Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 09:47

 

                            Paris:  Les agents des conservatoires restent insensibles au pipeau municipal

               ian-anderson.jpg

                                                   " Humm, fléxibilité et précarité, en plus il joue faux ! "

 

Peu d'embauche, mais plus de flexibilité et de précarité pour les conservatoires, la Mairie de Paris se voit décerner le premier prix de pipeau !

 

A Paris, le passage à la semaine des quatre jours et demi ne se limitera pas seulement aux écoles mais concernera aussi le secteur placé sous l'autorité de Bruno Julliard, l'adjoint au maire chargé de la Culture.

 

Depuis plusieurs semaines, les représentants des personnels exprimaient leur inquiétude sur l’impact qu’aurait la réforme des rythmes scolaires sur les conservatoires municipaux parisiens et demandaient qu’une telle refonte s’accompagne d'un renforcement des effectifs titulaires et d’avancées indemnitaires conséquentes. (Lire ici)

 

Au contraire il leur est proposé, outre le manque d'embauche, plus de fléxibilité et de précarité. C'est pourquoi ils viennent de se constituer en intersyndicale et décernent à la Mairie de Paris le premier prix de pipeau.

 

 

                                        La réforme des rythmes scolaires concerne (aussi) les conservatoires

          701d27813d26f255c3988376c0057e5b

                                    " Euh Vincent, à cause de ta réforme, j'ai été obligé d'apprendre le pipeau ! "

 

 

Le manque d’embauche  Alors qu’une vingtaine de postes de titulaires à temps complet est nécessaire au bon fonctionnement des établissements pour organiser les ouvertures et fermetures des sites avec au moins la présence de deux agents, la Mairie de Paris généreuse comme jamais  propose…trois postes.

 

La flexibilité  Cette nouvelle réforme va permettre à la municipalité d’imposer aux agents un planning de travail totalement arbitraire. Nombre de soirées à 22h30, de samedis travaillés, amplitude de la journée pouvant aller jusqu’à 12h (avec une pause de 2 h obligatoire) seront laissés à l’appréciation de la direction des différents conservatoires pour chacun de leurs agents. Si les équipes ne sont pas en accord, certains vont se retrouver  avec des horaires impossibles au nom des contraintes de service. Horaires qui bien sûr devront être renégociés chaque année.

 

La précarité  La Ville de Paris  propose aussi sept emplois fractionnés, contractuels « étudiant », chargés de faire les fermetures ou les samedis. Du personnel précaire comme dans la grande distribution pour boucher les trous au gré des besoins. Cette approche fragilise le statut de la fonction publique mais surtout réinstaure la précarité comme moyen de faire baisser la masse salariale et le nombre de postes de titulaires nécessaires. On se croirait presque revenus au temps du CPE, ce genre de contrat précaire combattu en son temps par ..... Bruno Julliard lui-même !

 

 

                                                Peu d'embauche, mais plus de de fléxibilité et de précarité

                 Vincent-Peillon-Bruno-Julliard

                                      -   " Alors là Bruno, avec les conservatoires tu vas un peu loin ! "

                                      -  " Oui je sais Vincent, on se croirait revenu au temps du CPE ! "

 

 

Tous les personnels des conservatoires sont concernés par ce projet d’aménagement des rythmes scolaires et pas seulement les personnels administratifs mais aussi enseignants ou directeurs dont les intérêts, garants d'un service public de haute qualité, sont indissolublement liés.

Pour porter toutes ces revendications, l’Intersyndicale (CFDT, CFTC, CGT, FO, Supap, UCP et Unsa) appelle tous les agents titulaires, contractuels et vacataires des Conservatoires Municipaux (enseignants Professeurs, ASEA et administratifs agents d’accueil, régisseurs, secrétaires et les Directeurs) à participer massivement à la grève du mercredi 12 juin 2013. 

 

                             Culture: l'ancien syndicaliste Bruno Julliard essuie sa première grève !

                   francemar30aweb5so 

                                              " Mince,  On se croirait vraiment au temps du CPE !  "

 

 

Lire aussi notre rubrique  Conservatoire

Grève dans les conservatoires parisiens, le 12 juin : L’intersyndicale maintient son préavis.

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Conservatoire-ABA
commenter cet article

commentaires

faidi 06/06/2013 22:24

"IL Y A URGENCE..!!??



lawrence d'Arabie