Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 09:36

 

              Difficult+To+Cure+difficulttocure album1

 

              Pour les visites médicales, les annulations sont sans ordonnance

Avec la modification du code du travail de 2012 c’est désormais le médecin du travail qui définit la nature de la surveillance médicale particulière, en plus d’une visite médicale tous les 2 ans.

La CGT revendique le maintien de la visite annuelle. Elle demande que les modalités de surveillance particulière soient établies avec la médecine préventive: fréquences de visites sur site, suivi des agents exposés à des risques spécifiques, réintégrés après un Congé Longue Maladie, postes aménagés…

Les taux de participation aux visites médicales sont très différents selon les directions : de 20% à.... 80% ! Pour la Ville dans son ensemble ce taux a baissé à 63% (76% en 2010). Les annulations viennent de la hiérarchie de l’agent dans 35% des cas, du salarié dans 3% des cas et dans 46% des cas c’est l’agent qui ne donne pas de nouvelle, souvent pas au courant de sa convocation.
                                                

La visite médicale est pourtant obligatoire. Les contraintes d’effectifs et le manque d’information des agents et de l’encadrement sont la cause de ces annulations.    

                                                      17 examen ophtalmologique lors d une visite medicale

La proximité du lieu de visite médicale par rapport au lieu de travail peut atténuer ces contraintes. Selon les métiers les contraintes liées aux sous-effectifs jouent différemment (possibilité ou non de suspendre une tâche).

Deux prestataires privés assurent désormais le suivi médical d’une partie des agents, ce sont autant de difficultés à venir dans le suivi des dossiers médicaux des agents.

Si les agents ont droit à bénéficier d’une visite à leur demande, 2,5% des visites se font à la demande de l’agent. C’est moins de 1% des agents qui demandent une visite médicale.. Ici aussi les sous-effectifs sont dissuasifs.

Dans certaines directions, les prescriptions pour des examens complémentaires ou des consultations spécialisées stagnent ou baissent alors que le nombre de visites a augmenté. Les moyens sont sous-utilisés: cabine d’examen audiométrique, visio testeurs, électrocardiographes, ..ainsi que les plates-formes médicales : service de radiologie, …
    

               VICHY-66-1219

Alors que le nombre d’audiogrammes tend à baisser, la CGT demande que la question du bruit soit une des priorités du travail de prévention de certaines directions: mesures sonométriques dans les établissements, audiogrammes proposés plus systématiquement, achat d’un matériel performant, consultations ORL, intégration de cette priorité pour les restructurations / constructions...     

Si le nombre de visites médicales a augmenté une logique du chiffre pourrait se faire au détriment de la qualité du suivi.

Respecter les obligations légales en matière de suivi médical c’est garantir le temps consacré aux agents en visite comme en action sur le milieu de travail soit (article 11-1 du décret 85-603 modifiée par le décret de 2008-339) par médecin une heure par mois pour 20 agents, ramené à 10 agents pour une surveillance médicale particulière.

C’est un total de 4400 heures par mois soit 32 médecins qui sont nécessaires et réglementaires, bien loin de la situation actuelle et des 24 médecins, effectif vers lequel la Ville veut « tendre » d’ici 2014 !

Il faut aussi garantir aux agents la possibilité matérielle de se rendre aux visites, en rompant avec les sous-effectifs structurels, en embauchant massivement. 

02_SPA-78-X-3249.jpg

                                                        La visite médicale est pourtant obligatoire mon gars !

  

Lire aussi

Santé au travail : Le Burn-out, ça se mesure ! 

Accident de trajet: Pour rester dans les clous ! 

Suicide au travail : Comment agir ?  

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans santé au travail
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 09:14

 

                 steve-jobs-in-70s.jpg

                                                                          "  Ah ouais, quand même ! "

 

Le Journal Le Monde a demandé à la société de conseil Optimaretraite de réaliser des simulations sur les principales préconisations du rapport.

Le rapport Moreau, première étape de la prochaine reforme des retraites, a été remis au premier ministre. Dans ce document de près de 200 pages, de nombreuses pistes de réformes sont envisagées, avec à la clé d'importantes économies potentielles.

Augmenter rapidement la durée de cotisation à raison d'un trimestre par génération rapporterait ainsi 1,4 milliard d'euros en 2020, aligner le taux de la CSG (contribution sociale généralisée) applicable aux pensions sur celui des revenus d'activité produirait un gain de 2 milliards d'euros...

Mais derrière ces chiffres globaux, le rapport Moreau donne peu d'indications sur l'impact de ces mesures sur les intéressés : les actifs et les retraités.

Pour rendre ces pistes un peu plus concrètes, le journal « Le Monde » a demandé à la société de conseil Optimaretraite de réaliser des simulations sur les principales préconisations du rapport.

Quel est l’impact de l’allongement de la durée de cotisation ? L’effet d’une hausse des cotisations ? L’effet de la suppression de déduction des 10% pour les frais, l’alignement de la CSG des retraités sur les actifs ou bien la fiscalisation des pensions pour les parents de trois enfants et plus ?

Pour cela, le quotidien du soir a dressé quatre profils, tous nés après 1956, donc devant cotiser 166 trimestres, selon la législation actuelle, pour partir à taux plein à partir de 62 ans :
- Le premier est un salarié ayant fait toute sa carrière au smic (revenus annuels brut de 17 163 euros) et ayant commencé à travailler à 18 ans.
- Le deuxième a gagné le salaire médian (revenus annuel brut de 25 000 euros) et a commencé à travailler à 20 ans.
- Le troisième profil est un cadre (revenus annuels brut de 52 000 euros) qui cotise depuis ses 22 ans.
- Enfin le dernier, un cadre supérieur (revenus annuels brut 104 000 euros), qui a commencé à travailler à 24 ans.

Pour connaître le résultat de ces calculs, lire la suite de l’article du « Monde » en cliquant là.

 

                                                                    Retraites: Mais qui va trinquer ?

            marcel-dole-jean-gabin-pierre-fresnay-and-noel-noel-les-vie.jpg

                                                                         " A votre santé les jeunes ! "

 

 

Lire aussi notre rubrique: retraite

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans retraite
commenter cet article
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 14:49

 

              3julliard

                                     "Vous êtes venus pour rien, car j'ai rien dans les poches, non plus ! "  

 

La Mairie de Paris « n’est pas en capacité » de faire mieux, a-t-il lancé aux syndicats !

Après la grève « historique » de la semaine dernière dans les conservatoires parisiens, les organisations syndicales rencontraient, ce lundi, Bruno Julliard l’adjoint au maire chargé de la Culture. En général, quand une réunion de ce genre est convoquée, c’est plutôt bon signe et on peut souvent s’attendre à de nouvelles propositions pour une issue positive du conflit.

D’ailleurs, ce lundi 17 juin, après les violents orages qui se sont abattus sur la capitale, le soleil brillait du côté de l’Hôtel de Ville au moment où les partenaires sociaux rejoignaient l’ancien syndicaliste étudiant*. Un heureux présage ?

Rappelons que les personnels des conservatoires, inquiets de l’impact qu’aura la réforme des rythmes scolaires sur leur fonctionnement réclamaient juste une « vingtaine » de postes (de titulaires bien sûr). Les propositions municipales restant calées sur sept postes de titulaire et …sept postes de contractuel

En réalité, ces derniers étant seulement à temps partiels, la municipalité espérait utiliser quatorze emplois à mi-temps pour les soirées, le samedi… Un peu comme pour les caissières dans la grande distribution. En tout cas de quoi boucher les trous à peu de frais ! D’où le mouvement social très suivi le 12 juin.

C’était pourtant une rencontre qui avait tout pour réussir car d’entrée de jeux l’intersyndicale proposait une solution de compromis : La transformation des sept postes équivalents temps plein de contractuel… en emploi de titulaire, soit au final un total de quatorze agents supplémentaires ! Une proposition a minima où la Mairie de Paris n’avait même pas à faire d’effort budgétaire ! Alors ?      

 

                                                        Conservatoires: L'affiche municipale pour la rentrée

                                          C'EST%20DUR%20POUR%20TOUT%20LE%20MONDE                        

                                                              "Oumpf, on est pas en capacité j'vous dis ! "                

 

Alors, même ça, c'est trop ! Bruno Julliard nous apprends, et son administration avec, tenez vous bien, que quatorze postes.... « seraient insuffisants pour faire fonctionner correctement les conservatoires à la rentrée ». Gasp ! Ainsi notre demande d’une vingtaine de postes se trouve officiellement justifié. C'était donc pas du pipeau !                                                                               

Mais Bruno Julliard ne s’en laisse pas compter : « C’est pourquoi nous avons besoin de ces agents à temps partiels » ajoute l’ancien opposant au CPE *. « Nous ne sommes pas en capacité de faire plus » avoue même, impuissant, l’adjoint au maire.

Pourtant, un des enjeux politique de cette réunion était que Bruno Julliard obtienne quelques votes positifs à l’occasion du prochain Comité Technique Paritaire. Cette réunion, bien que ne rendant qu’un avis consultatif, devait présenter aux partenaires sociaux la délibération modifiant le temps de travail des personnels des conservatoires parisiens. Il y a fort à parier que devant le manque d’effort de l’exécutif municipal les syndicats ne soient pas « en capacité » de lui apporter un « avis favorable ». (NdR: D'ailleurs, tous les syndicats ont voté contre sans exeption. Julliard a donc oeuvré pour une véritable unité syndicale, bravo à lui). On ne pariera pas non plus sur une bonne application de la réforme des rythmes scolaires dans les conservatoires à la rentrée

En tout cas en sortant de cette réunion, il se remettait à pleuvoir. Le temps est vraiment pourri en ce moment. Comme le climat social finalement.  

 

                                                     Paris: Le climat social est vraiment pourri en ce moment !

         timthumb

                                                                                   " Ah, ça je confirmes ! "

 

* Le CPE (Contrat Première Embauche) était un contrat proposé aux jeunes (de moins de 25 ans) payé en dessous du smic. Cette mesure proposé par le gouvernement Villepin a été combattu par Bruno Julliard, alors président de l'Unef, un syndicat étudiant. Mais ça c'était avant.

 

 

Lire aussi

Conservatoires : Bruno Julliard reçoit les syndicats après la grève historique de cette semaine ! 

Conservatoires: La mairie de Paris joue du pipeau sur l’aménagement des rythmes scolaires !  

Les conservatoires parisiens seront en grève le mercredi 12 juin

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Conservatoire-ABA
commenter cet article
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 17:19

 

                                                   Bruno Julliard aura-t-il des biscuits dans sa besace ?

                  1580145 julliard

                                                                          " Chuuut, Vous verrez lundi ! "

 

                                       Mais viendra-t-il les mains vides, ou non ?

Ce mercredi 12 juin, les conservatoires municipaux parisiens ont connu un mouvement social « historique » selon les spécialistes du secteur.

A l’appel de toutes les organisations syndicales,  les personnels s’étaient mobilisés pour réclamer les postes nécessaires pour faire face à l’impact qu’aura la réforme des rythmes scolaires sur leurs conditions de travail.

Le lendemain, jeudi 13 juin, les syndicats, là encore unanimes, avaient boycotté le Comité Technique Paritaire (CTP) de la Direction des Affaires Culturelles, présidé par l’adjoint à la culture, Bruno Julliard. Cette réunion devait présenter aux partenaires sociaux la délibération modifiant le temps de travail des personnels des conservatoires parisiens.

Rappelons que l’intersyndicale demande la création d’une « vingtaine » de postes. La Mairie de Paris après une première proposition de trois emplois était finalement montée jusqu’à sept postes. Insuffisant pour les personnels qui se sont donc mobilisés en masse cette semaine.

Pour sortir de cette crise, Bruno Julliard (lui même ancien syndicaliste, rappelons le) reçoit les syndicats lundi 17 juin en fin d’après midi à l’Hôtel de Ville. Question:  viendra-t-il les mains vides, ou non ?

Bien qu’un Comité Technique soit prévu de nouveau le mercredi 19 juin, la réunion de lundi sera donc cruciale pour la suite des évenements.

 

                                                          Social:  Bruno Julliard à la table des négociations

                     20070628_FIG000000295_29814_1.jpg

                                                                 " Mmm, ils sont pas commodes en face ! "

 

 

 

Lire aussi

Paris : Une grève historique dans les conservatoires municipaux !

Grève dans les conservatoires parisiens, le 12 juin : L’intersyndicale maintient son préavis.

Les conservatoires parisiens seront en grève le mercredi 12 juin

Conservatoires: La mairie de Paris joue du pipeau sur l’aménagement des rythmes scolaires !

Retraites : calculez l'impact du rapport Moreau sur vos pensions

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Conservatoire-ABA
commenter cet article
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 16:44

 

                               La Mairie de Paris a pourtant voulu faire pression pour s'éviter une grève !

                 anne-hidalgo-et-bertrand-delanoe-13687

                   "  L'administration a du mal comprendre, j'ai dis que je voulais juste une bonne pression "

 

                              Malgré les fortes pressions de la Mairie de Paris !

Les conservatoires parisiens étaient en grève aujourd’hui à l’appel de sept syndicats (CFDT, CFTC, CGT, FO, Supap, UCP et Unsa). Les raisons du mouvement? L’impact de la réforme des rythmes scolaires lourd de conséquences sur leur fonctionnement. L’intersyndicale demandait, au minimum, la création d’une vingtaine de postes (lire ici). 

A ces revendications, la Mairie de Paris par la voix de son adjoint à la Culture, Bruno Julliard, n’a pu répondre que par la création de seulement sept postes, ajoutés à ceux de contractuels à temps partiels (comme au bon vieux temps du CPE finalement). Les syndicats lui ont d’ailleurs décerné un « premier prix de pipeau ».

Avec ces maigres propositions les conservatoires municipaux parisiens étaient en grève aujourd’hui et le mouvement a été historique pour ce secteur malgré les pressions de la Mairie de Paris (convocation des directeurs hier soir, demande de déclaration de grève à l’avance - ce qui est illégal, demande d’ouvrir en sous-effectif,..). Qu'est ce qu'il ne faut pas faire pour s'éviter un mouvement social.

Les dix huit conservatoires municipaux ont donc tous été touchés par ce conflit et une bonne partie d’entre eux aura été fermée partiellement ou totalement. En voici le détail (non exhaustif). Celui que la Mairie de Paris ne fournira jamais.

Conservatoire du VIIe arrondissement: 50% de grévistes chez les administratifs.  VIIIe arrondissement: Fermé. IXe arrondissement: 100 % des personnels administratifs et enseignants font grève au moins une heure. XIe arrondissement: fermé.  XIIe : fermé : XIIIe : 57% de grévistes chez les administratifs. XIVe : fermé : XVIe : fermée. XVIIe : fermé.  XVIIIe : 50% de grévistes chez les administratifs et très suivie chez les enseignants : XIXe : Fermé. N'en jetez plus, une grève historique on vous dit.

Les pressions n’ont donc pas fait leur effet ! Le mécontentement est donc à prendre avec le plus grand sérieux. Les personnels des conservatoires attendent désormais des nouvelles propositions de la part de Bruno Julliard.

Dernière minute: Pour sortir de la crise, Bruno Julliard reçoit les syndicat lundi 17 juin en fin d'après midi à l'Hôtel de Ville. Aura-t-il des biscuits dans sa besace? Lire ici  

 

                        Conservatoires: Bruno Julliard va-t-il faire de nouvelles propositions ?

          14 02-Bruno-Julliard-930620

                  " Hmm, faut d'abord que je retire la pression que je viens de subir aujourd'hui ! "

 

Lire aussi

Paris : Une grève historique dans les conservatoires municipaux ! 

Les conservatoires parisiens seront en grève le mercredi 12 juin 

Conservatoires: La mairie de Paris joue du pipeau sur l’aménagement des rythmes scolaires ! 

Conservatoire de la Ville de Paris : Ce n’est pas encore la semaine des quatre jeudis !  

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Conservatoire-ABA
commenter cet article
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 09:11

 

                                       310640

                                                " Regardez, je ne suis pas venu les mains vides ! "

 

Malgré les propositions de dernière minute de Bruno Julliard, l’adjoint au maire chargé de la culture ! 

La Mairie de Paris voulait visiblement s’éviter une grève, mais les propositions municipales de dernière minute n’ont pas suffit à l’intersyndicale (CFDT, CFTC, CGT, FO, Supap, UCP et Unsa). L’impact de la réforme des rythmes scolaires sera pourtant lourd de conséquences sur le fonctionnement des conservatoires parisiens (lire ici). 

Les syndicats ne demandaient pourtant qu'une « vingtaine » de postes de titulaire pour un fonctionnement normal des établissements. Bruno Julliard après avoir commencé à proposer trois maigres postes, a finalement pu obtenir (à l’arraché?) sept postes au total. Nettement insuffisant pour l’intersyndicale. 

Les autres sujets qui fâchent ? Le recrutement de contractuel à mi-temps et le manque d’avancée salariale. 

Pour toutes ces raisons, les conservatoires municipaux seront en grève le mercredi 12 juin. 

Pour en savoir plus lire notre rubrique  Conservatoire

 

                                                               Ils seront en grève le 12 juin          

                           La-bande-du-Conservatoire.png

                                      - " Tous ensemble, tous ensemble ! "

                                                    - " Ouais, ouais ! "

 

 

Lire aussi

Conservatoires: La mairie de Paris joue du pipeau sur l’aménagement des rythmes scolaires !

Les conservatoires parisiens seront en grève le mercredi 12 juin

 

                                    

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Conservatoire-ABA
commenter cet article
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 16:10

 

                   Olympics-Day-11-Equestrian-06Uzqv0lgTFl.jpg

 

       La CGT dans le trio de tête. Force ouvrière et l’UNSA grimpent sur le podium !

C’était une première pour les musées de la Ville de Paris, car leur transfert dans un nouvel établissement public, « Paris-Musées » obligeait à l’organisation d’élections pour désigner les représentants des personnels.

Ce qui est sûr c’est que les personnels ont répondu présent puisque la participation a atteint le chiffre, important, de 66 %. La compétition était féroce puisque sept syndicats étaient en lice pour seulement six sièges à pourvoir au Comité technique (l’équivalent du Comité d’entreprise)

Résultat des courses : Notre syndicat réalise une très belle performance en terminant troisième et s’installe sur le podium. Ce résultat marque la reconnaissance de notre syndicat mais surtout  légitime les actions de nos représentants. La CGT et ses candidats remercient les électeurs qui leur ont fait confiance.

Une chose est sûre, ces résultats ne raviront pas la direction de « Paris-Musées » car le trio de tête n’était pas, vraiment, celui espéré.

Force Ouvrière arrive premier avec 22 % des voix, suivi de l’UNSA (16%) et de la CGT (15%).

Derrière, suivent, au coude à coude, le Supap et la CFDT avec 13% des voix. La CFTC sauve sa place avec 12% des suffrages. Les six organisations décrochent donc chacune un siège au Comité technique. De son côté l’UCP qui ferme la marche avec 8% des voix se retrouve éliminée de toute représentativité.

Au conseil d’administration trois sièges étaient à pourvoir. Les personnels de catégorie A seront représentés par la CFDT, ceux de catégorie B par la CFDT. Pour la catégorie C, ce sera Force Ouvrière qui confirme ainsi sa victoire.

Les élus CGT de Paris-Musées sont, comme vous le savez, des personnes intègres et déterminées. Ils seront toujours là pour vous représenter, vous défendre et vous informer au plus près des décisions qui vous concernent. Venez nous rejoindre.

 

                                  Paris-Musées: La Municipallté vient de prendre connaissance des résultats

               photo 1351611799031-1-0

                                                                -   " Alors Bertrand,  ton analyse ? "

                                                                              -   " Comme toi !  "

 

 

Pour l’analyse et le détail complet des résultats par bureau de vote, voir dans « commentaires »

 

Lire aussi

Paris-Musée : De drôles de renards essayent de chasser la CGT

Le 6 juin, pour les élections de Paris-Musées, la CGT présente des candidats intègres et déterminés

Le 6 juin, pour les élections de Paris-Musées, la CGT présente des candidats intègres et déterminés

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Elections
commenter cet article
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 09:47

 

                            Paris:  Les agents des conservatoires restent insensibles au pipeau municipal

               ian-anderson.jpg

                                                   " Humm, fléxibilité et précarité, en plus il joue faux ! "

 

Peu d'embauche, mais plus de flexibilité et de précarité pour les conservatoires, la Mairie de Paris se voit décerner le premier prix de pipeau !

 

A Paris, le passage à la semaine des quatre jours et demi ne se limitera pas seulement aux écoles mais concernera aussi le secteur placé sous l'autorité de Bruno Julliard, l'adjoint au maire chargé de la Culture.

 

Depuis plusieurs semaines, les représentants des personnels exprimaient leur inquiétude sur l’impact qu’aurait la réforme des rythmes scolaires sur les conservatoires municipaux parisiens et demandaient qu’une telle refonte s’accompagne d'un renforcement des effectifs titulaires et d’avancées indemnitaires conséquentes. (Lire ici)

 

Au contraire il leur est proposé, outre le manque d'embauche, plus de fléxibilité et de précarité. C'est pourquoi ils viennent de se constituer en intersyndicale et décernent à la Mairie de Paris le premier prix de pipeau.

 

 

                                        La réforme des rythmes scolaires concerne (aussi) les conservatoires

          701d27813d26f255c3988376c0057e5b

                                    " Euh Vincent, à cause de ta réforme, j'ai été obligé d'apprendre le pipeau ! "

 

 

Le manque d’embauche  Alors qu’une vingtaine de postes de titulaires à temps complet est nécessaire au bon fonctionnement des établissements pour organiser les ouvertures et fermetures des sites avec au moins la présence de deux agents, la Mairie de Paris généreuse comme jamais  propose…trois postes.

 

La flexibilité  Cette nouvelle réforme va permettre à la municipalité d’imposer aux agents un planning de travail totalement arbitraire. Nombre de soirées à 22h30, de samedis travaillés, amplitude de la journée pouvant aller jusqu’à 12h (avec une pause de 2 h obligatoire) seront laissés à l’appréciation de la direction des différents conservatoires pour chacun de leurs agents. Si les équipes ne sont pas en accord, certains vont se retrouver  avec des horaires impossibles au nom des contraintes de service. Horaires qui bien sûr devront être renégociés chaque année.

 

La précarité  La Ville de Paris  propose aussi sept emplois fractionnés, contractuels « étudiant », chargés de faire les fermetures ou les samedis. Du personnel précaire comme dans la grande distribution pour boucher les trous au gré des besoins. Cette approche fragilise le statut de la fonction publique mais surtout réinstaure la précarité comme moyen de faire baisser la masse salariale et le nombre de postes de titulaires nécessaires. On se croirait presque revenus au temps du CPE, ce genre de contrat précaire combattu en son temps par ..... Bruno Julliard lui-même !

 

 

                                                Peu d'embauche, mais plus de de fléxibilité et de précarité

                 Vincent-Peillon-Bruno-Julliard

                                      -   " Alors là Bruno, avec les conservatoires tu vas un peu loin ! "

                                      -  " Oui je sais Vincent, on se croirait revenu au temps du CPE ! "

 

 

Tous les personnels des conservatoires sont concernés par ce projet d’aménagement des rythmes scolaires et pas seulement les personnels administratifs mais aussi enseignants ou directeurs dont les intérêts, garants d'un service public de haute qualité, sont indissolublement liés.

Pour porter toutes ces revendications, l’Intersyndicale (CFDT, CFTC, CGT, FO, Supap, UCP et Unsa) appelle tous les agents titulaires, contractuels et vacataires des Conservatoires Municipaux (enseignants Professeurs, ASEA et administratifs agents d’accueil, régisseurs, secrétaires et les Directeurs) à participer massivement à la grève du mercredi 12 juin 2013. 

 

                             Culture: l'ancien syndicaliste Bruno Julliard essuie sa première grève !

                   francemar30aweb5so 

                                              " Mince,  On se croirait vraiment au temps du CPE !  "

 

 

Lire aussi notre rubrique  Conservatoire

Grève dans les conservatoires parisiens, le 12 juin : L’intersyndicale maintient son préavis.

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Conservatoire-ABA
commenter cet article
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 09:30

 

Maitre-Renard.jpg 

                                              Un grand renard menaçant leur dit : - "partez, allez vous en !

 

                    Hummm, certains auraient-ils donc peur pour leur candidature ? 

Les élections, c’est pour très bien bientôt dans les musées parisiens et visiblement cela rend nerveux quelques gardes-chiourme. Il est vrai que certains sont …eux même candidats sur des listes concurrentes pour se faire élire « représentants des personnels ».

C’est  donc probablement par simple souci de pluralisme que ceux-ci essayent d’empêcher les candidats de la CGT d’aller afficher quelques tracts sur les panneaux syndicaux ou même horreur, d’aller saluer les collègues.

C’est ainsi que notre venue au Musée du Petit Palais ou à celui ce Cognacq-Jay n’est pas passé inaperçue ! Nous nous sommes attiré les foudres de nos chers candidats qui nous poursuivaient en vociférant jusque… dans les étages de la Direction ! Auraient-t-ils donc peur pour leur candidature ? 

Leur tentative de nous chasser s’étant révélée un échec cuisant nous leur dédions ce petit poème qui on l’espère plaira aussi aux esprits chagrins, aux renards et autres lapins.

 

Les Maîtres Renard et la CGT

Par un beau jour de printemps

s'en allaient fort joyeusement

deux fort aimables militants

le mollet vif et l'œil brillant

sous le bras quelques documents

pour informer tous les agents

il s'agit, vous le devinez

de nos amis d'la CGT

à peine furent ils arrivés

à la porte d'un petit ou grand musée

qu'on prétendit les en chasser

un grand renard menaçant

leur dit :

- "partez, allez vous en !

vous perturbez tous les agents"

- mais vous n'êtes pas très aimable

on ne fait rien, c’est incroyable"

répondirent les pauvres diables

"si ce n'est vous, c'est donc vos frères

vous voulez me mettre en colère ?

allez, zou ! hors de ma tanière! "


Concierge-Doisneau.jpg

allez, zou ! hors de ma tanière! "


"mais ce n'est pas votre tanière!

allons, voyons, c'est un musée !

calmez vous, on va s'en aller !

puisque vous nous intimidez

vous criez, vous nous menacez

cependant, soyez bien certain

que vous nous reverrez demain

car on n'est pas des clandestins.

on est des humains, pas des chiens !

il faudra respecter nos droits

nous supporter, Renard ou pas,

c'est pas vous qui faites les lois !

monter les dents, ça marche pas !


jaws

     Grrrrr !


c'est chez les animaux, très cher,

que la loi du plus fort opère

apprenez que c'est le contraire

chez les humains, oui mon compère

celle du plus faible doit régner.

On s'attaque à la CGT ? !

on voudrait la décourager?

et l'empêcher de s'exprimer

ah laissez moi donc rigoler !

on est polis, on est charmants

on est propres on se lav' les dents

mais on est aussi militants

si on défend tous les agents,

d'aucun nous chassent, cependant

certains peuvent ne pas nous aimer

nous haïr, nous détester

(ils se sentiraient en danger ?...)

mais ne doivent pas nous empêcher

de faire ce qui nous semble bien

pour tous, pour chacune et chacun

n'en déplaise aux esprits chagrins

aux renards et autres lapins.

 

 

N'en déplaise aux esprits chagrins,aux renards et autres lapins.

Chantal-Goya

" Nous, on n'a pas peur du Garde-chiourme, hein, mon lapin ? "

 

 

 

Lire aussi

Paris: Le musée Cognacq-Jay se dote d'une chasse gardée !

Les agents du Petit Palais victimes de la « Manif pour tous » !

le 6 juin 2013, on va voter dans les musées parisiens  

Les conservatoires parisiens seront en grève le mercredi 12 juin

 

Et bien sûr notre rubrique musées

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 08:42

 

         isoloirs 0

                                                      Le 6 juin dans les musées parisiens, votez CGT !

 

Le 6 juin,  pour les élections de Paris-Musées,  la CGT présente des candidats intègres et déterminés 

Le 6 juin prochain se dérouleront les élections professionnelles. Chaque syndicat présente les candidats qui deviendront, s’ils sont élus, vos futurs représentants. Les connaissez-vous ? Sans doute connaissez-vous leurs noms 

Mais... Sont-ils fiables ? Sont-ils prêts à vous parler de leur engagement ?

De leur bilan ? D’ailleurs ont-ils un bilan ? Travaillent-ils à vos côtés ? Sont-ils prêts à vous défendre individuellement ? Collectivement ? 

Pas facile de répondre. En tout cas pour la CGT, la réponse est oui ! 

 

                      bebe-01

                                              Nos candidats sont des personnes intègres et déterminées 

   

Nous avons choisi avec soin les agents qui accepteront de siéger au Comité technique, l’instance qui décide de nos conditions de travail, ou au conseil d’administration, auquel ils assisteront afin de vous informer au plus près des décisions qui vous concernent. 

Nos candidats sont des personnes intègres et déterminées. 

Nous avons longuement discuté avec eux avant de leur confier la responsabilité de vos intérêts. Notre souci n'étant pas de faire "du chiffre" à tout prix mais de vous représenter, de vous défendre. 

Si la CGT est depuis, plusieurs dizaines d’années, le premier syndicat à la Ville de Paris, c’est parce que les agents n'ont jamais cessé de lui faire confiance. Faites lui confiance à votre tour. 

Le 6 juin, pour désignez vos représentants, votez CGT.                              

Pour connaitre toutes nos actions dans les musées parisiens, cliquez là. 


                                            Les 6 juin, les agents de Paris-Musée fairont leur devoir civique !

                                photo 1205686191031-1-0 zoom

                       "Votez pour des candidats intègres d'accord, mais ils risquent de m'emmerder après "

 

 

Lire aussi

Social: Les personnels des musées parisiens prêts à faire grève pour recevoir leur salaire !

Social: Bertrand Delanoë annonce "une simplification de la gestion" des musées parisiens !

Droit social: Le Musée Cognacq-Jay n’est plus une chasse gardée !

Frais de bouche: Les musées parisiens ne sont pas « hors sujet » !

Paris-Musée : Maitre renard et la CGT

                                             

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Elections
commenter cet article