Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 09:32

 

                                   le-voleur.jpeg

                                                     Vol de DVD: Il a trouvé la faille du système antivol

 

                                   Encore un échec de la technologie RFID ?

Depuis plusieurs semaines les rayons des DVD des bibliothèques de la Ville de Paris sont victimes d’un ou de plusieurs aigrefins

Les bibliothécaires ont régulièrement la surprise de retrouver des centaines de boitiers vides dans leurs rayonnages. Un phénomène constaté, entre autre, à la bibliothèque Clignancourt (XVIIIe), François Villon (Xe), Flandre (XIXe) ou encore Chaptal (IXe). 

Il faut noter que les DVD en question sont équipés de puces RFID, technologie de pointe censée éviter tout les problèmes.

Les DVD (ou les CD) n’ont pas sonné aux portiques antivol car les voleurs connaissaient les failles de sécurité de cette technologie. Failles que nous n’allons pas détailler ici pour ne pas donner de mauvaises idées à d’autres mais que nous sommes prêt à révéler à l’administration si elle le désire (contre l’acceptation de toutes nos revendications…bien entendu !).

La Mairie refuse toujours de faire le bilan de la technologie RFID, on comprend maintenant pourquoi.

Rappelons toutefois que ceux qui lui ont vendu, il y a cinq ans, la technologie en question sont toujours présents (et toujours aussi nombreux) à la Direction des bibliothèques. On attend donc, avec impatience, leur réaction.

Pour patienter,  vous pouvez trouver le vrai  bilan économique, professionnel, écologique de la technologie RFID dans les bibliothèques, à Paris ou en Province, en cliquant là 

 

 

                                                         Vol de DVD: La Mairie de Paris tire le bilan de la RFID

                                             mascii-jean-20-affiche-pour-le-film-au-voleur-3116299.jpg

                                                                         " Je vous tiens mes gaillards ! "

 

 

 

Lire aussi
Bibliothèques : La RFID à Paris, cinq ans après......  


Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article

commentaires

SCHYVEN 21/03/2013 16:50

Il y toujours eu des vols dans les bibliothèques, ça ne date pas d'hier, on peut le déplorer, naturellement, mais c'est là une donnée qui fait partie d'un service de prêt, à partir du moment où on
on offre en accès libre une collection de documents. On n'a d'ailleurs jamais trouvé de système idéal pour éradiquer cette "démarque inconnue", la qualité de l'accueil n'autorisant pas évidemment
de mettre en place un système trop répressif, à la manière des grandes surfaces par exemple. Alors ne tirons pas prétexte d'un vol un peu plus important que d'habitude (ce qui reste à démontrer
d'ailleurs) pour en profiter pour dénigrer une fois de plus la RFID - la ficelle est un peu grosse - dont, soit dit au passage, nombre d'importantes bibliothèques territoriales sont tout à fait
satisfaites.

CGT Culture DAC Ville de Paris 21/03/2013 17:33



Ah, désolé, mais cette fois, au nombre de documents dérobés, le vol est sans précédent !


Il n'y a pas que la ficelle qui est grosse.


Mais la technologie RFID a de bons avocats, et ceux-ci sauront trouver des arguments.