Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 09:41

 

                                                                100 briques[1]

                                                                      A part une vague enquête d'Ipsos !

 

                                  Quoi 150.000 euros pour une démocratie virtuelle ?


La Mairie de Paris conduit une enquête sociale auprès de ses personnels  à l’aide de l’institut de sondage IPSOS. Le coût de cette opération, intitulée « Paris et moi »  est évalué à 150.000 euros. Ce questionnaire, se veut un éclairage sur les différents métiers de la Ville.
Alors que les agents sont recrutés sur un emploi de service public, la Ville de Paris est obligée de dépenser 150 000 € pour connaître l’activité de ses personnels ?

Mais pourquoi donc la mairie de Paris se pose t-elle ces questions ? Quelle garantie d’anonymat quant on sait que le dépouillement se fera par direction (culture, sports, crèches, nettoiement, ….)  et que les questions  ne sont pas générales : pour la DPE (les éboueurs) par exemple on trouve une question édifiante sur le plan de lutte contre l’absentéisme ; attention c’est aussi ça « Paris et moi »

 

                                         delanoe 2-copie-2

                                                 " Et oui, c'est aussi ça Paris et moi "

 

 

Contrats aidés : Silence on enquête !!  
Naturellement, les 1700 contrats aidés (et financés par l’Etat)  sont exclus de cette enquête.
Il est vrai que la pression sur les précaires pourrait apparaître au grand jour et que les retards dans l’indemnisation  chômage des anciens vacataires ou contractuels  risqueraient de donner une mauvaise image de la Ville de Paris.
D’autant plus que le management de la direction en charge des contrats aidés,  semble laisser à désirer en ce moment.
  

 

Tous les hommes sont égaux, mais certains sont plus égaux que d’autres  
La CGT relève que les éléments d’inquiétudes partagés que sont le stress de la charge de travail en constante augmentation, les conditions de travail en open stress, le management par la terreur ne sont évoqués que par de petites questions isolées comme si ce n’était pas un problème réel dans la municipalité parisienne. Ce qui préoccupe la mairie de Paris est de s’assurer qu’il n’y a pas trop de gens insatisfaits à partir d’une étude globale.


                                       orwell[1]

                                                  Le fronton d l'Hôtel de Ville de Paris 

 

                                                

Soit pauvre et  (surtout) tais toi !!
Pour la CGT, ce questionnaire n’est pas une enquête sociale, puisqu’il n’y a aucune question de nature sociale :
-         Combien de travailleurs pauvres ?
-         Combien d’agents dorment dans leur voiture ?
-         Combien d’agents vivent dans des logements insalubres ?
-         Quelles mesures prises en faveur de ces agents ?
-         Combien de places en crèches attribuées aux agents de la Ville ?
La Municipalité, si prompte à partir en guerre contre la misère (mais ailleurs),  ne semble pas préoccupée par ces thématiques.
Pour la mairie de Paris ce questionnaire ne doit pas dévoiler le nombre important d’agents sans toit ou de familles d’agents isolées en difficulté à qui Paris pourrait  attribuer les mêmes aides qu’aux parisiens. Le silence est aussi requis sur le sort de 20 000 agents non titulaires et précaires. C’est aussi ça « Paris et moi ».
A quoi sert ce questionnaire si  aucune mesure n’est mise en place pour améliorer la situation professionnelle des agents en difficulté.

Si les agents soulignent le manque de reconnaissance, l’élue en charge des Ressources Humaines (In Humaines ?) va-t-elle enfin décider d’un véritable plan de carrière pour les agents ?

Si cette enquête met en exergue les mauvaises conditions de travail des agents, la DRH va-t-elle prendre les mesures nécessaires en augmentant les effectifs de manière notable ?
La CGT s’inquiète de l’utilisation de ce document par l’administration ; repérage des bonnes et des mauvaises directions ? Eclatement des directions par des réorganisations ? Ciblage des services politiquement incorrects et identifiés par ce questionnaire ? Ça pourrait être ça aussi « Paris et moi »

 

                                                 pr-c3-a9caires-1-1--copie-1.JPG

                                                          " Surtout si tu es pauvre "

                                                             

 Et si on parlait aussi d’égalité ?
Le résultat de l’enquête menée par l’INED sur les discriminations à la Mairie de Paris n’est toujours pas communiqué ! Et de fait la DRH ne se pose aucune question en faveur de l’égalité…C’est aussi ça « Paris et moi ». En fait pour connaître le ressenti des agents grandeur nature, la CGT donne un conseil (d’amis) à Bertrand Delanoë, le Maire de Paris : organiser des élections professionnelles,  un véritable outil de démocratie directe pour le coup !

                                      Allez Bertrand, le changement c’est maintenant ! !

                                      delanoe 1[1]                                

                                      " Mais où donc ont-ils pu trouver cette idée de slogan ? "

 

 

 


Lire aussi

Sondages : Grosse panique à la Mairie de Paris !

notre rubrique: santé au travail

Elections: Paris perd son triple A démocratique !

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans santé au travail
commenter cet article

commentaires