Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 14:19

 

                                                            moody's

                                                                   Rassemblement  à 13 heures devant Moody's

 

Grève intersyndicale et interprofessionnelle mardi 13 décembre pour montrer notre désaccord avec les politiques d’austérité qui s’annoncent pour 2012.

Dans la fonction publique, à la Ville de Paris et plus particulièrement dans les bibliothèques, ces mesures se traduiront par :

-    Gel de nos salaires à un niveau jamais atteint (notamment  les traitements des catégories C inférieurs au SMIC)
-     Institution d‘un jour de carence (non payé) en cas d’arrêt maladie
-     Hausse des tarifs des mutuelles (TVA et taxe supplémentaire + déremboursements sécu)
-     Hausse des tarifs RATP (hausse de la TVA répercutée par le STIF dirigé notamment par J-P. Huchon)
-     Hausse des tarifs gaz et électricité (privatisations et prises de bénéfices des actionnaires)
-     Baisse généralisée des prestations sociales
-     Hausse mécanique des loyers (spéculation immobilière en période de crise conjugué à un recul des constructions de logements et aux mesures de régulation du marché)
-     Non remplacement d’un fonctionnaire sur deux et plus généralement suppression du fonctionnariat
-     Hausse de la TVA sur les livres : à budget constant voire en baisse cela veut dire baisse considérable des volumétries

Pour toutes ces raison, faisons  du mardi 13 décembre une journée de protestation contre le gouvernement, les banques et notre employeur, complices ou impuissants dans cette crise majeure qui touche les 99% de la population que nous sommes.

Il y a un rendez-vous à 14h sur le pont de la Concorde.

 

Rendez vous également à 13 heures devant l’agence Moody’s, 96 Boulevard Haussmann, Métro Saint Augustin

 

                                                                        Playmobil CGT

                                                     Ou  rassemblement  à 14 heures sur le pont de la Concorde

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 13:17

                                                   

                                                             primes 3-copie-1


                                          La crise, la Ville de Paris et ses bibliothèques 

La crise financière de 2008 n’en finit pas de toucher l’économie mondiale, avec des répercussions de plus en plus fortes sur les places boursières internationale. Le CAC 40 a perdu plus de 25% de sa valeur depuis janvier et ce n’est pas fini.

L’annonce de la faillite de Dexia, la banque franco-belge qui finance la majorité des collectivités territoriales, marque un nouveau pas dans cette dégringolade. Le refinancement de cet établissement bancaire par la France et la Belgique signifie une fois de plus que ce sont nos impôts, nos salaires donc, qui vont payer pour les négligences des marchés financiers tout comme en 1995 pour le Crédit Lyonnais !

Les nouvelles taxes imposées par le gouvernement et la politique d’austérité qu’il mène depuis 3 ans ne parviennent pas à enrayer la chute de notre économie : hausse du chômage, baisse des salaires et de la consommation, hausse des cotisations sociales mais baisse des remboursements.

Pour la Ville de Paris cela signifie une hausse de sa dette, une baisse de ses recettes et des réductions drastiques des moyens dans tous nos services : stagnation / suppression des embauches, gel des salaires et des primes, suppression des budgets d’équipement et de fonctionnement.

Et dans nos bibliothèques quels sont les effets de la crise ?

- Baisse des recrutements

- Explosion du nombre de postes vacants (avec la dissociation entre la vacance budgétaire et fonctionnelle)

- Difficultés d’approvisionnement en matériel (plus de marché pour les matériels de reliure depuis mars, suppression d’articles dans les marchés publics)

- Maintenance aléatoire ou inexistante

- Entretien des bâtiments très négligé

- Baisse des budgets pour les documents et les animations

 

 

 

                                                 logo-bib-05.jpg

                                           Les bibliothèques parisiennes en plein brouillard 

 

 

 

 

Il n’est pas question de se laisser faire !

 

Il faut montrer notre opposition et notre détermination face au gouvernement et à notre employeur : nous ne devons pas payer cette crise !

 

Les banquiers doivent payer, pas les salariés !

 

 

Tous en grève et à la manifestation

 

mardi 11 octobre

 

14h place de la République

 

 

 

  Sur le même sujet:   Bibliothèques de la Ville Paris: Volumétrie ou déchetterie ?

 

                                        Fermeture de la bibliothèque du centre Morland

 

 

 

                                                            banniere-site-daccgt-950-flowers.gif

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 12:57

 

PRIME DOMINICALE : UNE VICTOIRE COLLECTIVE !


Playmobil CGT


Alors que le conflit s’enlisait après 12 semaines de grève, la Direction des Affaires Culturelles et la Direction des Ressources Humaines ont enfin compris la revendication des agents de bibliothèque travaillant le dimanche. Elles ont donc accordé une augmentation de la prime dominicale de 75€ brut à 100€ soit 85€ nets. Bien que le montant soit inférieur à celui revendiqué depuis plusieurs années par les personnels (100€ net), ceux-ci ont voté la suspension du mouvement

Ainsi, les bibliothèques concernées, François Truffaut, Marguerite Duras et Marguerite Yourcenar, rouvriront leurs portes le dimanche en 2010. 

Cette lutte, menée de façon collective par tous les personnels des bibliothèques appuyés par l’intersyndicale CGT – FO – UNSA – SUPAP-FSU – UCP se solde donc par une victoire quasi historique à la Ville de Paris puisque l’augmentation obtenue est de 30%. 

Elle ouvre également les négociations tant attendues sur le régime indemnitaire, largement en retrait des autres régimes de la Ville et surtout de l’Etat et des Collectivités Territoriales. 

Toutefois, nous restons vigilants quant aux conditions d’ouverture le dimanche, car les effectifs requis sont loin d’être assurés, notamment à Marguerite Yourcenar.


Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 10:10

 

Les bibliothèques François Truffaut, Marguerite Duras et Marguerite Duras entament ce dimanche leur 11 ème semaine de grève pour obtenir une prime de 100 euros net par dimanche travaillé.

 

Mercredi 10 novembre, les sept organisations syndicales qui soutiennent ce mouvement étaient reçues officiellement par M. Thierry Le Goff, Directeur des Ressources Humaines de la Mairie de Paris et Mme Laurence Engel, Directrice des Affaires Culturelles. Dans un long exposé le DRH a reconnu n’avoir pas vu dans la rémunération du travail du dimanche un « sujet majeur » (sic). 

 

La Ville de Paris a fait une proposition que les personnels « pourraient » (nous disons bien « pourraient ») percevoir comme une provocation.

-          L’augmentation du nombre de dimanches travaillés avec le passage de 8 à 10 dimanches travaillés par an (passage de 1 dimanche sur 5 à 1 sur 4...) !

-          Passage d’une prime dominicale de 87 euros brut à….91 euros brut pour les personnels de catégorie C et jusqu’à 138 euro nets pour les catégories A, alors que tout les personnels percevaient une prime identique jusqu’alors. Soit une augmentation de 5 euros (toujours brut) pour les AASM en échelle 3 à …. 51 euros brut pour les conservateurs (une différence d’augmentation de 1 à 10 !)

-          Les personnels ne percevront leur prime qu’une fois les 10 dimanche effectués, soit plus d’un an, voire 15 mois après avoir effectué leur 1er dimanche

-        En supprimant l'actuelle délibération qui circonscrit le travail dominicale aux seules 3 bibliothèques, ce "nouveau" dispositif ouvre la voie à l'ouverture de n'importe quel établissement culturel, avec à l'horizon évidemment, l'ouverture le dimanche pour d'autres bibliothèques (notamment Picpus - Hélène Berr dans le 12ème)

 

Cette proposition qui est simplement calquée sur un texte organisant le travail dans les services culturels de l’état a demandé 10 semaines d’intenses réflexions à la Ville de Paris. La  grosse montagne accouche d’une toute petite souris, mais ne nous trompons pas, cette proposition est tout à fait réfléchie et volontairement à minima. YOURCENARF9563.jpg


Une Assemblée Générale des personnels des trois bibliothèques en grève aura lieu mardi 16 novembre (jour de la Sainte Marguerite), nul doute que les propositions du Maire de Paris provoqueront un vif débat.

 

 

« La baisse des 60 plus hauts salaires de la Ville de Paris va nous servir à une amélioration des bas salaires", Bertrand Delanoë (AFP, le 9 novembre 2011)


Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 14:15

Alors que les bibliothèques parisiennes ouvertes le dimanche entament leur 10ème semaine de grève, aucune négociation n'a été ouverte par la Ville de Paris. Afin de faire le point et envisager d'autres modalités, l'intersyndicale et les personnels des bibliothèques se retrouveront à l'Assemblée Générale du 16 novembre 2010 :

ASSEMBLEE GENERALE A LA SAINTE MARGUERITE

Assemblée Générale pour tous les personnels des trois bibliothèques qui ouvrent le dimanche

Mardi 16 novembre 2010 (Jour de la sainte Marguerite)

A partir de 10 heures Auditorium de Marguerite Duras 115, Rue de Bagnolet

 

Les personnels des bibliothèques François Truffaut, Marguerite Yourcenar et Marguerite Duras seront alors dans la 11ème semaine de grève !

YOURCENARF9571.jpg

100€ net par dimanche travaillé

Les postes vacants doivent être pourvus (4 à Yourcenar)

 

Cette réunion se tient sur le temps de travail et a été autorisée par l’administration

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 10:42

Les personnels des bibliothèques ouvertes le dimanche se sont de nouveaux réunis lors d'une AG le 5 octobre 2010.

Après six semaines de grève, aucune négociation véritable n'est engagée. Toutes les semaines, les organisations syndicales rencontrent l'administration de la DAC qui n'a rien à proposer, rien à dire. Loin de décourager les agents, cette situation ne fait que renforcer les convictions que seule la grève peut faire bouger les choses. La grève a donc été reconduite à l'unanimité pour le nouveau cycle qui démarre.

DSCF0641

A la suite de l'AG, l'intersyndicale est allée à l'Hôtel de Ville afin de provoquer un rendez-vous avec l'adjoint à la culture, Christophe Girard, qui n'avait pour l'instant jamais pris le temps de venir à l'un des réunions de concertation et encore moins de s'adresser aux personnels concernés autrement que par des provocations insensés par presse interposée

L'intersyndicale a aussi pu rencontrer le directeur de la DRH qui nous ont assurés avec Christophe Girard être en train de discuter de la prime.

En attendant : CONTINUONS LA GREVE !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 15:42

De même que le gouvernement fait la sourde d'oreille après les manifestations massives du 7 septembre, la Ville de Paris refuse d'ouvrir les négociations sur la prime du dimanche. Pourtant, ce dimanche 5 septembre, les 3 bibliothèques Truffaut, Yourcenar et Duras étaient bel et bien fermées ! Et les collègues suffisamment nombreux devant Duras pour expliquer aux lecteurs les raisons de leur mécontentement.


Ne nous laissons pas faire !

http://www.charliehebdo.fr/images/retraites/charlie-hebdo-retraites-02.jpg

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 15:03

Pour faire échouer le projet de casse
des retraites du gouvernement
toutes et tous ensemble en grève et
dans la rue le 7 septembre
à l’appel des syndicats

Départ de la manifestation : République à 14 h 00

 

Aprèsporte-voix.jpg l’examen sans surprise, cet été, du projet de loi de réforme des retraites par la Commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale, puis son examen dès l’ouverture de la cession parlementaire le 6 septembre, le gouvernement tente d’imposer à marche forcée la réforme demandée par le patronat. Jamais une réforme d’une telle importance n’avait été traitée avec un tel mépris de la démocratie la plus élémentaire.

C’est d’abord la démocratie sociale qui a été foulée aux pieds. C’est maintenant la démocratie politique.

Seule la mobilisation la plus large des salariés, dès le 7 septembre, permettra d’imposer d’autres choix. Parce que nous pouvons gagner toutes et tous dans la mobilisation et dans l’action.

 

POUR UN AUTRE PROJET PORTEUR D’AVENIR
ET CRÉATEUR D’EMPLOIS
LA CGT REVENDIQUE

  • Le droit à la retraite pour tous à 60 ans avec une pension à 75% du salaire ; la prise en compte de pénibilité ; aucune pension inférieure à 1600 €.
  • Un financement mettant fortement à contribution les profits des entreprises et les hauts revenus.
  • Des augmentations salariales assises sur la valeur du point d’indice, permettant le rattrapage des pertes subies depuis des années.
  • Un plan de titularisation et une limite stricte au recours à l’embauche des non titulaires.
  • L’arrêt de la casse méthodique de la Fonction publique et la mise en œuvre des moyens financiers permettant de répondre aux besoins de la population, ce qui implique l’arrêt de toute politique de gel et le retrait du projet de réforme des collectivités.

A la CGT :

http://www.us-cgt-spp.org/us/us_138_26_100819.php

http://cgt.fr/spip.php?article37620

http://www.ugict.cgt.fr/joomla/images/stories/afficheretraite.jpg

 

Et aussi sur le blog :

http://daccgtculture.over-blog.com/article-le-24-juin-2010-defendons-nos-retraites-52430733.html

http://daccgtculture.over-blog.com/article-appel-a-la-greve-du-27-mai-2010-50640513.html


 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 11:12

 

… elles réclament une prime de 100 euros net par dimanche travaillé !


DSCF0672


Les personnels des bibliothèques municipales parisiennes qui doivent ouvrir à partir du dimanche 5 septembre, ont voté la grève, pour tous les dimanches à venir, à l’issue d’une Assemblée Générale qui s’est tenue le jeudi 26 août 2010. 

Les personnels des bibliothèques François Truffaut (1er), Marguerite Yourcenar (15ème) et de la toute nouvelle médiathèque Marguerite Duras (20ème) demandent  une prime de 100 euros net par dimanche travaillé. 

Un préavis de grève vient d’être déposé   par l’ensemble des sept syndicats - CFDT , CFTC, CGT, FO ,UCP, UNSA et Supap-FSU - de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris. 

La dernière proposition de la Ville de Paris était de 75 euros de prime dominicale. Cette proposition a été rejetée par les bibliothécaires. 

Dans son refus d'augmenter la prime dominicale, la Ville de Paris et M. Christophe Girard ont avancé comme argument la création de 5 postes supplémentaires à la bibliothèque Yourcenar.

Pour rappel, ceux ci avaient été attribués de haute lutte après six semaines de grève il y a deux ans !   

Durant l'Assemblée Générale de ce matin, les personnels de Yourcenar (en colère) ont fait savoir que ces postes étaient toujours vacants, et que pour eux les 5 postes manquants faisaient partie de leurs revendications avec l'augmentation de la prime dominicale. 

Si la  Ville de Paris refuse de satisfaire ces revendications, l'ensemble des personnels des trois bibliothèques sera en grève chaque dimanche à compter du 5 septembre, 1er dimanche de réouverture des bibliothèques parisiennes. 

Cette actualité sociale fait écho à la lutte de ces dernières semaines entre la  Ville de Paris et le préfet sur le travail du dimanche. Le préfet de Paris  avait en effet rejeté  les demandes de Bertrand Delanoë du classement des zones touristiques en Périmètres d’Usage de Consommation Exceptionnelle (ou Puce), qui permettaient de rémunérer plus les employés.

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 13:06

Le gouvernement vient de dévoiler les grandes orientations de la réforme des retraites. C'est un recul social sans précédent pour les travailleurs. Le passage à 62 ans est une attaque frontale contre notre système par répartition qui ne répond même pas réellement au problème de financement des retraites à l'horizon 2020. Certains économistes soulignent déjà que cette durée est insuffisante si le chômage continue à augmenter.C'est là en effet une donnée centrale.

Notre système actuel privilégie la solidarité entre les travailleurs actifs et les retraités. Ainsi, les retraites sont payées par une partie du salaire des salariés, via les charges sociales (salariés et patronat).

Si le chômage augmente, le nombre d'actifs diminuant, le montant disponible pour payer les retraites se réduit d'autant !

C'est pourquoi, afin de sauver notre système de retraite, ce qu'il faut faire impérativement c'est :

  • Supprimer les allègements de charges sociales
  • Embaucher massivement, notamment dans la Fonction Publique
  • Augmenter les salaires (et donc, proportionnellement, les cotisations sociales)

Le gouvernement "dans un souci d'équité" a également insisté sur le relèvement du taux de cotisation des fonctionnaires (de 7% à 10%) pour rejoindre celui des salarié du privé. Cela revient à baisser les salaires des fonctionnaires, qui sont pourtant au plus bas ! C'est par ailleurs masquer une réalité : ce sont les caisses de la CNRACL, bénéficiaires, qui payent les retraites des caisses déficitaires !

 

Ce matin (17/06/2010) Didier Porte a justement pointé les nombreuses injustices de cette réforme (et avec humour !)

 

Ce que cherche à tout prix le gouvernement, les patrons, les banquiers et les assureurs, c'est supprimer le système par répartition afin de le remplacer par un système par capitalisation, supprimant ainsi le système solidaire mis en place au sortir de la guerre.

Pour toutes ces raisons :

tous en grève et à la manifestation

Le 24 juin 2010

14h République - Bastille - Nation

 

Plus d'info sur les retraites :

http://www.cgt.fr/spip.php?article37416

http://www.solidaires.org/article31121.html

http://www.us-cgt-spp.org/us/us_131_19_100612.php

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article