Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 09:23

 

                                                  sheriff-1.jpg

                                                                   " Tous aux abris, encore un guide ! "

 

Encore un guide ! Avec les différents guides, chartes, accords c'est une documentation de plusieurs centaines (milliers ?) de pages qu'il faut s'approprier quand on arrive à la Ville de Paris

Le guide de déontologie que nous propose maintenant la municipalité est un document à caractère essentiellement répressif qui énumère vos  devoirs sans rappeler vos droits essentiels. Ce guide s’applique aux vacataires et contrats aidés, agents fragiles entre tous  et qui pour une fois ne demandaient rien.   

La CGT aurait aimé voir apparaître dans ce guide l’interdiction de travailler sous l’autorité hiérarchique d’un membre de sa famille.Cette situation qui existe dans certaines directions génère des conflits d’intérêts qui polluent l’ambiance de travail.

Première interrogation : En cas de dérapage, les élus sont-ils concernés par les sanctions ?

 

                                  delanoe 1

                                            " Qu'est ce que t'en penses, François ? "

 

La Ville, qui ne respecte pas la loi, n’hésite pas à menacer de sanctions pénales ses agents.

La CGT Accuse la Ville : De refuser d’organiser les élections professionnelles. Espérons que les élections législatives ne seront pas reportées sine die.

La CGT Accuse la Ville :  D’avoir pris plus de  10 ans de retard dans la rédaction de certains Documents Uniques (DU)

La CGT Accuse la Ville : De détourner la loi sur les non titulaires par l’emploi massif de contrats aidés sur des  postes supplétifs (en Maisons Des Associations, ou à l’accueil des centres de polyvalence) et de contractuels sur des postes de fonctionnaires

La CGT Accuse la Ville : De l’insalubrité des locaux sociaux (vestiaires des agents de ménage ou des fossoyeurs)

La CGT Accuse la Ville : De refuser de la mise en place du CHSCT (Comité Hygiène et Sécurité et Conditions de Travail) comme la loi le préconise

 

                                             delanoe

                                                        -  " Ces accusations sont très graves, Bertrand ! "

                                                                              - " Je sais Anne, je sais !! "


La CGT Accuse la Ville : De ne pas respecter le référentiel d’aménagement des espaces de travail pour les  agents parqués dans des open stress et dans des bureaux nomades (‘free seating’).

La CGT Accuse la Ville : De  ne pas respecter l’accord formation qui prévoit qu’en 2012 la formation devra représenter 3,5% de la masse salariale. La Ville a le toupet de compter le salaire des agents dans les 3,5%. Or un agent en formation n’est pas remplacé et son salaire a déjà été budgété !

La CGT Accuse la Ville : De ne pas respecter les décision de la justice administrative qui demande à la Mairie de Paris de fournir la moyenne des primes par corps et par grade. Si la DRH est incapable d’écrire les requêtes informatiques, la CGT rappelle que ses informaticiens sont disposés à faire ce travail.

La CGT Accuse la Ville : De mettre en danger la vie des agents, en n’assumant pas ses obligations de visite médicale réglementaire, notamment du Suivi Médical Renforcé.  

La CGT Accuse la Ville : D’obliger les agents qui veulent se rendre à la journée de commémoration de l’esclavage à utiliser leur DIF (droit à la formation).

 

                                      delanoe-copie-1

                                          " Dites moi Président, c'est pas une anaphore ça ? "


Au lieu d’édicter un guide de menaces, la Ville devrait encourager ses cadres à lire le Vademecum de l’encadrant pour leur apprendre les règles de nomination en CAP (Commission Paritaires) , de formation et de promotion des agents... 

La CGT n’est donc pas demandeur de ce guide.

Par contre la CGT demande à la Ville de Paris de respecter les décisions du CSAP de recours et de ne pas piétiner le Droit.

La CGT propose que la Ville édicte un guide de déontologie qu’elle s’appliquera à elle-même !  Le changement c’est maintenant !

 

                                       archives

                        " Le changement c'est maintenant ? Mais qu'est ce que c'est que ces conneries ! "

 


Lire aussi

La Mairie de Paris envoie les agents faire leurs devoirs

Social : La Mairie de Paris dépense un million d’anciens francs pour tout savoir sur ses employés.

Santé au travail : Un accord historique à la Ville de Paris. (Ou pas !)

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Abus de pouvoir
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 09:14

 

                                                 epa 1

                                                 - " Qu'est ce qui lui prend à Chirac de s'attaquer aux syndicats ? "

                                                              - " Ah, mais non, c'est plus lui le Maire maintenant !  "

 

Censure : La Mairie de Paris tente d’intimider deux syndicats et lance des menaces contre des sites Internet  ! 

Le Syndicat UNSA-Attachés a mis en ligne le 17 avril 2012 sur son site Internet un article consacré à un problème d’harcèlement moral et sexuel à la Direction des affaires culturelles (DAC). Lire ici  Cet article a été en partie repris par le blog de la CGT. Lire ici

Suite à ces mises en ligne, la directrice de la DAC a adressé au Syndicat UNSA-Attachés une lettre de quatre pages l'accusant de tenir des « propos inconscients » et d’omettre « sciemment » le contexte de l’affaire. Le blog de la CGT est quant à lui menacé par la Mairie de Paris de poursuites judiciaires. 

D’autres sites Internet d’informations générales qui avaient repris l’article du Syndicat UNSA-Attachés ont également été menacés par la Mairie de Paris de poursuites judiciaires. Lire ici et ici 

Aucun droit de réponse formulé selon les conditions prévues par la loi n’est à ce jour parvenu aux syndicats UNSA-Attachés et CGT. 

Face à une situation gênante, la Mairie de Paris ne réagit donc aujourd’hui que par des menaces et un vocabulaire injurieux.

 

                                     censure 10     

                                                         - " Excuse moi François ! "

                  - " Franchement, t'aurais pu choisir un autre moment pour t'attaquer aux syndicats ! "

 

Les Syndicats UNSA-Attachés et CGT mettent fermement en garde le Maire de Paris et les Directrices et Directeurs de son administration contre toutes manœuvres visant à porter atteinte à la liberté d’expression et à la liberté syndicale. 

Les Syndicats UNSA-Attachés et CGT continueront d’informer en toute indépendance l’ensemble des agents municipaux des activités de l’Éxécutif parisien et des problèmes que ces actions peuvent poser dans un contexte de crise économique et sociale où les personnels sont particulièrement inquiets. 

Les Syndicats UNSA-Attachés et CGT sauront, le cas échéant, répliquer avec force aux intimidations de la Mairie de Paris par tout moyen de droit.

Paris, le 10 mai 1981 (euh, non c'est 2012 en fait ! ) .

Bon, attaquer les syndicats autour du 10 mai, ça la fout un peu mal ! Drôle de façon de fêter un anniversaire 

                                                          

                                          Delanoë (à gauche avec Jospin) et Mitterrand en 1981

                                     censure 4

                             - " Lionel, tu diras à ton copain qu'il me flingue l'anniversaire du 10 mai "

                                                      - " Bien, Monsieur le Président ! "

 

 

                                                        LOGO UNSA Attach-s[1]                            logo cadre 3

 

Lire aussi notre nouvelle rubrique: Abus de pouvoir


Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Abus de pouvoir
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 10:19

                                         Delanoe 2

                                                                                  "J'espère que ça vous plait "  

                                                          

Madame (chut!) une émintente cadre dirigeante de la Mairie de Paris a envoyé une lettre de menace à la CGT pour la sommer de se taire sous peine de poursuites judiciaires pour avoir publié un texte jugé insolent. Des menaces identiques ont été envoyées au syndicat UNSA des attachés d'administration pour les mêmes raisons. Mieux ! La Mairie de Paris a essayé de faire taire plusieurs sites Internet qui ont eu l'outrecuidance de faire écho à l'evenement. Lire ici et aussi ici. Gasp !!  Pour saluer cet evenement, voici un petit poème dédié à tous les censeurs!

                                                     chirac sarko[1]

                                          -  "Alors Jacques, comme ça toi aussi tu t'en prends aux syndicats ? "

                                                              -  " Mais non, c'est plus moi le Maire maintenant "

 

Le peuple parisien est un peuple frondeur

Il est beau, généreux, c'est un peuple au grand cœur.

Qui fait vivre Paris ? Ce sont tous ses agents,

       Ceux qui se lèvent tôt, qui sifflent en travaillant.         

censure 3

L'avocat de la Mairie de Paris va engager des poursuites en sifflant !

 

Ceux dont on dit souvent : ces gens sont merveilleux !

Ils bossent sans arrêt, qu'ils soient jeunes ou bien vieux.

Ils doivent être épuisés à travailler comme ça ;

Heureusement pour eux, il y a les syndicats  

Je dis les syndicats, je pense CGT

Celui qui les défend, qui peut les informer

Mais qui n'apprécie pas, mais alors pas du tout

Qu'on tente de lui mettre des bâtons dans les roues

Les pressions, la censure, les menaces on n'aime pas !

ça nous rend tout bizarres, ça ne nous réjouit pas

Qu'on nous dise "attention" qu'on nous dise "gare à vous"

Ca nous fait des frissons ,ça nous met hors de nous

censure 2

Les censeurs. Caricature, 1835


Nous sommes des militants, on a des choses à dire.

Mais bon sang de bon sang ! On n'a plus l'droit d'écrire ?!!

Un comité d'censure à la Ville de Paris ?

Il nous manquait que ça, ah! on est bien loti !   

Liberté d'expression ! on ne renonce pas !

Oui, on vous dira tout, parce qu'on en a le droit !

                            censure 7                  

  " Tu vas voir si t'as le droit !"

 

Lire aussi

La complainte du censeur parisien (1)

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Abus de pouvoir
commenter cet article
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 16:27

 

                                                                     censure 8 

 

Madame ****   une émintente cadre dirigeante de la Mairie de Paris a envoyé une lettre de menace à la CGT pour la sommer de se taire sous peine de poursuites judiciaires pour avoir publié un texte jugé insolent. Des menaces identiques ont été envoyées au syndicat UNSA des attachés d'administration pour les mêmes raisons. Mieux ! La Mairie de Paris a essayé de faire taire plusieurs sites Internet qui ont eu l'outrecuidance de faire écho à l'evenement. Lire ici et aussi ici. Gasp !! Pour saluer cet evenement, voici un petit poème dédié à tous les censeurs!

                                                              censure-5-1-.JPG 

                                                                                 " Promis, je le ferai plus ! "

 

Pauvres syndicalistes malheureux militants !

Si désintéressés, si courageux pourtant,

Soucieux de porter la parole des gens,

De tous les malheureux que jamais l'on entend.

Informer, diffuser, commenter, sobrement,

Tel est notre crédo assumé fièrement.

Qui s'en plaint ? les collègues ? qui râle? les agents?

Mais non ! ceux ci approuvent, et ceux là sont contents !

Qui tout à coup déclare : "tout ça est indécent" ?

Nous somme de nous taire en nous intimidant?

Exige la censure : "taisez vous mes enfants !"  

censure 5 

 " Tu vas te taire, oui ! "

 

Qui croit donc nous faire peur ? tout ça est inquiétant!

Un tantinet douteux et infantilisant...

Seule la vérité blesse , dit-on dans les romans. 

Et à la CGT, chez ses sympathisants

Chacun s'indignerait de propos menaçants

Que quiconque oserait proférer méchamment,

Ou même discrètement, ou bien perfidement.

censure-7.jpg  

Liberté de penser, toi que nous aimons tant,

Tu guideras nos plumes et nos voix très longtemps.

Liberté d'expression pour nous et nos enfants !

Liberté d'expression pour les petits et grands !

censure 4

" Euh! Surtout pour les grands ! "

 

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Abus de pouvoir
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 16:15

                  carnavalet                                          

Le musée Carnavalet, avant sa période " vandaliste "

 

Au Musée Carnavalet, spécialisé dans l'histoire de Paris, les agents affichaient quelques oeuvres dans leur vestiaire. Las... un anonyme zelé (et en service commandé ?) arrachait le produit de l'imagination créatrice des malheureux agents. Finalement le musée Carnavalet se rajoutait une spécialisation dans l'histoire de l'art, le vandalisme ! Nous dédions ce poème à tous les artistes amateurs.

                                                        carnavalet 2-copie-2

                                                                                    Un anonyme zélé !!                                                                                  


Nos collages disparaissent...nos tracts

s'évanouissent

Nous sommes des agents mais aussi des artistes

Quel est cet anonyme haineux et sans scrupules

Qui arrache nos œuvres mais quel est donc ce nul

Quel est cet anonyme qui n'a pas de courage

Ce destructeur infâme, cet arracheur d'images ?

Dans le genre infantile, certes, il se pose là

Il vient à pas de loup, personne ne le voit

Autant de lâcheté ça nous laisse sans voix...

Déchire celui-ci, il y en aura mille autres,

Liberté d’expression, nous sommes tes apôtres !

Nous sommes bien vivants, et nous aimons parler

Informer, rigoler, échanger et créer...

Toi, pauvre déchireur, sais-tu qu'on a pitié ?

Tu dois te sentir seul, malheureux, déprimé !

Essaie de t'exprimer ...apprend à  dessiner

Au vestiaire qui sait ? Tu pourrais exposer ?... 

   

carnavalet 4

                                                  " Je vais lancer un enquête de ce pas ! "

 

 

Lire aussi

Paris : Le musée Carnavalet s’évite une grève (d’extrême justesse) !  

Le musée Carnavalet victime d'un délit de fuite !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Abus de pouvoir
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 14:13

 

                                                                   vandale 1

 

Au Musée Carnavalet, spécialisé dans l'histoire de Paris, les agents affichaient quelques oeuvres dans leur vestiaire. Las... un anonyme zelé (et en service commandé ?) arrachait le produit de l'imagination créatrice des malheureux agents. Finalement le musée Carnavalet se rajoutait une spécialisation dans l'histoire de l'art, le vandalisme !

               

                                               vandale 3

 

  Pour tous les amoureux de l’art, la CGT des Affaires Culturelles vous offre en exclusivité l’exposition qui n’aura pas lieu au Musée Carnavalet !

 

                                                                vandale 2

                                                             Exposition temporaire, mais entrée gratuite !

 

 

                                                    carnavalet 3-copie-2

                                                 Pour les expos, c'est décidé ! Je demande conseil à la CGT !

 

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Abus de pouvoir
commenter cet article