Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 08:06

 

                  Storm-Thorgerson-Ethnix-008 

 

                              Seul un tiers des agents sont domiciliés à Paris

Et, oui, seulement un tiers des agents de la ville de Paris habite dans la capitale. Les autres habitent en banlieue. Enfin quand on dit banlieue, on ne parle pas vraiment de la porte à côté car un autre tiers habite en grande couronne, voire en dehors de l’Ile de France ! Des chiffres on ne peut plus officiel car ils viennent tout droit du bilan social publié par la Mairie de Paris (bilan 2012)

On comprend mieux pourquoi l’exécutif municipal ne prends guère en compte les préoccupations des personnels, car il ne risquent pas d’influer sur les élections. Vous avez dit cynique ?

Il faut savoir que derrière ces chiffres de nombreux agents de la Ville de Paris habitent dans des logements exigus, entassés avec leurs enfants, certains dans des logements insalubres.

Depuis un moment maintenant il y a même des agents de la Ville de Paris qui dorment à l’hôtel, voire dans leur voiture ou un squat.

Evidemment les services sociaux n’arrivent plus à répondre face à l’afflux des demandes des personnels municipaux

Peut-on parler d’échec pour cette mandature dont les amis politiques détiennent tous les pouvoirs ?


                3993

                                    Logement: Les agents de la Ville chassés de la cité

                       

De plus la catégorie sociale des personnels qui travaillent à la Ville de Paris est un véritable handicap pour pouvoir se loger puisque 70% d’agents sont en catégorie C

Résultat : 70% d’agents à qui on supprime les primes en cas d’arrêt de maladie, ce qui ne facilite pas le paiement du loyer. 70% d’agents mal payes, méprisés. 70% d’agents pour lesquels il faut revaloriser les salaires tout de suite !!  

Dans un contexte de flambée des loyers, le logement est devenu l’une des préoccupations majeures des personnels.  Dans la mesure où la Ville de Paris ne cotise pas aux 1% patronal, la CGT demande la création d’une véritable commission d’attribution du logement social associant les organisations syndicales à la part qui revient de droit aux personnels.

 L’accès pour tous à un logement décent est au cœur des revendications de la CGT.  


                608257 0203022348842 web tete

                                Va-t-elle oser la mixité sociale pour les personnels municipaux ?                     

 

 

 

 

Lire aussi

Forte hausse du temps de travail pour les cadres (à la Mairie de Paris comme ailleurs)

La Mairie de Paris publie un « guide des bonnes pratiques » !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Revendications
commenter cet article
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 08:05

 

      coca-cola26.jpg

 

Pour lutter contre le présentéisme c’est pas encore la soif d’aujourd’hui du côté de l’Hôtel de Ville

Alors que seize grandes firmes privées (Coca-cola, Axa, carrefour…) viennent de signer une charte initiée par le ministère des droits des femmes qui permet aux salariés de mieux concilier vie professionnelle et vie privée, la ville de Paris peine encore à reconnaître que le « présentéisme » (mail le week-end, réunions après 18 heures..) nuit gravement à la santé et que le surinvestissement est un frein sérieux à l’efficacité.

Depuis de nombreux mois, la CGT qui dénonce le surtravail des agents toutes catégories confondues, demande à la ville de Paris de prendre en compte le présentéisme au même titre que l’absentéisme dans ses indicateurs des risques Psycho-sociaux.

Depuis de nombreux mois la réponse est la même : La Ville de Paris ne sait pas évaluer cette nouvelle donne. Conséquence : Dans de nombreux services, on continue à considérer qu’être encore à son poste à 19 heures est un signe de forte implication dans ses missions et qu’ouvrir ses courriels professionnels le week-end démontre une véritable motivation dans le travail.

La CGT s’étonne que la ville de Paris qui a voulu  dès 2002 un bureau des temps pour aider les services municipaux à s’adapter aux rythmes de la vie personnelle, familiale et professionnelle des parisiennes et des parisiens ignore autant les rythmes de vie de ses propres agents.


                Présentéisme: La Mairie de Paris a tout prévu pour ceux qui restent après 19 heures

                      oa8z00br1tuy3i.jpg

 

Notre syndicat rappelle enfin aux élus que cette réflexion sur l’articulation des temps est propice à l’émergence d’une réelle égalité professionnelle tant vantée dans leurs discours. Egalité hommes-femmes qui ne peut pas laisser indifférentes les prétendantes au trône municipal.

La CGT est favorable à la mise en place rapide à Paris de cette charte puisqu’il s’agit de promouvoir une culture managériale plus souple et plus respectueuse de la vie privée de tous les agents. Elle défend les grands axes qui y sont développés

Exemplarité des managers. Respect de l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Optimisation des réunions. Bon usage des e-mails.

Enfin, la CGT défendra la prise en compte de cette charte dans toutes les directions où une réflexion sur les risques psycho-sociaux est en cours. 

Pour connaître l’intégrale de la charte « 15 engagements pour l’équilibre des temps de vie », cliquez là.


 

                    Présentéisme: Paris est toujours moins disante que Coca-Cola

                  Imagedelanoe 2

                         -  Ah, je crois qu'on m'a encore refilé de la piquette !!

 

 


Lire aussi

Forte hausse du temps de travail pour les cadres (à la Mairie de Paris comme ailleurs)

La Mairie de Paris publie un « guide des bonnes pratiques » !

Santé au travail : Le Burn-out, ça se mesure !

Bibliothèques : Démagogie Sans Frontières

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans santé au travail
commenter cet article
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 14:11

                       Carnavalet Ferme

                                                  Musée Carnavalet (IIIe). Photo Didier Rykner

 

  

                        La Mairie de Paris était pourtant fière comme Artaban !

 

« Fréquentation record pour les musées de la Ville de Paris en 2013 » : le communiqué de presse de la Mairie de Paris est rien moins que triomphant. « Plus de trois millions de visiteurs » renchérit la municipalité fière comme Artaban. Pour paraphraser Coluche, on pourrait même dire « fière comme un bar-tabac ».

 

L’excitation municipale a toutefois de quoi surprendre car le cap des trois millions de visiteurs avait déjà été franchi ….en 2008 et 2010 !

 

Par contre là où 2013 a été une année record pour les musées municipaux parisiens, c’est bien dans le nombre de fermeture de salle au public ! En effet, à cause d’un manque d’effectif permanent, tous les musées (Petit Palais, Musée d’Art Moderne..) ferment leurs salles quotidiennement et pas qu’un peu !

 

Pire, durant la période des fêtes, le musée Carnavalet n’avait que deux salles « visitables ». Quand au Musée Cognacq-Jay, c’est bien simple, pour palier le manque de personnel, il ferme souvent à l’heure du déjeuner ! Déjà en 2011 un article de « La Tribune de l’Art » dénonçait la situation (lire ici).

   

Et dire que si « Paris-Musées » se penchait enfin sur l’état des effectifs, des salaires et des conditions de travail, il pourrait facilement faire péter les records et filer allégrement vers les trois millions et demie, voire les quatre millions de visiteurs. Peut être pour le communiqué de l’année prochaine ?

 

Peu probable, vu l’état des relations sociales dans les musées de la Ville de Paris comme l’a si bien illustré le mouvement à Carnavalet il y a tout juste quelques semaines (lire ici).

 

   

 

                                 Fréquentation des Musées: La Ville de Paris fière, va fêter ça au Bar-tabac

           bertrand-delanoe-maire-de-paris-et-anne-hidalgo-ve-copie-1.jpg

                                                  - Alors Patron, on est obligé de rester debout ?

                                            -  Ben désolé, mais moi aussi mes salles sont fermées !

 

 

 

 

 

Lire aussi

« Suite à un mouvement social le musée est temporairement fermé »

Le 5 décembre, les personnels de Carnavalet disent non !

Dans les musées parisiens, avec LVMH y a à boire et à manger !

Au musée du Petit Palais de la Ville de Paris, la sécurité des œuvres est-elle toujours assurée ?

Le Musée du Petit Palais met fin aux tickets gratuits !

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 17:38

 

                            homepage opensign

 

                                                         Paris-Musées: Business as usual !

 

 

 

 

 

Lire aussi

Fermeture de salle record pour les musées de la Ville de Paris en 2013

Dans les musées parisiens, avec LVMH y a à boire et à manger !

Au musée du Petit Palais de la Ville de Paris, la sécurité des œuvres est-elle toujours assurée ?

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 08:48

 

                           Les 13 et 14 janvier à Bercy,  le Maire fait ses adieux aux personnels

                 452478

                                                                             Bercy public aimé !

 

La majorité des agents de la Ville de Paris ne pourra pas dire Bercy une dernière fois à Bertrand Delanoë !

A Paris, la tradition est de plus en plus mise à mal à quelques semaines de la fin de la mandature. Pour rompre avec les années Chirac (et Tibéri) qui présentaient alors leurs vœux aux personnels dans les salons trop étroits de l’Hôtel de Ville, Bertrand Delanoë a décidé de délocaliser cette cérémonie dans l’immense arène qu’est le Palais Omnisport de Bercy, voeux suivis d'un sepctacle (cette année, Stars 80). Enfin, ça c’était avant

Echaudée en 2009, par les sifflets des personnels mécontents (lire ici), la Municipalité filtre désormais l’accès aux vœux du Maire prévus pour le lundi 13 et le mardi 14 janvier

Seulement 24.000 places sont disponibles alors que la Ville de Paris peut compter jusqu’à 60.000 agents en incluant les vacataires. Le Maire de Paris veut-il diviser ses effectifs par trois ?  A la veille des élections municipales, la CGT demande des précisions sur ce sujet.  

Mieux, nous venons d’apprendre que les personnels des musées ne pourront pas aller au spectacle car étant de repos ces jours là (ils travaillent le dimanche, il est vrai). En effet, ceux qui voulaient se rendre aux vœux sur leur jour de congé sont désormais privés de la demi-journée de récupération à laquelle ils avaient droit. Une mesure décidée par le nouvel établissement public Paris-Musées. On attendait pourtant mieux d’une structure présidée par Anne Hidalgo.

 

                      Anne-Hidalgo

                           Pour les musées, c'est vrai que socialement je suis obligée de me contortionner

 

La CGT demande que les personnels puissent acclamer (une dernière fois) notre édile municipal sur leur temps de travail…. A moins que pour éviter toute mauvaise surprise, il ne faille faire de la place à un public dévoué qui applaudirait à tout rompre ?

Possible si l’on en croit le rapport de la cour des comptes qui pointe la pléthore de chargé de mission et autres hauts fonctionnaires payés 12.000 euros par mois par la Ville de Paris.

Dans le même temps, le point d’indice est gelé, les promotions distribuées au compte goutte, les primes attribuées à la tête du client…Les privilèges s’accumulent, les injustices aussi. Bref, à la Ville de Paris, la Fracture sociale s’agrandit 

Rappelons que l’ensemble des organisations syndicales de la Ville a voté contre le budget qui lui était présenté au dernier Comité Technique central. Elles ont toutes refusé les suppressions de postes programmées par la municipalité.

Les proches du Maire de Paris auraient peur parait-il que Bercy résonne de nouveau de sifflets pour cette fin de mandature ? Vu le contexte, on les comprend

 

                                                       Bercy résonnera-t-il de sifflets les 13 et 14 janvier ?

                      document

                                              - Heureusement, y en a encore quelques uns qui m'aiment ici

 

 

Lire aussi

Pour une année 2014 résolument tournée vers l'avant

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans voeux
commenter cet article
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 17:43

 

                                               437664483

 

                                Peu importe, les travaux ont déjà commencé…. 

L’année 2014 commence sur les chapeaux de roues à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris (BHVP). Sauf que dans ce bâtiment prestigieux situé dans le quartier du marais, les roues patinent sérieusement. Surtout pour la sécurité du public et du personnel. 

Ainsi la direction a été prise (encore une fois) la main dans le sac. Désormais, avant de débuter les moindres travaux, il faut s’assurer que les lieux ne soient pas pollués par de l’amiante. Mais ça c’est ailleurs qu’à la bibliothèque historique 

La guigne dès l’an neuf.  Seulement voilà, ce vendredi 3 janvier un technicien s’est pointé pour faire des prélèvements amiante dans tout le bâtiment. Problème : les travaux ont démarré il y a ….plusieurs semaines à la grande surprise du spécialiste. 

Pire, l’agent en charge de ces prélèvements n’a même pas été accueilli par la personne responsable du suivi du dossier. Le personnel présent n’était évidemment pas au courant du programme.

Inutile de préciser que faire des travaux en même temps que des prélèvements amiante est une hérésie coupable et une faute sanitaire grave.

La CGT avait demandé que les membres du Comité d’Hygiène et Sécurité de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris soient tenus régulièrement informés.de l’avancé de ce chantier Cette demande avait été très mal perçue par l’administration. On comprend désormais pourquoi.

La CGT demande la suspension des travaux jusqu’à la communication du résultat des prélèvements. 

 

                                         Amiante: La Bibliothèque Historique prends des mesures énergiques

                                     385px-Portail Bhvp

                     " En raison de problèmes indépendants de notre volonté la bibliothèque restera fermée "

 

 

Lire aussi

Les archives photo de « France-Soir » sont toujours oubliées dans les cartons de la Bibliothèque Historique.

Bibliothèque Fessard (XIXe) : La Mairie de Paris sourde au handicap

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans santé au travail
commenter cet article
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 14:43

 

        1186999090 f   

 

              logo_us.gif des Affaires Culturelles vous présente ses meilleurs voeux

 

 

 

 

 

Pour une année 2013 vraiment infatigable !

Bonne année 2012 

Pour ne rien laisser passer, syndiquez vous.....

Pour une année 2015 pleine d'amour et de tendresse

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans voeux
commenter cet article
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 15:40

 

              19120075-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx

 

       Un petit pas pour la fiche de paie, un grand pas pour les actions futures !

Lors de la réunion précédant la grève de décembre au musée Carnavalet, La CGT avait réclamé avec force, une fois de plus, l'équité dans la répartition de la "prime de fin d'année".

Delphine Lévy, la directrice de Paris-Musées l’avait promis. Et pour une fois, les chefs d'établissement et autres secrétaires généraux des musées municipaux parisiens, ont suivi. Résultat : de 20 ou 30 euros, la prime est passée à 150 euros  pour tous.

Alors merci qui ??? (On peut dire pour cette fois, merci la CGT) ! Merci à vous aussi, dont la mobilisation a permis cette belle avancée, car il ne s'agit pas seulement d'argent mais de respect.

Cependant un doute plane.....Alors un peu de calcul pour faire pétiller nos neurones. Mais si, il nous en reste en cette fin d’année ! Voici un petit problème de mathématique simple à résoudre. Alors, à  vos calculettes : 

 

                                   publicite-op-2.JPG

 

Considérant qu’au musée Carnavalet cinquante personnes environ ont donc reçu 150 euros, soit en tout 7500 euros

Considérant que les années précédentes elles recevaient en moyenne 30 euros, soit en tout 1500 euros... Vous nous suivez ?...

Considérant que chaque année, la cagnotte est à peu près la même, vous devez résoudre le problème suivant : Où sont passés les 6000 euros de différence ? Qui en a bénéficié ? Depuis combien d'années ? Sans compter que ces pratiques s'étendaient à tous les musées*...

Alors que chacun de nos hauts responsables perçoit des primes de plusieurs dizaines de milliers d’euros, cinquante agents se partagent chichement 7500 euros.

L’heure est au redressement dans la justice nous dit-ont ? Surtout à Paris ? Pourtant, qui s'est soucié jusqu'à présent de cette étrange conception de la justice et de l'égalité de traitement entre les fonctionnaires des musées parisiens ?


 

                       Egalité de traitement: Anne Hidalgo, la présidente de Paris-Musées s'intérroge

           Anne-Hidalgo

                                                  Mais où est passée la différence ?

 

 

 

* Si l'on prends en compte l'ensemble des musées, c'est une différence d'au moins cinquante mille euros qui était retirée des poches des agents. Au profit de qui ?

 

Lire aussi

Dans les musées parisiens, avec LVMH y a à boire et à manger !

               

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 09:04

 

 590201-20closer-20than-20we-20think-20paleofuture.jpg

 

C’est  ce qu’on appelle un concept collaboratif,  une idée qui a tout pour plaire à la Mairie de Paris

On le sait, depuis plusieurs années, les bibliothèques parisiennes vont mal. On ne compte plus les baisses d’effectifs, les réductions d’horaires, les bibliothèques fermées pour cause de froid, de chaleur ou d’inondation.

Alors comment remédier à cette situation de plus en plus dramatique ? Une seule réponse : le concept collaboratif, une idée qui devrait voir le jour en 2015. Paris « qui a toujours voulu avoir un temps d’avance » peut enfin imprimer sa marque. Une idée qui non seulement pourrait plaire aux parisiens mais surtout aux comptables de la Mairie.

Le principe est simple, les usagers appliquent eux même ce concept collaboratif en venant travailler bénévolement une demi-journée par mois. En contrepartie du rangement des livres dans les rayonnages, ils pourraient emprunter gratuitement et le cas échéant voir s'effacer leurs amendes s’ils les rendent en retard. Finis les problèmes d’effectifs et de réductions d’horaires !

Comment ça un délire de cégétistes ? Alors allez voir là

A moins qu'Anne Hidalgo et NKM, candidates aux municipales, y aient déjà pensé ? Possible à lire une de leurs propositions sur la culture à Paris : augmenter les horaires tout en diminuant les moyens budgétaires.

 

               Anne-Hidalgo-et-NKM

                                            -  Concept collaboratif ?  Alors là, j'y ai pensé la première !

            -   Non, c'est moi ! Et puis d'abord, comme le métro, les bibliothèques sont aussi des lieux de charme

 

 

 

 

Lire aussi

Bibliothèques : La Ville de Paris reconnaît officiellement des réductions de postes

Bibliothèques : la maison brûle et la mairie de Paris regarde ailleurs !

Culture : Comment Bruno Julliard va-t-il avouer la triste vérité aux parisiens avant les municipales ?

Paris : Anne Hidalgo veut ouvrir dix sept bibliothèques le dimanche

Les agents de la Ville de Paris ne pourront pas dire Bercy une dernière fois à Bertrand Delanoë

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 11:03

 

             paris_13_93_rue_de_tolbiac_mediatheque_jean_pierre_melville.jpg

                                                                     Brrrrrr ..........

 

           Les personnels ont été contraints d’exercer leur droit de retrait.

Le froid qui s’est abattu sur la capitale a obligé la bibliothèque Jean-Pierre Melville, située dans le XIIIème arrondissement de Paris, à fermer d’urgence ses portes hier en fin d’après midi.

Le chauffage étant tombé en panne, il ne faisait plus que 12 degrés dans les salles de lecture. Une situation qui a contraint les bibliothécaires à utiliser leur droit de retrait.

La bibliothèque est toujours fermée aujourd’hui.

Si le chauffage n’est toujours pas rétabli, elle devrait également rester fermée ce samedi.

La situation de la bibliothèque Jean-Pierre Melville n’est malheureusement pas une première à la Ville de Paris, car ces dernières années nombreuses ont été les bibliothèques municipales à fermer pour cause de températures trop basses.

 

                            Plan grand froid: Jean-Pierre Melvile utilise son droit de retrait

                melville.jpg

                    -  On est même obligé de garder manteau et chapeau pour travailler !

 

 

Lire aussi

Paris : La bibliothèque Clignancourt (XVIIIe) fermée pour cause de grand froid !

Viande froide aux catacombes de Paris.

Enfin une solution pour les bibliothèques parisiennes ?

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article