Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 09:10

 

                                        La Direction des Affaires Culturelles (DAC) rencontre la CGT

                   Robin Crusoe on Mars (1964) medium

                                                 " Attention, nous ne vivons plus sur la planète Mars ! "

 

« Attention, nous ne vivons pas sur la planète Mars » affirme le Directeur avant de revenir sur Terre.

Après une rencontre (au sommet !) entre la CGT et le nouvel adjoint à la Culture, Bruno Julliard, notre syndicat et le nouveau directeur des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, François Brouat ont fait officiellement connaissance il y a quelques jours. L’occasion de faire un point sur la situation des Ateliers Beaux-arts, Conservatoires, bibliothèques et musées parisiens. 

Le nouveau Directeur, accompagné de son adjoint, Philippe Vincensini, attaque bille en tête et réfute les propos que nous lui avons prêtés dans un de nos articles sur l’avenir des bibliothèques, médiatisé pour le malheur de l’administration par le « Parisien ». (Lire ici) 

Démentant mollement nos informations, il a réaffirmé son attachement aux petites structures culturelles de proximités. Pour preuve de sa bonne foi, nous lui avons donc demandé de refuser désormais de rendre à la Direction des Ressources Humaines le moindre poste. Une centaine en moins en quelques années malgré la création de nouveaux équipements ! 

Il n’a pas hésité toutefois à mettre en avant les rigueurs budgétaires auxquelles est soumise la Direction des Affaires Culturelles (DAC). « Au cas où cela vous aurait échappé, nous ne vivons pas sur la planète Mars »  n’a pas manqué de nous rappeler le Directeur en nous ramenant brutalement sur la Terre ferme !

 

                      spock-star-trek-20090326052310811

                                            La DAC ramène brutalement la CGT sur Terre !

 

Cela ne nous avait pas échappé en effet et loin des grands discours lyriques sur « Paris, Capitale de la Culture » nous avons pointé le délabrement des équipements culturels parisiens: 

Des musées (Petit Palais, Art Moderne,…) dont les salles sont fermées quotidiennement au public, surtout au musée Carnavalet, pourtant situé à un jet de tableau de son bureau. Le Directeur n’a pas contesté. 

Des Conservatoires et Ateliers Beaux Arts qui subissent la lourdeur des nouvelles procédures (Facil-famille, logiciel Arpège défaillant) avec de nouvelles exigences d’accueil, mais avec du personnel notoirement en sous-effectif (et souvent précaire). Là, messieurs Brouat et Vincensini ont bien compris l’ampleur d’un problème. N’empêche que la situation ne peut plus durer. 

Des bibliothèques qui, par manque de personnel, vont être obligées de réduire leur horaire d’ouverture. De petits établissements qui se sentent sinon menacés du moins déconsidérés. Les autres qui ont du mal à assumer la totalité de leurs services à l’usager.  Après notre décompte des nombreux postes vacants ou manquants (une cinquantaine au minimum) il n’existe qu’une seule solution pour le directeur de montrer là aussi son attachement au réseau des bibliothèques: Communiquer les effectifs nécessaires au bon fonctionnement de chaque établissement.                                        

Ce travail aurait été fait parait-il, mais les chiffres devenus gênants pour l’administration (ils confirmaient le manque d’effectif !) n’ont jamais été présentés aux organisations syndicales. Ce rapport a depuis été classé « secret défense ». Sera-t-il maintenant déclassifié ? Attendre et voir !

 

                7751428759 c-est-le-plus-gros-robot-jamais-lance-dans-l-esp

                                La DAC à la recherche de la liste des effectifs des bibliothèques


D’autres dossiers que la CGT porte au niveau politique ont été évoqués : la prime départementale versée dans un premier temps à tous les agents des Archives Départementales de Paris puis étendue à l’ensemble du personnel de la DAC, une NBI pour tous les agents en contact avec le public, la situation incertaine du BECH (le service chargé de la restauration des églises)…. Mais midi sonnait, il était temps de nous saluer et de mettre un terme à cet entretien. 

Et là, surprise ! Notre soucoupe nous attendait toujours dans la cour de l’Hôtel d’Albret. Bienvenue sur Terre.


 

                           UFO---Phenomenon--1974-.jpg

                                             La DAC salue la CGT à l'issue de la réunion

 

 

Lire aussi

Les bibliothèques parisiennes étranglées par l’austérité budgétaire !

Une rencontre au sommet à l'Hôtel de Ville de Paris !


Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Informations
commenter cet article

commentaires