Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 09:32

 

                                                              nuit-blanche-1-copie-2.jpg

                                                                                        " Ca, c'est Paris !! "


... Elle organise une "ronde de nuit" pour palier l’échec de la prochaine "Nuit blanche».

  On croyait avoir tout vu, mais non. La Mairie de Paris exhorte ses agents à « participer à la parade de la prochaine nuit blanche » ! Elle les pousse à s’enrôler en envoyant de nombreuses alertes sur les messageries internes.

Mais de quoi s’agit-il ? Le samedi 6 octobre prochain des milliers d’agents municipaux sont « invités » à une danse collective « de quelques minutes » qui sera exécutée plusieurs fois entre 19h et minuit : Gasp ! Elle aura pour nom  « Paris à l’infini (la danse) » On vous jure, ce n’est pas une blague.

La Ville de Paris, jamais prise en défaut dans le politiquement correct, précise même que cela se fera « sans distinction de grade, d’âge, de sexe ou d’ancienneté ( !). »  "Tous les agents sans exception sont conviés » !!!  Elle ne précise rien pour les autres. Ils peuvent toujours contacter le nouveau comité des fêtes pour en savoir plus

Mais bon, cependant «aucune compétence particulière n’est exigée ». On ne vous demandera simplement « que de l’endurance et de l’enthousiasme « (sic). Véridique.

 

                                                            nuit blanche 7

                                                                           De l'endurance et de enthousiasme !


Attention, tout cette comédie se fera gracieusement. Il n’y a que les artistes pour être payé très cher durant la Nuit blanche », « les agents participeront à cette parade sur la base du volontariat bénévole » la naissance d’un nouveau concept.

Pour réussir cette prestation, la municipalité fournira même un costume.  « Une tenue simple et colorée » précise notre nouveau comité des fêtes parisien. Et pour que  cette « ronde » soit une complète réussite cinq répétitions sont prévues de juin à octobre, et, oui, « La présence de l’agent à toutes les répétitions est essentielle à la réussite du projet » décrète le comité des fêtes, angoissé devant l’ampleur de la tâche.

Mais nos amuseurs municipaux rassurent aussitôt les agents qui se porteraient volontaires : « les répétitions pouvant avoir lieu sur votre temps de travail, une fois votre hiérarchie prévenue, l’absence sera comptabilisée comme du temps de travail »

 

                                                          nuit blanche 1-copie-1

                                                                               Une tenue simple et colorée !


Là, on tombe de notre chaise (aïe !!) car la Mairie de Paris n’arrête pas de claironner qu’il est grand temps de s’attaquer à l’absence au travail, faisant une délicieuse distinction entre absences incompressibles (congé maternité notamment) et  absences évitables (en gros tout le reste). La municipalité n’hésitant pas prôner l’éradication des maladies, accidents et autres à des partenaires sociaux interloqués. D’où la surprise de la CGT devant cet encouragement à s’absenter de son travail.

« Les agents peuvent même s’inscrire le jour de la présentation du projet au Théâtre du Châtelet », conclut magnanime la Mairie, soucieuse de l’éducation artistique de son personnel. « Paris à l’infini (la danse) »  ce concept révolutionnaire sera clarifié par Julie Desprairie, dont on apprend qu’elle est la fameuse présidente de ce nouveau Comité des Fêtes.

 

                                                               nuit blanche 11

                                                         Pour Nuit Blanche, on pourra aussi amener son Solex !


La Mairie de Paris ferait mieux de consacrer son énergie à assurer correctement ses missions de service public et offrir des bonnes conditions de travail à ses agents au lieu de tomber dans un délire festif, dont cette ronde de nuit n’est que le dernier symptôme.

Franchement, qu’est ce qu’il ne faut pas faire pour que Nuit Blanche ne vire pas au bide intégral ! D'ailleurs dans un élan charitable, nous proposons une comptine et une jnouvelle chanson pour saluer l'événement. (lire ici)

 

                                                         nuit blanche 14 


La Mairie de Paris dispose pourtant d’un formidable outil culturel: Bibliothèques, musées, conservatoires, ateliers beaux arts. Même si tous souffrent d’un manque cruel de moyens depuis un trop long moment. Concentrons notre énergie à l’amélioration au service public plutôt qu’à ces happenings inutiles 

Quitte à donner dans l’artistique, la CGT suggère à notre employeur de plutôt faire valser les promotions, danser les avancements ou paso-dobler les augmentations de salaire  ce qui au vu de la situation de ces agents (logements, transports) ne serait pas inutile qui pousse un certain nombre d’entre eux à quitter la Ville de Paris dès que l’occasion se présente.

 

                                          nuit blanche 10

                                           " Tous à Nuit Blanche, sinon je lâche ce micro ! "

 


Lire aussi La complainte de la ronde de "Paris à l'infini (la danse)"

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 08:58

 

                                                    nuit blanche

                                                                     " Est ce que je peux venir moi aussi ? "

 

Pour fêter les 10 ans de "Nuit blanche", la Mairie de Paris lance un nouveau comité des fêtes. Celui ci propose une grande "danse de l'art contemporain" et c'est pas triste. Lire ici

 
Pour saluer cet événement hautement artistique (et néanmoins burlesque), la CGT propose de mettre en musique à sa façon cette noble initiative. (Vous pouvez voir les détails savoureux de la proposition municipale dans le commentaire).

 

                                                             nuit blanche 7-copie-1 

                                                                             " Nous allons bien rigoler ! "

 

Nous allons bien rigoler,la fanfare va démarrer

avec les za-zas ,avec les gents-gents avec les agents ,

on va tous aller danser ,oui mais on ira à pieds ,

on n'a pas d'adar ,on n'a pas d'gent-gent,on n'a pas d'argent

mais si on n'est mal payés ,on peut quand même rigoler

avec la Mai-Mai avec la ri-rie on s'paye du bon temps

vous trouvez ça démago?...z'avez l'esprit mal placé !


nuit blanche 9-copie-1 

"  Z'avez  l'esprit mal placé "


il faut oublier votre pauvreté et tous vos tourments !

les précaires sans logements qui sont tous désargentés

n'ont rien à bouffer ,mais payent pas d' loyer ,donc ils sont contents

les titulaires vieillissants ,viendront nous accompagner

dans leurs beaux fau-fau dans leurs beaux fauteuils ,leurs fauteuils roulants

vous parlez de NBI ,d'heures sup ,de primes de panier 


  nuit blanche 6-copie-1

" C'est vraiment méchant ! "

 

c'est vraiment méchant ,c'est désobligeant ,c'est inconvenant !

car ce qui est important c'est de savoir pardonner

à Delano-no à de la hé-hé! à Delanoé !

et si vous vous obstinez ,à pense qu'décidément,

c'est un peu malsain ,qu'on est méprisés et manipulés

qu'on ferait mieux de lutter que c'est plus intelligent

il faut adhérer à la CGG ,à la GGT ,à la CGT


Et pour s'éclater en musique à la ronde de nuit de "Paris à l'infini (la danse)", La CGT vous propose une surprise.... cliquez là

 

                                                                  nuit blanche 3-copie-1

                                                                              " Ah,  Paris à l'infini et au delà ! "

 

Lire aussi:  Culture : La Mairie de Paris lance un comité des fêtes pour ses personnels !

 

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 16:58

 

                                djs 2

                                                                                      " Hello Paris ! "

 

Delanoë boit la tasse et pour la fin de son deuxième règne il s’offre : Une grève des éboueurs, une grève des égoutiers, une grève de la maîtrise, une grève des piscines ! Paris avait loupé les Jeux Olympiques pour 2012, sur le front social en revanche elle en tête au nombre de médaille.

 

                                                    djs 6

                                                        " Argh ! Ils m'en font voir de toutes les couleurs ! "

 

Depuis le 22 mai, la Ville de Paris tente de faire croire que les maîtres-nageurs des piscines (EAPS) sont en guerre contre certains professeurs de la Ville de Paris pour donner des cours de natation. 

 

La réalité est toute autre : Les maitres-nageurs comme les professeurs dénoncent leur ras le bol de la politique d’austérité budgétaire mise en œuvre par cette municipalité. 

 

Pourtant dans le socle des compétences à acquérir en primaire il y a : savoir lire, savoir écrire et savoir nager. 

 

                                                     djs 5

                                                               " Attention ! Moi le mercredi, j'ai piscine ! "

 

Les maitres-nageurs sont un rouage indispensable du ‘savoir nager’. Sans eux au bord du bassin, pas de cours de natation car eux seuls  ont le diplôme conférant le titre de maître nageur sauveteur et véritables spécialistes de l’enseignement des activités de la natation. A ce titre ils revendiquent la totalité de la natation scolaire. 

  

Alors que dans d’autres collectivités territoriales ils participent au Conseil de classe et émettent un avis sur le suivi pédagogique des enfants, à la Ville de Paris, les EAPS aquatiques sont priés de faire le ménage en arrivant et de se cantonner à la surveillance des baigneurs.                                         

 

La politique ambitieuse de l’éducation Nationale, exige des intervenants à la hauteur des défis à relever.  

A l’heure où la Ville de Paris veut faire signer un accord sénior qui prévoit ‘le vieillir en bonne santé’, savoir nager permet à chacun d’atteindre cet objectif.  

 

Pour vieillir en bonne santé, il faut acquérir, dès son plus jeune âge une bonne hygiène de vie.  

Chaque parisien a droit à un enseignement sportif de qualité. Les EAPS aquatiques leur offrent leur savoir faire. 

 

                                                   djs 7 

                                                            "Pour vieillir en bonne santé, je vais nager ! "

 

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 12:06

 

                                                      1er mai 1 

 

             Mardi 1er mai 2012 à 15 heures: Manifestation du premier mai à Paris

Trajet/Parcours : Départ 15h de Denfert, en direction de Bastille.

Denfert-Rochereau, Av. Denfert-Rochereau, Bd St Michel, Bd St Germain, Pont de Sully, Bd Henri IV, Bastille.
(Prolongement jusqu'à Nation envisagé en cas de très grosse affluence)

Ordre des cortèges:
Solidaires, UNSA, FSU, CGT, CFDT puis les associations et partis politiques.

Banderole et carré de tête:   « Pour la solidarité internationale et le progrès social »

 

                                                  1 mai 2

                                                Départ à 15 heures de Denfert-Rochereau

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 14:19

 

                                                            moody's

                                                                   Rassemblement  à 13 heures devant Moody's

 

Grève intersyndicale et interprofessionnelle mardi 13 décembre pour montrer notre désaccord avec les politiques d’austérité qui s’annoncent pour 2012.

Dans la fonction publique, à la Ville de Paris et plus particulièrement dans les bibliothèques, ces mesures se traduiront par :

-    Gel de nos salaires à un niveau jamais atteint (notamment  les traitements des catégories C inférieurs au SMIC)
-     Institution d‘un jour de carence (non payé) en cas d’arrêt maladie
-     Hausse des tarifs des mutuelles (TVA et taxe supplémentaire + déremboursements sécu)
-     Hausse des tarifs RATP (hausse de la TVA répercutée par le STIF dirigé notamment par J-P. Huchon)
-     Hausse des tarifs gaz et électricité (privatisations et prises de bénéfices des actionnaires)
-     Baisse généralisée des prestations sociales
-     Hausse mécanique des loyers (spéculation immobilière en période de crise conjugué à un recul des constructions de logements et aux mesures de régulation du marché)
-     Non remplacement d’un fonctionnaire sur deux et plus généralement suppression du fonctionnariat
-     Hausse de la TVA sur les livres : à budget constant voire en baisse cela veut dire baisse considérable des volumétries

Pour toutes ces raison, faisons  du mardi 13 décembre une journée de protestation contre le gouvernement, les banques et notre employeur, complices ou impuissants dans cette crise majeure qui touche les 99% de la population que nous sommes.

Il y a un rendez-vous à 14h sur le pont de la Concorde.

 

Rendez vous également à 13 heures devant l’agence Moody’s, 96 Boulevard Haussmann, Métro Saint Augustin

 

                                                                        Playmobil CGT

                                                     Ou  rassemblement  à 14 heures sur le pont de la Concorde

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 13:17

                                                   

                                                             primes 3-copie-1


                                          La crise, la Ville de Paris et ses bibliothèques 

La crise financière de 2008 n’en finit pas de toucher l’économie mondiale, avec des répercussions de plus en plus fortes sur les places boursières internationale. Le CAC 40 a perdu plus de 25% de sa valeur depuis janvier et ce n’est pas fini.

L’annonce de la faillite de Dexia, la banque franco-belge qui finance la majorité des collectivités territoriales, marque un nouveau pas dans cette dégringolade. Le refinancement de cet établissement bancaire par la France et la Belgique signifie une fois de plus que ce sont nos impôts, nos salaires donc, qui vont payer pour les négligences des marchés financiers tout comme en 1995 pour le Crédit Lyonnais !

Les nouvelles taxes imposées par le gouvernement et la politique d’austérité qu’il mène depuis 3 ans ne parviennent pas à enrayer la chute de notre économie : hausse du chômage, baisse des salaires et de la consommation, hausse des cotisations sociales mais baisse des remboursements.

Pour la Ville de Paris cela signifie une hausse de sa dette, une baisse de ses recettes et des réductions drastiques des moyens dans tous nos services : stagnation / suppression des embauches, gel des salaires et des primes, suppression des budgets d’équipement et de fonctionnement.

Et dans nos bibliothèques quels sont les effets de la crise ?

- Baisse des recrutements

- Explosion du nombre de postes vacants (avec la dissociation entre la vacance budgétaire et fonctionnelle)

- Difficultés d’approvisionnement en matériel (plus de marché pour les matériels de reliure depuis mars, suppression d’articles dans les marchés publics)

- Maintenance aléatoire ou inexistante

- Entretien des bâtiments très négligé

- Baisse des budgets pour les documents et les animations

 

 

 

                                                 logo-bib-05.jpg

                                           Les bibliothèques parisiennes en plein brouillard 

 

 

 

 

Il n’est pas question de se laisser faire !

 

Il faut montrer notre opposition et notre détermination face au gouvernement et à notre employeur : nous ne devons pas payer cette crise !

 

Les banquiers doivent payer, pas les salariés !

 

 

Tous en grève et à la manifestation

 

mardi 11 octobre

 

14h place de la République

 

 

 

  Sur le même sujet:   Bibliothèques de la Ville Paris: Volumétrie ou déchetterie ?

 

                                        Fermeture de la bibliothèque du centre Morland

 

 

 

                                                            banniere-site-daccgt-950-flowers.gif

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 12:57

 

PRIME DOMINICALE : UNE VICTOIRE COLLECTIVE !


Playmobil CGT


Alors que le conflit s’enlisait après 12 semaines de grève, la Direction des Affaires Culturelles et la Direction des Ressources Humaines ont enfin compris la revendication des agents de bibliothèque travaillant le dimanche. Elles ont donc accordé une augmentation de la prime dominicale de 75€ brut à 100€ soit 85€ nets. Bien que le montant soit inférieur à celui revendiqué depuis plusieurs années par les personnels (100€ net), ceux-ci ont voté la suspension du mouvement

Ainsi, les bibliothèques concernées, François Truffaut, Marguerite Duras et Marguerite Yourcenar, rouvriront leurs portes le dimanche en 2010. 

Cette lutte, menée de façon collective par tous les personnels des bibliothèques appuyés par l’intersyndicale CGT – FO – UNSA – SUPAP-FSU – UCP se solde donc par une victoire quasi historique à la Ville de Paris puisque l’augmentation obtenue est de 30%. 

Elle ouvre également les négociations tant attendues sur le régime indemnitaire, largement en retrait des autres régimes de la Ville et surtout de l’Etat et des Collectivités Territoriales. 

Toutefois, nous restons vigilants quant aux conditions d’ouverture le dimanche, car les effectifs requis sont loin d’être assurés, notamment à Marguerite Yourcenar.


Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 10:10

 

Les bibliothèques François Truffaut, Marguerite Duras et Marguerite Duras entament ce dimanche leur 11 ème semaine de grève pour obtenir une prime de 100 euros net par dimanche travaillé.

 

Mercredi 10 novembre, les sept organisations syndicales qui soutiennent ce mouvement étaient reçues officiellement par M. Thierry Le Goff, Directeur des Ressources Humaines de la Mairie de Paris et Mme Laurence Engel, Directrice des Affaires Culturelles. Dans un long exposé le DRH a reconnu n’avoir pas vu dans la rémunération du travail du dimanche un « sujet majeur » (sic). 

 

La Ville de Paris a fait une proposition que les personnels « pourraient » (nous disons bien « pourraient ») percevoir comme une provocation.

-          L’augmentation du nombre de dimanches travaillés avec le passage de 8 à 10 dimanches travaillés par an (passage de 1 dimanche sur 5 à 1 sur 4...) !

-          Passage d’une prime dominicale de 87 euros brut à….91 euros brut pour les personnels de catégorie C et jusqu’à 138 euro nets pour les catégories A, alors que tout les personnels percevaient une prime identique jusqu’alors. Soit une augmentation de 5 euros (toujours brut) pour les AASM en échelle 3 à …. 51 euros brut pour les conservateurs (une différence d’augmentation de 1 à 10 !)

-          Les personnels ne percevront leur prime qu’une fois les 10 dimanche effectués, soit plus d’un an, voire 15 mois après avoir effectué leur 1er dimanche

-        En supprimant l'actuelle délibération qui circonscrit le travail dominicale aux seules 3 bibliothèques, ce "nouveau" dispositif ouvre la voie à l'ouverture de n'importe quel établissement culturel, avec à l'horizon évidemment, l'ouverture le dimanche pour d'autres bibliothèques (notamment Picpus - Hélène Berr dans le 12ème)

 

Cette proposition qui est simplement calquée sur un texte organisant le travail dans les services culturels de l’état a demandé 10 semaines d’intenses réflexions à la Ville de Paris. La  grosse montagne accouche d’une toute petite souris, mais ne nous trompons pas, cette proposition est tout à fait réfléchie et volontairement à minima. YOURCENARF9563.jpg


Une Assemblée Générale des personnels des trois bibliothèques en grève aura lieu mardi 16 novembre (jour de la Sainte Marguerite), nul doute que les propositions du Maire de Paris provoqueront un vif débat.

 

 

« La baisse des 60 plus hauts salaires de la Ville de Paris va nous servir à une amélioration des bas salaires", Bertrand Delanoë (AFP, le 9 novembre 2011)


Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 14:15

Alors que les bibliothèques parisiennes ouvertes le dimanche entament leur 10ème semaine de grève, aucune négociation n'a été ouverte par la Ville de Paris. Afin de faire le point et envisager d'autres modalités, l'intersyndicale et les personnels des bibliothèques se retrouveront à l'Assemblée Générale du 16 novembre 2010 :

ASSEMBLEE GENERALE A LA SAINTE MARGUERITE

Assemblée Générale pour tous les personnels des trois bibliothèques qui ouvrent le dimanche

Mardi 16 novembre 2010 (Jour de la sainte Marguerite)

A partir de 10 heures Auditorium de Marguerite Duras 115, Rue de Bagnolet

 

Les personnels des bibliothèques François Truffaut, Marguerite Yourcenar et Marguerite Duras seront alors dans la 11ème semaine de grève !

YOURCENARF9571.jpg

100€ net par dimanche travaillé

Les postes vacants doivent être pourvus (4 à Yourcenar)

 

Cette réunion se tient sur le temps de travail et a été autorisée par l’administration

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 10:42

Les personnels des bibliothèques ouvertes le dimanche se sont de nouveaux réunis lors d'une AG le 5 octobre 2010.

Après six semaines de grève, aucune négociation véritable n'est engagée. Toutes les semaines, les organisations syndicales rencontrent l'administration de la DAC qui n'a rien à proposer, rien à dire. Loin de décourager les agents, cette situation ne fait que renforcer les convictions que seule la grève peut faire bouger les choses. La grève a donc été reconduite à l'unanimité pour le nouveau cycle qui démarre.

DSCF0641

A la suite de l'AG, l'intersyndicale est allée à l'Hôtel de Ville afin de provoquer un rendez-vous avec l'adjoint à la culture, Christophe Girard, qui n'avait pour l'instant jamais pris le temps de venir à l'un des réunions de concertation et encore moins de s'adresser aux personnels concernés autrement que par des provocations insensés par presse interposée

L'intersyndicale a aussi pu rencontrer le directeur de la DRH qui nous ont assurés avec Christophe Girard être en train de discuter de la prime.

En attendant : CONTINUONS LA GREVE !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans Grèves - manifestations
commenter cet article