Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 15:32

 

            tumblr mlpozn4NTo1qzlcoro1 500

 

                    Signe d’une terrible dégradation de l’organisation du travail

Ce matin, 24 février 2013, le représentant du personnel CGT au comité d’hygiène et de sécurité (CHS) de la direction des affaires culturelles (DAC) vient de faire valoir son second devoir d’alerte en quelques mois. Signe d’une terrible dégradation de l’organisation du travail dans les établissements de la direction et de pressions multiples liées aux restrictions budgétaires draconiennes imposées par le politique.

Après une bibliothèque, c’est, cette fois, un conservatoire qui est touché. La souffrance au travail de l’équipe y est palpable et l’encadrement clairement en difficulté.

Ce devoir d’alerte a bien été pris en compte par le président du CHS et adjoint à la culture, Bruno Julliard et son administration devrait sous peu prendre attache avec l’équipe dans le but de proposer des solutions permettant le retour à la sérénité et faire cesser la situation de souffrance.  

 

                                    120405155313674 79 000 apx 470

                                                          Bruno Julliard, président du CHS de la DAC

 

Dans ce conservatoire, comme cela avait été le cas pour notre devoir d’alerte en bibliothèque, il ne s’agit pas de stigmatiser qui que ce soit. Le pervers polymorphe narcissique dont le but unique est de harceler son équipe est, fort heureusement  une race en voie de disparition, même si nous sommes bien conscient qu’il en reste deux ou trois encore fort actifs.

Le malaise qui s’installe dans toutes les directions de la Ville tient plus à des réorganisations de service, des suppressions de postes  et aux difficultés d’y faire face, quelque soit le statut de celui qui prend cette violence en pleine face (oui, les cadres souffrent également de cette situation) qu’à la volonté d’un seul de pourrir la vie des autres.  De nombreux collègues sont malades de leur travail, ne savent pas le dire et attendent trop longtemps pour demander de l’aide.

La CGT refuse de voir se banaliser ce mal être dans la vie professionnelle et viendra en appui de tous ceux qui en sont touchés. Que ce soit à titre individuel ou collectif, n’hésitez pas à nous contacter en nous écrivant à agnes.dutrevis@paris.fr  (CHS de la DAC)  

 

                 burn-out-2-copie-1

 

 

 

Lire aussi

Fermeture de la la bibliothèque Louise Michel (XXe) suite à une agression 

Paris: La bibliothèque Parmentier infestée par les rats 

Les bâtiments publics plus ouverts aux parisiens (nocturne, dimanche) ?

Pour ne rien laisser passer, syndiquez vous.....  

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans santé au travail
commenter cet article

commentaires

Agent Ville de Paris 01/03/2014 10:14

Je me joins à vous,

Je suis un ancien gestionnaire de personnels de la DAC affecté au service des Conservatoires. J’ai changé de poste depuis le 1er janvier 2013. J’ai passé 10 ans dans ce service.
Toujours très bien noté par ma hiérarchie, j’ai vu à l’arrivé d’une nouvelle chef de service ma confiance me quitter et les problèmes à mesure arrivé. J’ai fait les frais pendant quelques années de
la perversité de cette chef toujours en place aujourd’hui, cassant à mesure chaque « bon élément » pour affirmer sa supériorité. J’ai alerté la hiérarchie du problème dont apparemment elle avait
déjà bien conscience, mais la conversation, « bizarrement » ce finissait toujours par me laisser un sentiment de fort culpabilité. La politique est de sacrifié le personnel plutôt que de bouger des
incapables. 98% de l’équipe est partis sans que cela ne puisse émouvoir qui que ce soit. Aujourd’hui le problème est toujours là, l’équipe ne cesse de changer, combien de temps cela va-t-il encore
durer. Faudra t-il un suicide pour que la DAC comprenne qu’il y a un véritable danger en place dans sa propre demeure

faidi 25/02/2014 16:16

une grève (Musées/bibliothèque).!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!, seule solution.!!!!!!!!!!!!!!!!


Lawrence d'Arabie

faidi 25/02/2014 16:01

Les RPS c'est aussi de la part de la VILLE, "réponse..provisoirement.. suspendu.."!!