Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 14:36

 

              4046991 11-1-310262634

                                                                 -   C'est bon, ici je risque rien....

 

....Pendant ce temps là le directeur, Christophe Leribault, se planque dans les réserves !   

La série continue. De nouveau, une agent du musée du Petit Palais (VIIIe) a été agressée dimanche; bousculée, touchée au visage par une visiteuse qui a pris la fuite.

Les personnels encadrants choqués ont immédiatement fait un rapport à la direction du musée. Reste à savoir si le directeur du Petit Palais, Christophe Leribault va se hisser à la hauteur de la situation. Pour le moment, il n'a pas eu un mot pour les personnels. 

« Nous n'avons recensé que huit incivilités pendant l'exposition Paris 1900 » s'est répandu le directeur dans les médias lorsqu'on le questionnait sur les nombreuses insultes et agressions subies par le personnel depuis plusieurs mois. Lorsque nous lui avons signalé qu'en réalité la majorité des agents ne faisait pas de rapports écrits et que par conséquence, depuis l’ouverture de l'exposition, il a quatre mois, c’était des centaines d'incidents qui avaient eu lieu, Christophe Leribault a répondu candide, « mais nous n'avons pas des centaines d’agents ! ». Une saillie digne du Sapeur Camenbert. 

 

                    f5.image.lowres.jpg

 

Notre syndicat demande à la direction du musée de prendre immédiatement des mesures pour arrêter ces agressions récurrentes dues probablement à une mauvaise organisation. De leur côté, les vacataires recrutés à l'occasion de l'exposition Paris 1900 commencent  à craindre de prendre un mauvais coup. « On est pas venus pour ça » ont-ils confié à leurs collègues.

Parmi les premières pistes faciles à mettre en œuvre, l'arrêt des réservations et des billets coupe files à partir de 15 heures. Le fait qu'une partie du public passe devant ceux qui attendent depuis plusieurs heures est source de conflit.  Autre piste, le renfort immédiat des agents vers 17 heures pour annoncer au public qui est encore dehors que l'attente est inutile, le musée fermant ses portes à 18 heures. Cela éviterait que les insultes ne repartent de plus belles. On remarquera, au passage, l'absence de toute présence à ce moment là du responsable sécurité du musée comme de la direction.. 

Ces mesures permettrons à la fois de protéger les agents et de respecter également les visiteurs qui pâtissent, eux aussi, de la gestion désastreuse de cette exposition.

Les dénégations du directeur du Petit Palais sur les risques encourus par le personnel s'explique peut être par le fait qu'il préfère flâner dans les réserves du musées loin, très loin, des files extérieures, comme on peut le lire dans cet article mis en ligne hier sur le site officiel de la mairie de Paris. Une communication municipale qui ressemble à un contre feux. Il est probable que monsieur Leribault n'avait rien d'autre à faire. 

Pour le moment le nouveau directeur du Petit Palais s'était surtout distingué en critiquant son prédécesseur. « Guy Chazal aura pour le moins peu fait parler de lui. » s'était lâché monsieur Leribault dans une interview au site helvétique « le bilan » (lire ici). Pour une fois qu'il était sorti de sa réserve.


                                Agressions au Peit Palais: Le directeur se penche sur la situation

           cms-myob

                                     -   Mais promis, dès 18 heures je sors !

 

 

Lire aussi

Insultes, gifles et agressions à répétitions au musée du Petit Palais

La mairie de Paris augmente fortement le prix de l'entrée des catacombes

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article

commentaires