Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 08:43

 

                                                                 herg- 1[1]


Hergé, Flandre, Rabier : après Château d’eau et Lancry à qui le tour ?

La CGT l’avait révélée : La Mairie de Paris confirme bien son intention de fermer les deux bibliothèques du 10ème arrondissement,  Château d’eau et Lancry à l’occasion de la prochaine ouverture de la médiathèque dite « Saint-Lazare » vers la Gare de l'Est, utilisant le doux vocable « d’évolution nécessaire des établissements » et sur ceux non moins soyeux de « démarche culturelle » et « valorisation des collections ».

Mais ça ne va peut être pas s’arrêter là ! La médiathèque Pajol-Vaclav Havel ouvrira bientôt à la lisière des 18ème et 19ème arrondissements. Pour la CGT, toujours en alerte, les mêmes causes pourraient avoir les mêmes effets. La future médiathèque sera en effet édifiée rue Pajol, rue qui donne dans la rue du Département qui n’est autre que celle de …..La bibliothèque Hergé ! Celle-ci connaitra-t-elle également un sort funeste ?  Hum ! Hum ! Pas bon tout ça.

Le sort des  bibliothèques Flandre et Benjamin Rabier, situées elles aussi dans le 19ème arrondissement, n’est guère assuré si l’on en croit la nouvelle politique du Maire de Paris. En matière de lecture publique à Paris ce n’est plus « objectif lune », mais « objectif ruine » !

                                                        herg- 3[1]

                                                         Un grand quotidien l'avait prévu


La CGT se mobilisera pour éviter cette éradication de la diffusion culturelle au côté des personnels et alertera les élus et l’opinion pour éviter la fermeture de services culturels de proximité qui doivent continuer à vivre pour le plus grand plaisir des usagers.

La CGT va contacter les autres organisations syndicales  pour connaitre leur position et s’organiser collectivement. Après la CGT, le Supap a fait connaître son hostilité aux projets municipaux. Nous vous informerons des réponses de la CFDT, CFTC, FO, UNSA et UCP.

En attendant notre syndicat, toujours bien informé, peut vous livrer dès maintenant la réponse de l’administration. A lire sans modération jusqu’à la fin.

hergé 4             hergé 5

                  Un vestige du vieux Paris                                                          Een overblijfsel van het oude Parijs


Bonjour, 

Vous avez été destinataires d’un message de la CGT sur la situation des bibliothèques Hergé, Flandre (nouvellement Levy Strauss) et Benjamin Rabier, qui mérite commentaire. 

La création de la médiathèque Pajol (future Vaclav Havel) va modifier l’offre de lecture publique dans le nord-est parisien et avoir un impact sur les établissements les plus proches : la bibliothèque Hergé, Levis Strauss, etc…. Dans ces conditions, il convient d’engager une réflexion sur l’évolution nécessaire de ces établissements, notamment sur leurs collections et leur démarche culturelle.  

A ce titre, une interrogation sur les activités de la bibliothèque Hergé et en particulier sur le travail d’animation autour de ces collections, si important pour l’arrondissement, participe de cette réflexion dans la mesure où ils pourraient éventuellement être valorisés auprès du public dans les futurs espaces de la médiathèque Pajol-Vaclav Havel.  

Dans le même esprit,  il est nécessaire de mener une réflexion sur les bibliothèques Flandres et Benjamin Rabier, puisque l’administration aura besoin de poste budgétaire de personnels et de crédits d’acquisition  pour valoriser  l’offre  de la médiathèque Vaclav-Havel qui sera proposée au public.  

C’est pourquoi vont  êtres constitués de faux groupes de travail réunissant des membres de chaque bibliothèque concernée et des membres de l’équipe de préfiguration de Pajol, sous la direction exclusive du bureau des bibliothèques et de la lecture.. Les réflexions de l’administration seront présentées aux élus concernés, et notamment au maire du XIXe arrondissement, afin que l’activité de ces trois établissements soit arrêtée. (Oups !!! Lapsus)

C’est bien sûr en toute transparence que ces réflexions sont engagées. 

Bien cordialement

La Sous direction de l’éradication de la diffusion culturelle et la promotion du happening en bibliothèque.

 

                                               girard

                                        - "Flandre, Hergé, Rabier, Lancry, on s'y retrouve plus avec tout ces noms"

                                                 - " On va essayer d'en supprimer pour régler le problème"

                                                                   -  " Ah! Là c'est brillant, Christophe ! "

                         

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 08:43

 

                                                           medecine 2  


                                               Santé au travail : Mon corps n'est pas une bagnole ! 

Il existe à la Mairie de Paris deux médecines : La médecine statutaire (rue Lobau-4è) et la médecine du travail dite médecine préventive (rue CharlesMoureu-13è).

La médecine statutaire est la médecine de contrôle, au service de l’employeur. C’est la médecine statutaire qui organise la visite médicale d’embauche et vérifie l’aptitude au poste (article 10 du décret n°87-602 du 30 juillet 1987).

La médecine préventive est au service des personnels. Elle protège la santé des salariés par une démarche tout à la fois préventive et curative. Elle permet à chacun de travailler, quel que soit son état de santé. La médecine préventive n’est pas une médecine de sélection.

"Eviter toute altération de la santé du fait du travail" est une obligation de votre employeur.

La cour de cassation considère que les visites de médecine du travail visent à protéger la santé des personnels et entrent dans le champ de l’obligation de sécurité et de résultats des employeurs.

La directive européenne n°89/391 du 10 juin 1989 concernant la mise en œuvre de mesures visant à promouvoir l’amélioration de la sécurité et de la santé des travailleurs consacre la volonté de trouver un équilibre entre le droit à la santé et le droit au travail.

Lorsqu’il apparaît que le poste ou les conditions de travail peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé des agents, le médecin du travail est habilité à proposer des mesures préventives et des aménagements de poste car c’est le poste qui doit s’adapter aux capacités physiques et non l’inverse. Notre corps n'est pas une bagnole, et la médecine préventive n'est pas constituée de vendeurs d'occasion !

 

                                              medcine travail 1

                                                profil type du médecin selon la Ville de Paris

 

Le médecin du travail a un statut de salarié protégé. Il bénéficie d’une protection particulière contre les licenciements

Théoriquement, le médecin du travail n’a de comptes à rendre à personne. Sa seule préoccupation est l’état de santé des agents. Dans la pratique, son statut précaire de contractuel pour trois ans, permet à l’administration et à la DRH d’exercer sur lui des pressions fortes contraires à la déontologie, pour atténuer la portée de ses recommandations à l’employeur. Il est fréquent de ne pas renouveler le contrat de travail pour des médecins “trop indépendants” et trop attachés à défendre la santé des salariés

La DRH plus préoccupée par la performance et la rentabilité des agents que par leur état de santé, veut placer les médecins du travail sous l’autorité d’un médecin totalement soumis aux ordres de la DRH. Si cette pratique était mise en oeuvre, c’en serait fini de l’indépendance de la médecine préventive, qui verrait dicter sa pratique par l’Administration de la DRH.

La CGT s’oppose à la mise sous tutelle de la médecine préventive. La seule préoccupation des médecins doit rester l’état de santé des salariés et pas la vision comptable du Maire de Paris qui veut garder son triple A, même si ses personnels doivent perdre leur vie à la gagner.

 

                                           delanoe

                                         "Comment ça, on n'a pas la même vision comptable !"

 

                                         Non au démentellement de la médecine préventive

L’obligation de partager des bureaux sans point d’eau pour se laver les mains, sans le matériel indispensable, sans pouvoir respecter la confidentialité des entretiens médicaux, etc… n’incite pas les médecins du travail à venir travailler à la Mairie de Paris.

Pour mieux externaliser la médecine préventive, la Ville de Paris organise la pénurie.

La CGT revendique :

Des médecins du travail en nombre réglementaire : au minimum 30 médecins du travail pour les 60 000 agents de la Mairie de Paris. (Ils sont actuellement .....19)

Des recrutements de Secrétaires Médico-Sociaux pour décharger les infirmières du travail administratif

Une NBI (prime) de 200 euros pour les infirmières du travail

Des locaux décents et de surface suffisante et accessibles même aux handicapés, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui

Le respect du secret médical

La gestion éthique des dossiers médicaux informatisée.

 

 

                  Pour défendre ma santé au travail ! Je me syndique à la C.G.T.

                             

                                                    cgt 1

 

  

Sur le même sujet

Accident de travail à Paris: Dexia, une troisième fois en faillite !

Santé au travail: Burn Out, mode d'emploi

Décolle étiquette: C'était donc vrai !

Des "dames pipi" étaient cachées à la médecine du travail de la Ville de Paris !

Accident de trajet : Ne sortez pas sans lui !

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans santé au travail
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 09:31

 

                                                             chateau d'eau 3

                                                                Bibliothèque Chateau d'Eau, Paris 10ème

 

Après Morland, Vaugirard et La Fontaine, les bibliothèques Château d’Eau et  Lancry sont dans la ligne de mire du Maire de Paris !

 

La Ville de Paris annonce l’ouverture prochaine de deux nouvelles médiathèques, dont celle de Saint-Lazare à l’emplacement de l’ancien hôpital du même nom dans le 10ème arrondissement.

 

Mais….Damnation ! La dernière trouvaille de la Ville de Paris est de transférer l’ensemble du  fonds «photo» de la bibliothèque Château d’Eau vers la future médiathèque Saint-Lazare qui n’a pourtant rien demandé ! 

 

  La bibliothèque Château d’Eau, installée depuis 1896 dans la mairie du 10ème, va ainsi se retrouver fragilisée, le fonds «photo» constitué de plus de 3 000 ouvrages  étant une partie très  importante de cette bibliothèque appréciée et reconnue par les professionnels et les amateurs de pellicule


                                                          440px-Prison saint-lazare 1912

                                                                L'ancien hôpital de Saint-Lazare, Paris 10ème

 

 Pour la Mairie de Paris, cette opération est un billard à multiples bandes : On construit une nouvelle médiathèque, on vide de sa substance une  bibliothèque située dans le même arrondissement. Ainsi affaiblie, celle-ci est contrainte à fermer. On récupère des postes et on économise des budgets. Cerise sur le gâteau, le Maire du 10ème récupère des locaux : bingo !


                                                                  saint lazare

                                                                    "Alors là, je vous tire mon chapeau, les gars!"

 

 Parions que la bibliothèque Lancry (également dans le 10ème), dont l’histoire est intimement liée à celle de Château d’Eau, ne se sente guère rassurée par cette perspective. Il est vrai que la suppression de sa section discothèque est déjà dans les tuyaux de l’administration.

 

 Ce scénario ressemble étrangement  à la mésaventure essuyée par la désormais célèbre bibliothèque Vaugirard (15ème) qui il y a quatre ans a dû subir deux (oui,deux!) tentatives de fermeture !

 

  Après la fermeture de la Bibliothèque du personnel de Morland (4ème), de celle de La Fontaine (1er) dont le comptoir de prêt n’a jamais été crée en dépit de la promesse solennelle de Christophe Girard, la menace pèsera aussi sur la bibliothèque du Louvre (1er).

 

 Quel est le devenir de certaines petites bibliothèques comme Isle St Louis (4è), Drouot (9ème), Musset  (16è) ou Mortier (20è) classées en queue de peloton pour leur nombre de prêts, dont l’existence ne correspond plus à l’idée que se font nos élites d’un accès à la culture de proximité ?

 

 Les bibliothèques sont en plein brouillard : Explosion des postes vacants, baisse des budgets d’acquisition et ajoutons à cela une incohérente filière statutaire source de conflit. Bref ! Ca ne va plus.


                                                                      logo-bib-05.jpg

                                                        Les bibliothèques parisiennes sont en plein brouillard

 

 La CGT demande au Maire de Paris de renoncer à cette politique de «petites économies» qui consiste à sacrifier des petits établissements pour ne promouvoir que des projets de prestige. Bling! Bling!

 

 Pour mémoire, la contribution de la Mairie de Paris à la rénovation d’une structure qui ne lui appartiendra plus (Les Halles) dépasse le ……Milliard d’euros !

 

 La CGT des Affaires Culturelles se mobilisera contre la menace de fermeture de la bibliothèque Château d’Eau et contacte dès maintenant  élus et usagers du 10ème arrondissement pour les alerter.


                                                         girard 1

                                                           "Humm! Vous êtes dans la ligne de mire,j'crois bien !"                                    

 

 

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 08:15

 

 

                     Entrez de plain-pied dans la nouvelle année !

 

                                                                      chirac 1

                          siteon0-c707d.gif des Affaires Culturelles vous présente ses meilleurs voeux

 

 

 

Contact CGT, section des affaires culturelles

agnes.dutrevis@paris.fr  

dominique.quenehen@paris.fr 

bertrand.pieri@paris.fr 

 

Lire aussi

Bonne année 2013 !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans voeux
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 15:35

affiche_super_heros.jpg

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Adhésion
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 08:41

 

                                                              epa 1

                                  " - Fichtre, il y va fort là, Chirac !"  - "Non, mais c'est plus lui le Maire maintenant" 

 

                       Pour la Mairie de Paris, les musées ce sera sans les syndicats !  

Ca y est, c’est officiel ! Les musées de la Ville de Paris seront transférés vers un EPA (Etablissement Public Administratif) au mois de juin prochain.

Le régime juridique adopté est celui de la « régie personnalisée ». Il a pour (énorme) avantage d’empêcher la présence des syndicats au conseil d’administration. Voir à ce sujet l’article de « Miroir Social » :

Plus grave. Alors que l’EPA va être créé dans les mois qui viennent, la Mairie de Paris, n’a pas l’intention de mettre en place ni Comité Technique, ni Comité Hygiène et Sécurité (CHS) avant (au moins) …..2015 !)

Il n’est pas non plus prévu d’élections pour désigner les représentants des personnels. La Ville de Paris a, sans conteste, déjà perdu son triple A démocratique !!!!

Il est vrai qu’il va être plus important de brader le patrimoine et d’organiser à tout va soirées privées, matinées pour privilégiés, et instaurer des horaires compatibles avec la concurrence internationales de New York, Londres ou Berlin.

                                                 delanoe 2

                                                                    "Ich bin ein Berliner"

 

A Paris, les musées, ce sera sans les syndicats et leurs représentants des personnels, ces gens qui empêchent d’ouvrir sans entrave et rechignent à faire entrer la culture dans une concurrence libre et non faussée.

Est-ce la DAC qui sera (in)compétente pour prendre en charge les questions de santé et sécurité au travail alors qu’elle n’aura plus la gestion des musées municipaux?

Au vu des accidents graves et répétés qui ont touché les musées ces dernières années (amiante, inondation, agression, chutes de pierre, légionellose,…) quelle instance sera en mesure de traiter ces questions en urgence si il n’y a pas de CHS ?

Qui sera traduit en  justice en cas de manquement grave sur l’obligation de l’employeur. La future directrice de l’EPA, Delphine Levy, ou alors, comme toujours tout doit remonter au Maire de Paris ? Bertrand Delanoë ou son successeur seront-ils prêt à affronter la justice ?

                                             girard 1

                                                         "Je suis disponible pour 2014, si besoin"

 

La CGT est contre l’évolution future des musées municipaux et demande dès maintenant que des élections soient organisées pour les personnels et que les instances prévues par la loi soient mises en place sans délais.

                                                

                                                 chirac sarko-1-[1]

                                       -"Il est fort ce nouveau maire" -"Oui, c'est pas comme l'ancien"

 

 

  Lire aussi: Le musée Carnavalet victime d'un délit de fuite !

                    Musée de la Ville Paris: Un avion? Un oiseau? Non, un (E)PA en arrière !

                    Incendie: Les syndicats demandent un CHS pour le Musée d'Art Moderne


Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 10:36

CAYUHLQC

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Adhésion
commenter cet article
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 18:33

Le M[1].O. p 77

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Adhésion
commenter cet article
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 14:54

 

pedalo[1] 

Mais qui est donc le capitaine ?

 

                                                                                  Triple AAArnaque !

  C’est fou comme on peut encore découvrir la Lune. Depuis qu’Armstrong y a posé le pied , il est encore  des journalistes qui font de stupéfiantes et décisives découvertes.

C’est ainsi que certains commentateurs économiques et politiques se sont émus ces derniers jours du pouvoir inquiétant des agences de notation.

 

On croit rêver. Lorsqu’en 2010, le Secrétaire général de la CGT avait accusé le gouvernement de faire la réforme des retraites pour obéir aux injonctions de ces agences, les mêmes observateurs préféraient gloser sur les différences de comptage des manifestants entre les syndicats et la police.


                                                                epa 3[1]

                                                                        "J'ai fait une stupéfiante découverte"

 

C’est ainsi que Moody’s écrivait en mai 2010 : « Si la notation AAA de la France n’est pas menacée dans un futur proche, une hausse non maîtrisée de la dette sociale dans un scénario à politique inchangée se traduirait par une nouvelle dégradation des ratios de dette publique ».

Qui peut croire un seul instant que cette pression sur le triple A de nos régimes sociaux n’a pas pour but de promouvoir des mesures drastiques et des coupes claires. La dépendance du politique à l’égard de ces mercenaires des marchés appelle une réponse de la part des salariés à qui l’on demande de payer la crise.


                                                                         moody's

 

Même si le Maire de Paris a déclaré le 14 octobre ‘Je n’en n’ai rien à cirer du triple A’, le but de la Ville est de satisfaire à des objectifs de nouveaux gains de rentabilité contraire à la santé des agents et du service public. 

La Ville de Paris applique la Sainte Trinité : compétitivité, performance, qualité avec son corollaire la modernité.

Et c’est au nom de la modernité, l’exécutif parisien détruit des emplois comme le confirme la lecture du bilan social. 

                                                                        précaire 6

                                                                                "Comment ça, rien à cirer ?"

 

 

En 2012, la CGT continuera à lutter à vos côtés pour refuser les plans d’austérité mis en place, y compris à la Ville de Paris et revendiquer : 

  

*      La carrière linéaire pour tous avec des ratios à 100%,

*      La durée minimale pour l’avancement dans l’échelon,

*      Une prime de panier pour les agents en horaire atypique ou trop éloignés d’un restaurant administratif,

*      La promotion des agents de catégorie C en catégorie B pour tous ceux qui exercent des missions d’encadrement ou d’expertise technique,

*      Un CTP central ayant pour objectif l’harmonisation des primes,

*      La résorption de la précarité par des créations de postes de titulaires en nombre suffisant.

 

 

La CGT vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et vous propose cette carte de voeux en cliquant là 

 

                                                                             cgt 1

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Revendications
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 08:25

 

                                                                      aggression 5

 

Une syndicaliste de la CGT lâchement agressée par une chargée de mission de la Direction des Affaires Culturelles !

 A la fin d'une réunion consacrée au fonctionnement des musées parisiens, organisée par la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, une syndicaliste de la CGT s’est fait (verbalement !) agresser par une éminente représentante de l’administration dans l’Hôtel de Lamoignon, au centre de Paris !


                                         agression 4


Alors que la représentante syndicale s'adressait fort courtoisement à la chargée de mission, responsable du dossier des intervenants culturels des musées, afin d'obtenir un rendez vous, ….celle ci s'est mise à hurler, l’insulter, voire à la traiter de folle et de menteuse, prétendant en outre qu'elle était ridicule et risible, et que tout le monde (?) le savait...   laissant pantois les témoins présents de cette sauvage agression !

Puis, l’éminente représentante des musées municipaux parisiens a dévalé l’escalier de l’Hôtel particulier, plantant là la malheureuse syndicaliste, qui jura, mais un peu tard qu'on ne « l'y prendrai plus..."  ...à tenter de dialoguer avec une certaine hiérarchie qui semble avoir perdu tout sens des convenances !

                                                             agression 7 

                                                                                         Le lieu de l'agression 

L'insulte et l'intimidation feraient elles désormais partie des arguments de l’Administration parisienne ? On a connu des agents traduits en Conseil de Discipline pour moins que ça !

La CGT souhaite vivement ne plus avoir à rencontrer de tels interlocuteurs et demande à la Mairie de Paris de prendre les dispositions qui s’imposent.  Qu'on se le dise !


                                                          aggression 2

                                               L'affaire de l'Hôtel de Lamoignon déjà célèbre !

 

 

Lire aussi notre rubrique musées

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article