne connait pas son réseau. On notera toutefois que « les chiens guides ont l’accès libre » (véridique). 

Mais ce qui accroche l’œil c’est la rubrique « tout nouveau, tout beau » où la mairie affirme « être à la page » puisqu' elle annonce fièrement la mise à disposition d’un millier de liseuses Sony PRS-T3… juste au moment où son fournisseur….arrête de les fabriquer. « Aucun autre nouveau modèle ne sera plus proposé » a déclaré la firme nippone. Mince, Il va falloir de nouveau changer de dépliant.


     1280x720- wX

                                          - Ben mon Bruno, ton dépliant est truffé de perles !

                                       - Et elles m'ont coûté très cher, crois moi

  

 

 

Lire aussi

Une usagère lance une pétition contre les fermetures des sections discothèques à Paris  

Bibliothèques parisiennes : La fronde !

Ouvrir les bibliothèques le dimanche à Paris : avec quels moyens mais surtout pour quoi faire ?

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article

commentaires

CGT Culture DAC Ville de Paris 03/09/2014 11:25

c’est Naghuib (sic) Mahfouz … au lieu de Naghib, pour dénommer l'ancienne bibliothèque Couronnes (XXe)

C'était pas facile à trouver. Mince, Il va falloir de nouveau changer de dépliant.