Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 09:10

 

      dac 1

            Un nouvel attaché de presse aux affaires culturelles


                     Les justifications embarrassées de l’administration parisienne !

Après l’annonce faite par notre syndicat des baisses (très fortes pour certains) des budgets d’acquisition des bibliothèques, la Direction des Affaires Culturelles s’est justifiée dans le magazine « Livre Hebdo » du 8 février. 

« Au bureau des bibliothèques de Paris, on reconnaît une diminution globale des budgets d’acquisition de -1,75% seulement. Cependant trois établissements en cours de construction ou d’aménagement – Hôpital St Lazare, Porte Montmartre et Zac Pajol, dans le 18e – mangent une partie de ce budget (680 000 euros)» écrit le magazine. Sauf que certains spécialistes des finances publiques s’étonnent que les budgets des trois bibliothèques en question soient pris sur des crédits de fonctionnement et non d’investissement. La différence serait de taille. On admire l’artifice comptable. Un artifice à 680 000 euros il est vrai. 

 

                                           dac 4

                                                        - " Quel superbe feu d'artifice"

                                                -  "Mais non, celui là il est juste comptable"


L’article poursuit : «...Par ailleurs, il a été décidé, dit-on encore au bureau des bibliothèques, que les budgets ne seraient pas reconduits tels quels comme c’était le cas auparavant, mais selon les scores des bibliothèques (nombre de prêts, rotation des documents, etc.), ce qui explique les disparités selon les établissements. » Avec un tel raisonnement par l’absurde les disparités sont donc figées définitivement. On ne nous fera pas croire que cela n’aura pas un impact sur le devenir des petits établissements de quartier. Surtout ceux qui ont vu leur budget baisser de manière importante. On va encore dire qu’on fait du mauvais esprit.   

Dans « Livre Hebdo » toujours : «  la direction explique qu’on assiste à une chute très forte du nombre d’emprunteurs de CD (8 000 emprunteurs aujourd’hui, contre 28 000 en 2005), alors que les emprunteurs de DVD, pour lesquels les budgets d’acquisition sont en augmentation, sont plus nombreux ». Alors là chapeau ! La DAC oublie juste de dire que les fameux 8 000 emprunteurs qu’elle comptabilise à la baisse, sont seulement ceux qui ont pris un abonnement exclusif au seuls CD. Evidemment, comme chacun sait, les usagers abonnés aux emprunts de DVD, le sont aussi…..pour les CD ! Comme ce léger détail avait échappé au Bureau des Bibliothèques (pourtant de mieux en mieux nanti en effectifs semble t-il), la CGT se fait un plaisir de le lui rappeler. Il est vrai que sans cet oubli, les chiffres ne serait plus les mêmes. Mélanger les choux et les carottes, c’est bon quand on veut faire un « Pot au feu ». C’est plus embêtant quand on répond aux journalistes. 

 

  dac 5    dac 6

               "Le compte est bon ....."                                            "......Hum, pas mieux ! " 

 

 Mais puisque la Ville de Paris explique les baisses de budgets par la « chute très forte du nombre d’emprunt des CD » la CGT propose que l’emprunt de ceux-ci soit désormais gratuit. Cela aurait l’avantage d’élargir cette offre culturelle au plus grand nombre et entrainerait très probablement une hausse des emprunts. Logique, non?

 On pourrait suggérer également qu’un fonds de DVD soit constitué pour les bibliothèques qui voient leurs prêts de Compact Disc baisser. Là encore, on élargit l’offre et on préserve l’avenir des petites bibliothèques de quartier. 

Le bureau des bibliothèques si friand de séminaires, de « power point » et désormais de « projet d’établissement » ne devrait pas hésiter à inclure ces propositions dans sa réflexion. Il a toute notre confiance, naturellement.

Si la Ville de Paris cherche quelq'un qui s'y connait en chiffre, la CGT a trouvé la solution. Voir la vidéo :

 

 

 

                                                       Sinon, il reste lui (il s'y connait bien en artifice comptable)

                                             dac 3

                                           " Moi,face à tout ça, j'ai plus qu'à aller me rhabiller"

   

Lire aussi

Bibliothèques : Une (petite) phrase portée disparue !

Bibliothèques : Ma petite entreprise connaît la crise

Incroyable: Les livres sont de retour à Morland !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 08:39

 

                                                                   maire 10

                                                         "Je suis très attaché à Chateau d'Eau et à Lancry"

 

                  .... Et ne souhaite pas récupérer les locaux au sein de la Mairie

Le Maire du 10ème, Rémi Féraud, par ailleurs, grand patron du PS parisien, a reçu une délégation de l’intersyndicale (CFDT, CGT, FO, Supap, UCP et Unsa) sur les menaces de fermeture des bibliothèques de son arrondissement.

Dès 2001, la mairie du 10ème a œuvré  pour la création d’une grande médiathèque, dans l’arrondissement. L’équipe actuelle se réjouit de l’ouverture de Saint Lazare mais est consciente de la nécessité de repenser l’offre culturelle de chaque établissement. Certes !

L’équipe municipale partage la vision de la richesse du fonds photo de Château d’Eau, fonds précieux pour la mairie, et qu’il serait dommage de disperser.  Le maire est également  très attaché à l’existence de la bibliothèque au sein de la mairie et ne souhaite pas récupérer ses locaux. Puisqu'il le dit.

 

                                                                       maire 10 1

                                                   "Je ne souhaite pas récupérer les locaux au sein de la Mairie"

 

D’autre part, il ressort du groupe de travail Saint Lazare/Château d’eau que la bibliothèque St Lazare n’a pas la place d’accueillir le fonds photo dans de bonnes conditions. Le seul lieu susceptible d’accueillir le fonds photo est l’espace d’exposition de Saint Lazare, qui par conséquent, disparaitrait. Ce ne serait pas très malin, en effet.

L’équipe municipale du 10ème s’associe donc à la vigilance des personnels et des organisations syndicales pour le maintien des structures culturelles existantes dans l’arrondissement. Voilà qui est clair! Il est vrai qu'un voeu a été voté en ce sens au Conseil municipal de l'arrondissement, il y a quelques jours à peine. "J'adore quand un plan se déroule sans accroc" aurait dit justement le Colonel John "Hannibal" Smith en observateur avisé.

 

                                                     hidalgo.jpg

                                                                      " Bon, maintenant, faut trouver un plan B "

 

 

Lire aussi

Contre les projets de fermeture des bibliothèques à Paris

Menaces de fermetures des bibliothèques de la Ville Paris

Bibliothèques : « objectif ruine » !

Paris: La bibliothèque Château d’Eau bientôt à sec !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 09:42

 

                                                        IBM 4                                  

 

                   Le site internet de la Mairie de Paris victime d’un pirate informatique ?

 La CGT a été alertée par de nombreux collègues stupéfaits de découvrir que la page d’accueil des bibliothèques sur le site officiel de la Ville de Paris avait été ….modifiée* en douce !  La preuve ?  Cliquez là 

Et, oui,comme vous le voyez, cette page a été supprimée et une phrase clé de la nouvelle politique culturelle parisienne caviardée. Nous l’avons retrouvée**, la voici : « Le réseau des bibliothèques parisiennes comprends aussi onze petits établissements (de 100 à 380 m²), installés dans les mairies ou les écoles, témoins de l'ancien réseau, qui privilégient le service pour les adultes, avec des collections d'imprimés seulement. La plupart ont vocation à être remplacés par des équipements modernes » On comprend maintenant pourquoi la Mairie de Paris s’est empressée de retirer ce passage***. Ce qui prouve que les projets de suppressions des petites bibliothèques sont élaborés au plus haut niveau. Aujourd’hui ce sont les bibliothèques Château d’Eau et Lancry qui sont dans le viseur. Demain, à qui le tour ?  

 

                                     disparus 5

                                            - " Pourquoi tu l'a enlevé cette petite phrase ?"

                                          - " J'en ai eu besoin pour mon petit livre rouge ! "    

                                       

Que le pouvoir politique assume ses choix (certes néfastes), plutôt que d’annoncer une offre modernisée de la lecture publique et d’essayer ensuite de fermer en douce des petits établissements de proximité. Les bibliothèques à Paris c’est vraiment « objectif ruine ». Au fait, quels sont les onze petits établissements menacés ? Auront ils droit aux fameux « projets d’établissements » si chers au bureau des bibliothèques ?

En tout cas la Direction des Affaires Culturelles avait voulu dissimuler ses turpitudes, mais là c’est raté (encore une fois). Il ne faudrait pas nous prendre pour des canards sauvages. N’hésitez pas à nous signaler ce genre de manœuvres, notre syndicat se chargera de les révéler au grand jour.


                                                 disparus 3

                                                       "...Pourtant, y en a qu'on essayé ! " 

 

 *  La page supprimée est là 

**  La page d'origine, avec la (petite) phrase, et que la Mairie de Paris croyait cacher est là

*** La nouvelle page des bibliothèques, mais sans la (petite) phrase est là.  Ah! Les petits cachotiers !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 09:15

 

                                                budget 1

                                                                                           "Couic !"  

 

Culture : Enorme baisse budgétaire, cette année, dans de nombreuses bibliothèques parisiennes.  

 

La nouvelle vient de tomber ! Et elle est douloureuse. De nombreuses bibliothèques parisiennes sont frappées cette année de plein fouet par une importante restriction budgétaire, avec des baisses allant parfois jusqu’à ….moins 60% !   Presque tous les arrondissements sont touchés. La bibliothèque Rostand dans le 17ème subit une baisse de 30%, Place des fêtes dans le 19ème de 25% et Isle St Louis dans le 4ème de ….35% ! Et bien d’autres encore*. Pour la bibliothèque des personnels de Morland, bien entendu, le problème est réglé.  


Les budgets de Compact disc sont particulièrement atteints notamment ceux des bibliothèques Vandamme dans le 14ème (- 25%) ou Malraux dans le 6ème (- 40%). La bibliothèque Amélie dans le 7ème,  subit, elle,  une baisse de ….60%. La Ville de Paris veut, peut être, anticiper (un peu trop) la fin du CD.

 

                                                                 budget 6

                                                                            "Où est passé la cassette ?"

 

Avec la hausse annoncée de la TVA sur les livres d'abord, passant de 5,5% à 7,5% puis sur tous les biens de consommation de 19,6% à 21,6%°, c’est une offre amoindrie en 2012 qui sera proposée à de nombreux  parisiens par rapport à l’année dernière.   Cette nouvelle répartition budgétaire, issue de savants calculs de l’administration, aura pour conséquence une chute historique des nouvelles acquisitions pour plus d’une vingtaine de bibliothèques parisiennes.  


Il est probable que ce budget 2012 soit précurseur pour les années à venir. Fin 2011, nous avions déjà révélé l’annulation des budgets de décembre liée à de sombres imbroglio administratifs. On avait simplement inventé « une année de 11 mois »  

On comprend mieux maintenant les menaces qui pèsent sur les petites bibliothèques et notamment celles du 10ème arrondissement (Château d’Eau et Lancry) qui sont actuellement sous les feux de l’actualité....budgétaire.

 

                                                        budget 3

                                                                              Culture:   Le budget 2013 ?

   

*Quelques chiffres, en euros.    

Aimé Césaire (14è) : Budget 2011, 58 000/ 2012 : 45 000.(baisse 20%).    

Amélie (7è) : 2011 (CD), 13 000/ 2012, 5 000, (baisse 60%).    Malraux (6è) : 2011 (CD), 30 000/ 2012, 18 000 (- 40%) .  

Batignolles (17è) : 2011, 51 000/  2012, 42 000 (-20%) .  Delbo (3è) : 2011, 45 000/ 2012, 38 000  (- 15%).  

Flandre (19è) : 2011, 94 000 /2012, 83 000 (-10%).  Courcelles (8è) : 2011, 28 000/ 2012, 22 000 (-20%).   

Couronnes (20ème) : 2011, 68 000/ 2012, 60 000 (-12%).   Diderot (12è) : 2011, 20 000/ 2012, 17 000 (-15%).  

Rostand (17è) : 2011, 176 000/ 2012, 131 000  (-30%) .  Europe (8è) : 2011, 28 000/ 2012, 18 000 (-35%).  

Picpus (12è) : 2011, 193 000/ 2012, 174 000 (-20%).  Hergé (19è) : 2011, 57 000/ 2012, 48 000 (-15%).     

Isle saint Louis (4è) : 2011, 18 000/ 2012, 11 000 (-35%) .   Italie (13è) : 2011, 88 000/ 2012, 73 000 (-15%).  

Duras (15è) : 2011, 272 000/ 2012, 232 000 (-15%) .  Parmentier (11è) : 2011, 179 000/ 2012, 157 000 (-15%).   

Place des Fêtes (19è) : 2011, 54 000/ 2012, 39 000 (-25%).  Saint Eloi (12è) : 2011, 77 000/ 2012, 61 000 (-20%).  

Vandamme (14è) : CD 2011, 18 000/ 2012, 12 000 (-30%).  Vaugirard (15è) : 2011, 73 000/ 2012, 57 000 (-25%).

Et bien d'autres encore ....

 

                                                           budget 5

                                                                                  " Normal, c'est la crise !"

 

 

Lire aussi:

Incroyable: Les livres sont de retour à Morland !

Paris: La bibliothèque Château d’Eau bientôt à sec !

Bibliothèques : « objectif ruine » !

Bibliothèques : La Mairie de Paris invente une année de onze mois !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 08:15

 

                                                                  pajol[1]

 

Pas d’enthousiasme exagéré cependant, la bibliothèque des personnels reste quand même fermée !

 

La créativité de l’administration parisienne parait désormais hors d’atteinte. Souvenez vous, la Mairie de Paris avait fermé autoritairement la bibliothèque des personnels du Centre Administratif de Morland à la fin de l’année 2011.


Au mois de mai prochain, des livres reviennent à Morland, à l'endroit même (et, oui !) de l’ancienne bibliothèque. Houlà ! Pas de précipitation ! Cet espace ne sera pas ouvert au public. Il accueillera uniquement les personnels de la future médiathèque de la rue Pajol, qui est actuellement en phase de préfiguration, avant son ouverture programmée en 2013. Dans ces lieux seront stockés les documents de la médiathèque. Au même endroit l’équipe des bibliothécaires sera là pour constituer les collections et préparer l’ouverture dans les meilleures conditions.

 

      morland 4  girard 1

         Une nouvelle bibliothèque à Morland ?           "Pas d'emballement intempestif, les amis"

 

 

La CGT tenait à avertir les personnels du Centre Administratif qui, remarquant une activité soudaine, auraient pu croire à un miracle : Le retour de leur bibliothèque. Et non, faut pas rêver. L’administration avait pourtant suggéré que l’endroit soit dédié à la consultation de  journaux et magazines. Ils peuvent toujours attendre. Et quelle ironie. Un véritable tour de passe-passe, que n’auraient pas renié nos meilleurs magiciens.


Nous allons, au moins, éviter aux personnels de venir toquer de manière intempestive à la porte de leur ancien espace culturel. Nous veillons à maintenir la productivité de Centre Administratif. Non mais !

A ce compte là, La Mairie de Paris va remercier (chaudement) la CGT. Ah ! Au fait, est ce que l’administration a fait une note pour autoriser les personnels de Morland à s’éloigner de leur lieu de travail pour se rendre à la bibliothèque de Baudoyer, située à l'autre bout de l'arrondissement, comme l’avait préconisé, l’adjoint chargé de la Culture, Christophe Girard ? Cette note ne devrait guère tarder.

 

                                                        pajol 1[1]

                                                                     "Comme tour de pache-pache, je dis, pas mal"

 

Lire aussi:

Paris: La bibliothèque Château d’Eau bientôt à sec !

Morland: Dernières images d'une bibliothèque avant liquidation

Christophe Girard: "On ne vit pas dans le même monde" !

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 13:02

                                       

                                                      chateau deau 1

                                                                                  La mairie du 10ème

 

Les élus du 10ème adoptent  un vœu pour le maintien des bibliothèques Lancry et Château d’Eau.

 

Comme notre syndicat l’avait révélé au début du mois de janvier, la Ville de Paris aimerait fermer pour des raisons budgétaires les deux bibliothèques du 10ème, Lancry et Château d’Eau, en profitant de l’ouverture de la nouvelle médiathèque dite "Saint Lazare", vers la Gare de l’Est..  

Nous avions, comme convenu, contacté l’ensemble des élus du 10ème arrondissement. 

Alain Lhostis, au nom du groupe Communiste, a  donc présenté un vœu  au Conseil Municipal du 10è. Il a été adopté. Voici le texte dans son intégralité.

 

                                                 imagesCA10Q11W

                                                                                    Un voeu bien carré !!

                                                

Vœu présenté par Alain Lhostis et Marie Thérèse Eychart,  élu(s) communistes du 10e arrondissement relatif à l’ouverture future de la médiathèque « St Lazare »

Considérant que la future médiathèque St Lazare représentera dans deux ans un outil culturel exceptionnel diversifié à disposition des habitants du 10e.

Considérant qu’à ce titre il est question de réfléchir à une coopération entre cette médiathèque et les bibliothèques existantes, ce qui implique des mutualisations dont les contours et les conditions d’application doivent être étudiés et définis en toute transparence.

Considérant que cette évolution annoncée amène des inquiétudes émanant de différents syndicats, de personnels, d’usagers quand à l’avenir des bibliothèques Château d’eau et Lancry.

Sur proposition d’Alain Lhostis et de Marie-Thérèse Eychart, le conseil d’arrondissement du 10ème émet le vœu :

- Qu’une commission de réflexion sur l’offre des bibliothèques existantes   en liaison avec l’ouverture à venir de la médiathèque Saint Lazare, soit mise en place. Elle serait composée de toutes les parties concernées par cette coordination : conseillers d’arrondissement de chaque groupe du conseil,  représentants du personnel,  responsables des bibliothèques municipales de l’arrondissement,  représentants des conseils de quartier concernés.

 

                                           st lazare 1

                                                          L'ancien hôpital Saint Lazare

   

Par ailleurs une intersyndicale regroupant l'ensemble des syndicats de la Direction des Affaires Culturelles va se mettre en place prochainement pour la défense des deux bibliothèques menacées. 

De son côté, l’adjointe à la Culture du 10ème, recevra la CGT en réponse à nos courriers. Nous vous tiendrons informé de l’entretien.

 

                                                                        chateau d'eau 4

                                             "Les fermetures ne passeront pas comme une lettre à la poste"

 

 

 

Lire aussi: 

Menaces de fermetures des bibliothèques de la Ville Paris

Bibliothèques : « objectif ruine » !

Paris: La bibliothèque Château d’Eau bientôt à sec !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 09:15

 

                                                       pajol 1

                                                      La rue Pajol, où s'installera la médiathèque Vaclav-Havel

 

                              La CGT écrit aux syndicats* des Affaires Culturelles

 

Chers collègues syndicalistes,

 

Notre syndicat a alerté les personnels sur les menaces de fermeture des bibliothèques Château d’Eau et Lancry, toutes deux dans le 10ème, lorsque  la nouvelle médiathèque Saint Lazare ouvrira ses portes.

Ces possibles  fermetures ont d’ailleurs été confirmées par une note de l'administration.

 

D’autres bibliothèques sont clairement menacées : Flandre, Hergé, Benjamin Rabier dans le 19ème, voire Maurice Genevoix (18ème) à l’ouverture de Pajol-Vaclav Havel (voir le détail de cette bibliothèque)

                                                   

Par ailleurs, Vaugirard dans le 15ème, va fermer pour travaux en 2012. Celle ci rouvrira t-elle dans le contexte actuel ? On peut en douter.

 

Enfin, la future bibliothèque de la canopée au Forum des Halles laisse peu d’espoir à la bibliothèque Louvre (1er) et même peut-être à Baudoyer (4ème).

 

Comme nous l’avons annoncé publiquement aux personnels, nous contactons tous les syndicats de la Direction des Affaires Culturelles pour connaitre leur position sur ce sujet (Le Supap a déjà fait connaitre son hostilité aux projets municipaux par voix de tract).

 

Nous attendons leurs réponses** pour voir si, ensemble, des convergences sont possibles.

 

Paris, le 13 janvier 2012

 

* CFDT, CFTC, FO,Supap,UCP et UNSA

 

                                                    girard 2

                         - " Monsieur Girard, pour Europe 1, quelle est votre politique pour les bibliothèques ?"

                                                - " Ha,ha! Je crois qu'vous faites fausse route, mon ami !"

 

 

 ** Force Ouvrière donne son accord pour se réunir et agir ensemble contre ces projets.


 

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 08:43

 

                                                                 herg- 1[1]


Hergé, Flandre, Rabier : après Château d’eau et Lancry à qui le tour ?

La CGT l’avait révélée : La Mairie de Paris confirme bien son intention de fermer les deux bibliothèques du 10ème arrondissement,  Château d’eau et Lancry à l’occasion de la prochaine ouverture de la médiathèque dite « Saint-Lazare » vers la Gare de l'Est, utilisant le doux vocable « d’évolution nécessaire des établissements » et sur ceux non moins soyeux de « démarche culturelle » et « valorisation des collections ».

Mais ça ne va peut être pas s’arrêter là ! La médiathèque Pajol-Vaclav Havel ouvrira bientôt à la lisière des 18ème et 19ème arrondissements. Pour la CGT, toujours en alerte, les mêmes causes pourraient avoir les mêmes effets. La future médiathèque sera en effet édifiée rue Pajol, rue qui donne dans la rue du Département qui n’est autre que celle de …..La bibliothèque Hergé ! Celle-ci connaitra-t-elle également un sort funeste ?  Hum ! Hum ! Pas bon tout ça.

Le sort des  bibliothèques Flandre et Benjamin Rabier, situées elles aussi dans le 19ème arrondissement, n’est guère assuré si l’on en croit la nouvelle politique du Maire de Paris. En matière de lecture publique à Paris ce n’est plus « objectif lune », mais « objectif ruine » !

                                                        herg- 3[1]

                                                         Un grand quotidien l'avait prévu


La CGT se mobilisera pour éviter cette éradication de la diffusion culturelle au côté des personnels et alertera les élus et l’opinion pour éviter la fermeture de services culturels de proximité qui doivent continuer à vivre pour le plus grand plaisir des usagers.

La CGT va contacter les autres organisations syndicales  pour connaitre leur position et s’organiser collectivement. Après la CGT, le Supap a fait connaître son hostilité aux projets municipaux. Nous vous informerons des réponses de la CFDT, CFTC, FO, UNSA et UCP.

En attendant notre syndicat, toujours bien informé, peut vous livrer dès maintenant la réponse de l’administration. A lire sans modération jusqu’à la fin.

hergé 4             hergé 5

                  Un vestige du vieux Paris                                                          Een overblijfsel van het oude Parijs


Bonjour, 

Vous avez été destinataires d’un message de la CGT sur la situation des bibliothèques Hergé, Flandre (nouvellement Levy Strauss) et Benjamin Rabier, qui mérite commentaire. 

La création de la médiathèque Pajol (future Vaclav Havel) va modifier l’offre de lecture publique dans le nord-est parisien et avoir un impact sur les établissements les plus proches : la bibliothèque Hergé, Levis Strauss, etc…. Dans ces conditions, il convient d’engager une réflexion sur l’évolution nécessaire de ces établissements, notamment sur leurs collections et leur démarche culturelle.  

A ce titre, une interrogation sur les activités de la bibliothèque Hergé et en particulier sur le travail d’animation autour de ces collections, si important pour l’arrondissement, participe de cette réflexion dans la mesure où ils pourraient éventuellement être valorisés auprès du public dans les futurs espaces de la médiathèque Pajol-Vaclav Havel.  

Dans le même esprit,  il est nécessaire de mener une réflexion sur les bibliothèques Flandres et Benjamin Rabier, puisque l’administration aura besoin de poste budgétaire de personnels et de crédits d’acquisition  pour valoriser  l’offre  de la médiathèque Vaclav-Havel qui sera proposée au public.  

C’est pourquoi vont  êtres constitués de faux groupes de travail réunissant des membres de chaque bibliothèque concernée et des membres de l’équipe de préfiguration de Pajol, sous la direction exclusive du bureau des bibliothèques et de la lecture.. Les réflexions de l’administration seront présentées aux élus concernés, et notamment au maire du XIXe arrondissement, afin que l’activité de ces trois établissements soit arrêtée. (Oups !!! Lapsus)

C’est bien sûr en toute transparence que ces réflexions sont engagées. 

Bien cordialement

La Sous direction de l’éradication de la diffusion culturelle et la promotion du happening en bibliothèque.

 

                                               girard

                                        - "Flandre, Hergé, Rabier, Lancry, on s'y retrouve plus avec tout ces noms"

                                                 - " On va essayer d'en supprimer pour régler le problème"

                                                                   -  " Ah! Là c'est brillant, Christophe ! "

                         

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 09:31

 

                                                             chateau d'eau 3

                                                                Bibliothèque Chateau d'Eau, Paris 10ème

 

Après Morland, Vaugirard et La Fontaine, les bibliothèques Château d’Eau et  Lancry sont dans la ligne de mire du Maire de Paris !

 

La Ville de Paris annonce l’ouverture prochaine de deux nouvelles médiathèques, dont celle de Saint-Lazare à l’emplacement de l’ancien hôpital du même nom dans le 10ème arrondissement.

 

Mais….Damnation ! La dernière trouvaille de la Ville de Paris est de transférer l’ensemble du  fonds «photo» de la bibliothèque Château d’Eau vers la future médiathèque Saint-Lazare qui n’a pourtant rien demandé ! 

 

  La bibliothèque Château d’Eau, installée depuis 1896 dans la mairie du 10ème, va ainsi se retrouver fragilisée, le fonds «photo» constitué de plus de 3 000 ouvrages  étant une partie très  importante de cette bibliothèque appréciée et reconnue par les professionnels et les amateurs de pellicule


                                                          440px-Prison saint-lazare 1912

                                                                L'ancien hôpital de Saint-Lazare, Paris 10ème

 

 Pour la Mairie de Paris, cette opération est un billard à multiples bandes : On construit une nouvelle médiathèque, on vide de sa substance une  bibliothèque située dans le même arrondissement. Ainsi affaiblie, celle-ci est contrainte à fermer. On récupère des postes et on économise des budgets. Cerise sur le gâteau, le Maire du 10ème récupère des locaux : bingo !


                                                                  saint lazare

                                                                    "Alors là, je vous tire mon chapeau, les gars!"

 

 Parions que la bibliothèque Lancry (également dans le 10ème), dont l’histoire est intimement liée à celle de Château d’Eau, ne se sente guère rassurée par cette perspective. Il est vrai que la suppression de sa section discothèque est déjà dans les tuyaux de l’administration.

 

 Ce scénario ressemble étrangement  à la mésaventure essuyée par la désormais célèbre bibliothèque Vaugirard (15ème) qui il y a quatre ans a dû subir deux (oui,deux!) tentatives de fermeture !

 

  Après la fermeture de la Bibliothèque du personnel de Morland (4ème), de celle de La Fontaine (1er) dont le comptoir de prêt n’a jamais été crée en dépit de la promesse solennelle de Christophe Girard, la menace pèsera aussi sur la bibliothèque du Louvre (1er).

 

 Quel est le devenir de certaines petites bibliothèques comme Isle St Louis (4è), Drouot (9ème), Musset  (16è) ou Mortier (20è) classées en queue de peloton pour leur nombre de prêts, dont l’existence ne correspond plus à l’idée que se font nos élites d’un accès à la culture de proximité ?

 

 Les bibliothèques sont en plein brouillard : Explosion des postes vacants, baisse des budgets d’acquisition et ajoutons à cela une incohérente filière statutaire source de conflit. Bref ! Ca ne va plus.


                                                                      logo-bib-05.jpg

                                                        Les bibliothèques parisiennes sont en plein brouillard

 

 La CGT demande au Maire de Paris de renoncer à cette politique de «petites économies» qui consiste à sacrifier des petits établissements pour ne promouvoir que des projets de prestige. Bling! Bling!

 

 Pour mémoire, la contribution de la Mairie de Paris à la rénovation d’une structure qui ne lui appartiendra plus (Les Halles) dépasse le ……Milliard d’euros !

 

 La CGT des Affaires Culturelles se mobilisera contre la menace de fermeture de la bibliothèque Château d’Eau et contacte dès maintenant  élus et usagers du 10ème arrondissement pour les alerter.


                                                         girard 1

                                                           "Humm! Vous êtes dans la ligne de mire,j'crois bien !"                                    

 

 

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 12:23

 

                                                      morland

                                             Le seul endroit, désormais, où l'on peut lire quelque chose à Morland

                           

                             Bibiothèque Morland: En 2012, tout doit disparaitre ! 

Le Maire de Paris souhaite de bonnes fêtes de à ses personnels et pour affronter l'hiver va envoyer en 2012, vingt cinq mille livre à la déchèterie ! Mais, bon ! Les parisiens auront au moins de quoi se chauffer. 

                                                    poubelle 2 

                                             Les personnels de Morland en pleine reconversion  

Ca y est, c’est officiel, la bibliothèque des personnels du Centre administratif de Morland ferme ses portes. Malgré les protestations des personnels, le refus unanime de tous les syndicats et le soutien d’écrivains et d’hommes et femmes de lettres, rien n’y a fait ! Une tribune ou une lettre ouverte, n'ont pas eu plus de succès. Elle n’était pas assez rentable selon Christophe Girard, l’adjoint chargé de la «culture». Pourtant avec près de 1 000 lecteurs inscrits,sans compter les gens de passage et un fonds de 25 000 documents ce lieu culturel n’avait rien de dérisoire.

                                                       morland 11

                                               La nouvelle campagne de communication de la Mairie de Paris

           

Comme cadeaux pour les fêtes de fin d’année, la Mairie de Paris envoie donc ses agents voir si l’herbe culturelle est plus verte ailleurs. En tout cas elle semble aux abois financièrement car elle justifie la fermeture de ce lieu uniquement par la récupération de quatre postes d’agents municipaux et le budget d’acquisition de la bibliothèque. L’argent est apparemment attendu instamment pour financer le CentQuatre, le stade Jean Bouin ou le très coûteux (plus du milliard d’euros) projet du Forum des Halles.


                                                                         deprime 3

                                                                                    Morland: De Profundis 

 

Voici donc l’ultime témoignage de cette bibliothèque. En regardant ces images on comprends pourquoi ce lieu était très apprécié.


                                     morland 7      morland 10

                                                      Un choix large....                                        ....Un espace aéré

 

                                     morland 4       morland 9

                                                   Un lieu convivial......                                Et, quel horreur! .....Des livres

  

Lire aussi: Christophe Girard: "On ne vit pas dans le même monde" !

                    Pas de printemps pour la bibliothèque Morland !

                    Série noire pour la bibliothèque Morland

                    Bibliothèque Morland: Des écrivains interpellent Delanoë !

                    Fermeture de la bibliothèque du centre Morland

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article