Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 14:33

 

                                                     dsti

 

Les bibliothèques de la Ville de Paris encore victimes de pannes informatiques ! Vu leurs fréquences ça commence à ressembler à un gag ! On peut même dire dans ce cas de figure que l’on est en plein comique de répétition.  

Pour preuve, le message envoyé ce mardi 17 avril : « Les ralentissements observés sur v-smart (le logiciel des bibliothèques de prêts) sont pris en charge par la DSTI (les services informatiques). Nous espérons une intervention rapide de leur part. Néanmoins, vous pouvez passer en prêt secouru si vous l’estimez nécessaire. »

Cette panne signifie pour le programme que les usagers ne peuvent pas s’inscrire, ni consulter les catalogues. Cela signifie aussi que les documents rendus sont stockés jusqu'à remise en route du système.

 

                                                      dsti 4-copie-1

                                                       " Ah le gag, ils me font encore passer en prêt secouru ! "

 

 

Déjà samedi dernier, le 14 avril, les bibliothécaires parisiens avaient reçu ce message : « Plusieurs bibliothèques nous ont signalé de grands ralentissements allant jusqu’à des pertes de connexions momentanées. La DSTI est prévenue et a lancé une analyse des interruptions. » Pourtant, malgré tous les efforts de la Mairie de Paris, ce running gag n’a guère fait rire les bibliothécaires parisiens. Ils doivent certainement manquer d’humour. Il est vrai que le samedi est un jour généralement assez chargé. 

 

Et deux jours avant, c’était la bibliothèque Parmentier dans le 11ème, une des plus importantes du réseau parisien, qui fut victime d’une « panne de réseau » comme en témoigne le message envoyé alors: « La bibliothèque Parmentier nous a chargé de vous informer du fait qu’elle subit actuellement, ce jeudi 12 avril, une panne affectant à la fois le réseau professionnel et le réseau public. Merci d’en informer le public le cas échéant.»  Bref niveau informatique dans  les bibliothèques, la Mairie de Paris va mériter le label « roi du gag » !

 

                                                                  dsti 3

                                                                       " Faites enregistrer vos livres, SVP "

 

 

La CGT demande à Bertrand Delanoë de prendre les mesures immédiates qui respectent à la fois les personnels qui ne peuvent plus travailler dans ces conditions et les usagers qui se plaignent régulièrement. Sans oublier les collègues du SIB (service informatiques des bibliothèques) qui sont constamment sur la brèche. 

 

                                                        dsti 2-1

                                                  " Je comprends pas, d'après le directeur tout va bien pourtant ! "

 

 

Le Directeur des Services Informatiques (DSTI) avait affirmé au magazine « ActuaLittté » que les pannes étaient parfois dues « aux bibliothécaires qui utilisaient des notices trop longues » (sic !). Il avait aussi asséné que le système informatique et le logiciel « étaient parfaitement opérationnels ». La CGT l’avait pris au mot et demandé que dans ce cas sa prime départementale, pouvant atteindre 32 mille euros (gasp !!!) soit reversée aux bibliothécaires. La cagnotte commence à se remplir. Pas de crainte cependant, il lui restera  encore sa prime de résultat. Pour combien de temps ?

 

                                          capello

                                     " Merci directeur, je rajoute 32 000 euros dans le nourrain "

 

    

Lire aussi

Bibliothèques de la Ville de Paris: « Je ne suis pas responsable des pannes » affirme le directeur des services informatiques !

Les bibliothèques patrimoniales de la Ville de Paris, victimes elles aussi de problèmes informatiques

Défaillances informatiques dans les bibliothèques de la Ville de Paris

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article

commentaires