Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 14:19

 

                                                            moody's

                                                                   Rassemblement  à 13 heures devant Moody's

 

Grève intersyndicale et interprofessionnelle mardi 13 décembre pour montrer notre désaccord avec les politiques d’austérité qui s’annoncent pour 2012.

Dans la fonction publique, à la Ville de Paris et plus particulièrement dans les bibliothèques, ces mesures se traduiront par :

-    Gel de nos salaires à un niveau jamais atteint (notamment  les traitements des catégories C inférieurs au SMIC)
-     Institution d‘un jour de carence (non payé) en cas d’arrêt maladie
-     Hausse des tarifs des mutuelles (TVA et taxe supplémentaire + déremboursements sécu)
-     Hausse des tarifs RATP (hausse de la TVA répercutée par le STIF dirigé notamment par J-P. Huchon)
-     Hausse des tarifs gaz et électricité (privatisations et prises de bénéfices des actionnaires)
-     Baisse généralisée des prestations sociales
-     Hausse mécanique des loyers (spéculation immobilière en période de crise conjugué à un recul des constructions de logements et aux mesures de régulation du marché)
-     Non remplacement d’un fonctionnaire sur deux et plus généralement suppression du fonctionnariat
-     Hausse de la TVA sur les livres : à budget constant voire en baisse cela veut dire baisse considérable des volumétries

Pour toutes ces raison, faisons  du mardi 13 décembre une journée de protestation contre le gouvernement, les banques et notre employeur, complices ou impuissants dans cette crise majeure qui touche les 99% de la population que nous sommes.

Il y a un rendez-vous à 14h sur le pont de la Concorde.

 

Rendez vous également à 13 heures devant l’agence Moody’s, 96 Boulevard Haussmann, Métro Saint Augustin

 

                                                                        Playmobil CGT

                                                     Ou  rassemblement  à 14 heures sur le pont de la Concorde

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 15:58

 

                                                          carnavalet 1-copie-1

                                                            A Carnavalet, les visiteurs sont compréhensifs 

 

                         Délit de fuite à Carnavalet ou la malédiction du tuyau  

Tremblez bonne gens ! Nous avions cru y échapper, mais la malédiction du tuyau a encore frappé!  

L'exposition "Le peuple de Paris" présentée actuellement  au musée Carnavalet est fermée .pour…… au moins quinze jours ! 

...Tableaux décrochés dans la précipitation, fermeture dans l'urgence, rétention d’informations pour les personnels, visiteurs mécontents, bref, la routine !  

Quelle est la cause de cette fermeture ? Une fuite  Oui une fuite. !

Cette fois  une fuite d'eau certes, mais mélangée à un liquide collant, visqueux, indéterminé, non identifié, bizarre... Vous avez dit bizarre ?

 

                                                              carnavalet 3-copie-1

                                                         Des visteurs en route pour l'exposition "Le peuple de Paris"

                                                    

Le musée Carnavalet souffrirait il du syndrome du Titanic ? Un appel d'offres a été lancé par la CGT  pour trouver l'orchestre qui accompagnera le naufrage définitif.  

Et dire que la Mairie de Paris veut transformer les musées en Etablissement Public Administratif (EPA) où aucun représentant des personnels ne siégera comme nous  l’avions  annoncé il y a 10 jours ! On comprend maintenant pourquoi.  

La CGT a d’ors et déjà mis cette question à l’ordre du jour de la prochaine réunion mensuelle sur les musées. Les imperméables seront de rigueur.  

Voici en tout cas une première réaction d'un visiteur qui fait "contre mauvaise fortune, bon coeur" en cliquant là

 

Lire aussi la réaction du Maire de Paris dans: La complainte du musée Carnavalet


                                                                 titanic-3.jpg

                                                                           Carnavalet: Un naufrage définitif ?

 

 

Sur le même sujet:   Musée de la Ville Paris: Un avion? Un oiseau? Non, un (E)PA en arrière !

 

                                                               

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 15:30

 

                                                                   oukaze 4

                                                                     Un oukaze repousse les élections à Paris

 

Un oukaze du Maire de Paris repousse à 2014 les élections professionnelles prévues en 2011 ! 

  Le Maire de Paris a décidé unilatéralement de reporter les élections professionnelles de 3 ans ! Si le gouvernement décidait de repousser les élections présidentielles de 3 ans, tous les Français parleraient d’insupportable atteinte totalitaire à la démocratie! On imagine la réction de Bertrand Delanoë ! 

Trois des organisations syndicales qui représentent plus de 50% des agents ont exprimé la nécessité de maintenir les élections professionnelles en 2011.  

Evidemment, le Maire, grand démocrate devant l’éternel, a préféré écouter les organisations syndicales minoritaires qui ont peur de se présenter devant vous parce qu’elles ne sont pas représentatives.   Pourquoi ? Parce que le Maire est mobilisé avec ses équipes à la préparation des Présidentielles. Les agents municipaux ne sont pour lui que la cinquième roue du carrosse, ce qu’a confirmé le dernier CSAP (instance paritaire dans laquelle on étudie le statut des agents), écourté parce que l’élue en charge des personnels, Maîté Errecart,  devait se rendre à un compte rendu de mandat…. Les agents apprécieront ce mépris de leur patron.

 

                                                           Maîté Errecart: Adjointe chargée des élections professionnelles

                                                  oukaze 2

                                           "Hé,he! J'ai fait perdre à Paris son triple A démocratique"

 

Le Maire prétend également bricoler, à sa façon, le décret de 1994 fondateur de notre statut d’agents de la Mairie de Paris !!

   

 Pour reporter la date des élections, la Ville doit engager une mise à jour du décret du 24 mai 1994 relatif aux statuts des personnels des administrations parisiennes.    

En quoi consiste cette “mise-à-jour” du décret de 1994 ?

Après assimilation à la Fonction Publique Territoriale, lorsque nous passerons un concours, nous aurons 2 ans pour trouver un poste,  faute de quoi, nous perdrons le bénéfice du concours et nous devrons le repasser ! On appelle ça les reçus/collés.  

Quelles seront les conséquences de la “mise-à-jour du décret ?

Le 14 octobre, le Maire de Paris a déclaré publiquement qu’il supprimerait les services publics inutiles. En ouvrant le décret de 1994, l’administration appliquera la loi sur la mobilité. C'est-à-dire qu’en cas de fermeture de service (ex : les centres de santé, le laboratoire Saint Marcel, le Bureau Topo à Morland, la bibliothèque des personnels, etc.),  l’administration parisienne pourra vous proposer de vous reclasser dans un poste à Boulogne (Grand Paris), voire Orléans ou le Mans. Si vous refusez, vous serez mis en disponibilité chez vous SANS SALAIRE. En bref, le Maire de Paris applique la possibilité de licencier les fonctionnaires prévue par la RGPP. Les agents apprécieront ce spectaculaire progrès social !  

Le Maire de Paris prétend souhaiter cette modification statutaire afin de pouvoir appliquer aux personnels parisiens, des mesures dont bénéficient les agents d’autres collectivités publiques, en particulier d'ouvrir la possibilité de l’avancement minimum d’échelon, qui offrira une amélioration du déroulement de carrière des agents.  

Les CAP sont les instances où on étudie votre avancement

 Si le Maire de Paris voulait vraiment améliorer la carrière des agents, il accorderait dès demain matin, en signant un arrêté, des ratios à 100% : C'est-à-dire que dès qu’un agent remplit les conditions pour changer de grade, il est immédiatement nommé dans le grade supérieur. Rappelons que la CGT est le seul syndicat à revendiquer la carrière linéaire depuis des années, parce que changer de grade c’est du pouvoir d’achat pérenne lors du départ à la retraite.  

En mettant à jour le décret de 1994, Le Maire de Paris laissera l’avancement minimum d’échelon au bon vouloir du Prince, comme pour les primes, comme pour les nominations au choix.

 

                                                     oukaze 5

                                                    " Je m'en fout, moi je vote en 2012"

  

Les promesses n’engagent que les benêts qui les croient ! Le Maire de Paris a donc décidé :

1.      De nous faire travailler plus,

2.      De nous payer moins

3.      De supprimer les services publics “inutiles” et leurs agents 

 

                                     oukaze 8

                                 Une image insoutenable que Paris ne voudrait plus voir !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Informations
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 15:17
 

                                                               carnavalet 2-copie-1

                                                                  La nouvelle exposition du musée Carnavalet

 

                         Le Musée Carnavalet transformé en Musée de la Marine !

  Le musée Carnavalet a été victime d'une inondation qui l'a obligé à annuler son exposition "Le Peuple de Paris" pour au moins quinze jours, comme l'a révélé hier "Le Parisien".    Pour saluer cet évenement la CGT de la Direction des Affaires Culturelle vous propose un peu de poésie.

 

  La Complainte de Carnavalet 

Quelqu’un a dit "il pleut" quelqu’un a dit "bizarre"

"C’est peut être une expo sur la pluie ou les mares ?

C’est une installation ou bien du modern art ?"

 

L’expo était jolie, mais nous en avons marre

D’avoir les pieds dans l’eau, on n'est pas des canards!

Dans ce musée souvent, est-ce vraiment un hasard ?

Ça fuit ça coule ca tombe et personne ne répare


On nous dit :"entrez donc !" on est remplis d'espoir

Mais très vite on ressort, faut repartir dare dare

Ce sont des pierres qui tombent, des fuites, des retards

Dans les travaux prévus ! Pauvre de toi Mansart !


Si tu voyais tout ça ! Ces ruines, ce bazar

Le peuple de Paris méritait plus d'égards !

Une si belle expo soustraite à nos regards !


Des fuites encore des fuites mais quel est le ringard

Qui nous force à rester dehors, sur le trottoir

Plombier à vos outils : sortez-les du placard !

Menuisiers ! Garde à vous ! Faites votre devoir !


Laisser pourrir ainsi un pan de notre histoire !

Notre Maire serait-il un tantinet avare ?...

 

delanoe 2

"J'ai enfin pu créer un musée de la marine à Paris"

 

 

 

Vous êtes un ami de la poésie ? Voir aussi: Primes dans les bibliothèques de la Ville de Paris: Quelle déprime !

                                                                                Primes dans les musées de la Ville de Paris: Quelle déprime !!

 

 

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 18:45

1986-20CGT-20Vous-20en-20pincez-20pour-20la-20CGT-20Krasuki.jpg

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Adhésion
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 12:07

 

                                                                        France soir 1

 

                                             " France-Soir" a un avenir, "France-Soir" doit vivre !

  La section CGT des affaires culturelles apporte son soutien aux personnels de "France Soir". 

Symbole d'une presse populaire de qualité, malgré une histoire mouvementée, la disparition de ce journal ne serait pas une bonne nouvelle pour le pluralisme. Nous vous encourageons à signer la pétition

 

 

                                                          france soir 3 


A chaque fois qu’un journal disparaît, c’est un pan de la démocratie qui tombe.

C’est pour cette raison que les salariés en appellent aux lecteurs, aux citoyens, aux partis politiques, aux parlementaires, aux candidats à l’élection présidentielle et aux personnalités des médias et de la culture pour soutenir l’action des salariés et pour garantir à France-Soir un avenir sur les supports tant papier que numérique.

Laisser agir M. Pugachev équivaudrait à la mort certaine de France-Soir à court terme.

En effet, depuis les années 1950-1960, le journal a connu un déclin qui s’est traduit par une baisse importante de son lectorat. Mais, en 2010, France-Soir s’est appuyé sur un regain de ses ventes, ouvrant de réelles perspectives de développement.

Malgré ces résultats encourageants, les choix stratégiques et éditoriaux imposés par le nouveau propriétaire, M. Pugachev, ont stoppé cette dynamique. Il n’en reste pas moins qu’un lectorat existe pour un quotidien national populaire d’information générale dès lors que son actionnaire ne confond pas un journal populaire avec un journal populiste.

Entouré de conseillers occultes, le milliardaire Alexander Pugachev tente d’imposer un modèle économique rejeté par l’ensemble des grands groupes de presse mondiaux : une diffusion du journal sur le seul support numérique, et ce gratuitement. Cette logique mortifère pour l’avenir du titre entraîne un plan social d’une rare violence en supprimant 89 postes.

Un autre avenir est possible. Les salariés de France-Soir réclament l’arrivée d’un nouvel actionnaire qui s’appuie sur une ligne éditoriale cohérente, sur des choix économiques fiables et sur celles et ceux qui œuvrent quotidiennement à faire de France-Soir un journal populaire de qualité.

Rejoignez nombreux le comité de soutien à France-Soir.

 

Soutenu par Info’Com-CGT, SGLCE/SNJ-CGT, Syndicat des correcteurs, SGJ-FO

 

 

                                                       france soir 2

 




Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Informations
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 07:39

  pour bien pigeonner les pigeons 1[1]

 

Bibliothèques : Le Maire de Paris ne prends pas les parisiens (et les personnels) que pour des pigeons !

Malgré l’annonce de l’ouverture de nouvelles médiathèques, il arrive (quand même) à supprimer des postes ! (Lire ici)

 

 

                   

                       Pour ne pas se faire pigeonner, adhérez à      logo cadre 3

 

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Adhésion
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 09:11

 

                                                                      sde 5

                                                                                Ceci n'est pas une boite !

 

                        Restructuration du SDE: Une simple histoire de boite !!!! 

On savait la Direction des Affaires Culturelles joueuse et créative mais à ce point !

 Lors d’une réunion récente sur le devenir du SDE (Service du Document et des Echanges des bibliothèques parisiennes) quelle n'a pas été notre surprise d’apprendre que le but final de cette démarche était de mettre à la verticale des boites qui étaient auparavant à l’horizontale !!! ( dixit le bureau des bibliothèques).

  Chaque boite representant en fait un service du SDE. Peut être une façon de « redresser la situation » !

   

                            sde 2                                          sde 4

                                  Le SDE avant restructuration                                                        Le SDE après

 

Cette décision est d’autant plus surprenante que la tendance « mode » de l’année est plutôt à la « transversalité ».

  La CGT n’a pas de point de vue particulier sur l’empilage mais s’inquiète de ce que la DAC voudra mettre dans ces boites. Notre syndicat s’interroge plus sur le fond que sur la forme:   

- Quelles seront les activités de tous ces services, une fois la restructuration mise en œuvre.

- Le Service de reprographie a-t-il encore un avenir ?

- Le service bibliographique « jeunesse » pourra t il continuer à recevoir les collègues dans de bonne conditions alors que l’on note déjà une réduction du nombre de plages de consultation ?

- Nos collègues devront ils se rendre dans les librairies (avant début novembre toutefois) sur leur temps libre et personnel pour se faire une idée des nouveautés ?

- Le service catalogage va-t-il être réduis puisque on demande aux différentes commissions de faire leur propre catalogage ?  

- Que va devenir le service des commandes avec la mise en place du module «  acquisition » de V-Smart ?

 

Le Comité Technique Paritaire du 9 décembre devra apporter des réponses à ces interrogations

 

 

                                                                       sde 3

                                                                               Que trouvera t-on dans la boite?

 


 

 

Lire aussi :     Bibliothèques de la Ville Paris: Volumétrie ou déchetterie ?                

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 11:10

 

 

c-est pas toujours facile[1]

                                    Allégorie: La Mairie de Paris en pleine négociation sur les conditions de travail

 

 

 

 

 

                    Pour défendre vos conditions de travail, adhérez à   logo cadre 3

 

 

Lire aussi

Travailler à la Ville de Paris, c'est pas toujours facile ! (2)

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Adhésion
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 17:34

                                                                             

                                                                                 epa 1[1]

                                                                           " Un avion? Un oiseau ? Un EPA? "  


Avenir des musées parisiens : Un EPA en  avant, un EPA en arrière 

          La Ville de Paris a présenté aux syndicats la future architecture juridique qui doit s’appliquer aux musées de la Ville de Paris dans le cadre de l’EPA  (Etablissement Public Administratif)

Qu’est ce que c’est ? Une régie personnalisée ? Un EPCC ?... (C’est un oiseau, un avion ? Non, c’est Superman !)

En tout cas, hasard ou nécessité, le Maire n'a pas encore pris sa décision ...

Peut être fin décembre ? Pour une mise en place en janvier ?...

Il semble que Bertrand Delanoë attende le dernier moment

Le Maire de Paris fait de la rétention d'information, donc le maire méprise les organisation syndicales, donc le maire méprise les personnels. CQFD.

Dans le cas d'une mise en place d’une régie personnalisée, qui semble avoir sa préférence, il n'y aurait pas de représentant syndical au conseil d’administration, mais dans sa grande bonté, celui ci les autoriserait à assister aux réunions en auditeurs libres. On croit rêver !                                                                  

Il est vrai que ce sera ce  même conseil d'administration qui à l'ouverture de l’EPA, reverrait l'organisation du service public, en fonction des nécessités d'adaptation.

Ceci impliquera un changement des cycles de travail et une remise en cause  des modalités d'application de l'accord RTT.   Attendons-nous au pire.

 

                                                      epa 3[1]

                                              "C'est un grand pas en arrière pour les personnels"

                                                       

Quant à la médecine du travail, pourquoi pas, mais oui, Mesdames, Messieurs, la Mairie de Paris envisage très sérieusement d’en confier la gestion à une société privée. Externalisation, quand tu nous tiens !

Pourtant le dernier exemple en la matière (Déxia) se révèle un fiasco complet.La CGT ne manquera pas de vous informer des suites de l'aventure mais d'ores et déjà manifeste son opposition à ce qui n'est rien d'autre que la mort annoncée du service public culturel, de la dégradation de nos conditions de travail et de nos acquis.

L’EPA ? Ce sera un pas en arrière pour les personnels ! Et un immense pas en avant pour privatisation de la Culture. Une culture bling-bling ?

                                                                

                                                                       delanoe 1

                                                                             "Mais un grand pas pour moi" 

 

 

Sur le même sujet: MUSEES EN DANGER !

 

Et aussi pour tout savoir sur les musées parisiens : musées

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article