Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 08:14

 

                                                        spr-15.jpg

                                                           - " Je vous sert un peu de disette budgétaire ? "   

                                                       -  " Non merci, pas pour moi ! "

 

Dans une période de grande rigueur budgétaire, où la Ville de Paris a perdu son triple A, où les compressions de personnel sont de plus en plus fréquentes, où les départs à la retraite, en détachement où les mutations sont remplacés plus de 6 mois après (quand ils le sont), il existe un service qui continue d’enfler, d’enfler, seul dans son coin pour une efficacité toujours renouvelée…

 

Mais quel est ce service qui, tel un village d’irréductibles (bureaucrates ?), résiste à l’envahisseur en créant poste sur poste ? Quelle est cette superstructure, qui se renforce au fil des ans, voit ses conservateurs et ses attachés venir, parfois de loin, grossir les rangs de son armée de bibliothécaires de salon ? Non, il ne s’agit pas d’une bibliothèque, puisque le réseau parisien est dans un piteux état. Malgré les suppressions à la chaîne (les bibliothèque Morland et La Fontaine sont déjà fermées, Vaugirard et Château d’Eau y ont échappées de peu), les bibliothèques souffrent toujours de sous-effectif chronique et subissent la situation comme si la vérole s’abattait sur le bas clergé breton : l’heure est grave ?

 

Alors qui sont ces chefs qui imposent et défendent la rigueur budgétaire de la DRH, quel est ce service qui a vu ses effectifs doubler en quelques années ?

 

                              

   Ramtatatammmmmmmmratatamamamam !  

spr 6 

C'est ..... 

 

... Le fameux Bureau de la Lecture Public et (désormais) du Multimédia accompagné de son incubateur d’idées, le Service des Publics et Réseaux.

 

Tenez vous bien ! La responsable du bureau des bibliothèques n’en pouvait plus, elle a donc crée les postes de 4 responsables de secteurs censés régler les douloureux problèmes qui pouvaient par malheur se présenter. On verra ce qu’on verra ! Eh bien, on a vu. Voici maintenant qu’après les 4 chefs de secteurs, le Chef de bureau vient de recruter … un adjoint ! Pour seconder les quatre mousquetaires de la lecture publique ?

 

                                                   spr 3

                                              " Oui, mais attention, de la lecture publique ! "

 

Il est vrai que la technostructure invente toujours des nouvelles (et très utiles) occupations. Dernièrement la mise en place de projets d’établissements, avec des dizaines et des dizaines de groupes de travail sur les thématiques les plus diverses. Les milliers d’heures de travail utilisées correspondent à combien d’équivalent temps plein ?

 

Bientôt, ce sera la configuration de la future médiathèque des Halles, forcément « métropolitaine » car le forum des halles sera un « hub »  (sic) dont les nombreuses lignes de  RER ouvriont des « porte vers la métropole » (re-sic), « l’idée est de reconsidérer le concept d’offre de lecture publique dans ses attendus, ses contenus, ses publics, ses temporalités » (re-re-sic). Bon, pendant que ces spécialistes de « réunion transverse », de séminaire et de power-point seront occupés à y installer une « agora » (véridique !), il nous restera au moins les précieux conseils de l’Inspectrice (celle qui nous fiche son billet).

   

Avec des titres aussi ronflants, rien de plus normal que l’enflure et la démesure soient la ligne de conduite de la bureaucratie. L’administration se porte bien, les services aux Parisiens un peu moins, mais qu’importe…  Avec le Bureau des Bibliothèques, plus on est de fous, plus on rit !

 

                                                                     spr 14

                                                 " Ils t'ont bien eu au Bureau des Bibliothèques, Christophe"   

                                           - " Oui, c'est vrai, mais plus on est de fous, hein ? "

 

Lire aussi

Baisse des budgets dans les bibliothèques de la Ville de Paris

Bibliothèques : Ma petite entreprise connaît la crise

Bibliothèques : Une (petite) phrase portée disparue !

Bibliothèques : « objectif ruine » !

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article

commentaires