Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 09:17

                             

                                       gratuit- 3[1]

                                                        Valable aussi pour les musées de la Ville de Paris

                                               

.... Et ce n'est pas le transfert vers un Etablissement public qui y changera grand chose ! 

  En 2001 Paris a décidé de rendre gratuit l’accès à ses musées,  mais attention, uniquement les collections dites « permanentes ». Aujourd’hui, on peut affirmer que derrière cette idée généreuse se cache une escroquerie municipale. Ce n’est pas le transfert des musées municipaux vers un Etablissement Public qui y changera grand-chose, Voyons voir en détail...  

La gratuité des musées, sur le papier, ça a l’air très gentil. L’idée est d'ailleurs très populaire auprès du public. Le hic, ce sont….Les salles fermées à la visite même pour les visiteurs ayant loué un audio guide !

Tout au long de l'année, plusieurs fois par semaine, même le weekend, un quart à la moitié des salles des grands musées, le Petit Palais, Carnavalet, le Musée d’Art Moderne (MAM), est fermé au public. Mais attention, l’audio-guide se loue lui pour L’ensemble des collections, le louer quand les salles sont fermées est donc une escroquerie manifeste.  

 

                                                    gratuit 6  

                                                Salle fermée: Même avec un audio-guide, on ne passe pas !

 

Nous ne sommes pas les seuls à dénoncer cette triste situation. Le site de "La Tribune de l'Art" s’était également ému de la fermeture de ces salles l’an dernier (lire ici) . (et voir là pour le témoignage d'une conférencière).

Quelle pourrait bien être la cause de tout ça ???  Malheureusement une seule et unique réponse : Le manque d'effectif...  

Une question nous taraude : Et si la gratuité des musées permettait à la Ville de Paris de se dédouaner de son obligation d'ouvrir toutes les salles ?  Bref d’éviter d’assurer le fonctionnement normal du patrimoine culturel parisien.   

 

                                                 gratuit 7

                                                          Salle fermée: On ne passe toujours pas !

 

C’est ainsi, les visiteurs qui viennent de Paris, de province ou du monde entier découvrent chaque jour soit la salle des impressionnistes fermée (Petit Palais)... Souvent celle consacrée à madame de Sévigné (Carnavalet)  ou encore celle de Tuck, (Petit Palais encore et un des principaux donateurs de ce musée )  le sont aussi.

De plus, quand une salle sur trois est ouverte, elle se transforme (littéralement) en hall de gare un jour d’affluence, occasionnant un surplus de travail aux agents de surveillance et un inconfort notoire aux visiteurs. Cet exercice ne devrait être normalement réservé qu’au Musée d’Orsay, installé dans les murs de l’ancienne gare du même nom. A notre connaissance cette configuration n’existe pas (encore ?) dans les musées municipaux parisiens.

 

                                                               gratuit 9

                                                  La Mairie de Paris confirme les informations de la CGT

 

De fait, un nombre sans cesse croissant de visiteurs venus pour visiter plusieurs salles se retrouve confiné dans une seule. D'ailleurs, ceux ci ne se privent pas pour exprimer leur mécontetement dans le livre d'or de chaque musée. Il arrive que certains musées devant  ces plaintes, suppriment carrément le dit livre d'or devenu soudainement cahier de doléances.  

Nous demandons à la Mairie de Paris d'être enfin à la hauteur de ses prétentions populaires en matière culturelle.  

Si les musées étaient payants, la Ville de Paris devrait recruter des agents de surveillance pour assumer ses obligations, car là, toutes les salles se devraient d'être ouvertes comme le sont les expositions temporaires payantes. Notons que pour ces dernières, la Mairie de Paris s’assure de l’effectif nécessaire, comme pour les soirées privées facturées très chéres à des partenaires commerciaux.  

 

                                                     gratuit 8

                                                       On ne passera pas, l'escroquerie est manifeste !

 

Nous ne sommes pas opposés à la gratuité, loin de là, par contre il faut s'en donner clairement les moyens ! Bon, il est vrai que la mise en place d’urne d’appel au don à l’entrée de chaque établissement est une première entorse à ce crédo (lire ici l'article de "Louvre Pour Tous" ). Et le transfert de tous les musée municipaux vers un Etablissement public pourrait peut être mettre fin à la gratuité, celui-ci devant trouver de nouvelles recettes de fonctionnement. En tout cas, on y parierait bien le prix d’un catalogue d’exposition.

Il n’est plus possible de continuer à bricoler et en même temps jouer les bons samaritains dans le domaine culturel...  

La conséquence de la gratuité a surtout pour prix le manque de respect de la Ville de Paris envers ses propres agents mais aussi envers le public ! Deux victimes pour le prix d’une exposition temporaire en somme.

 

                                                              Il vient de se faire refourguer un audio-guide !

                                                       gratuit 10

                                                                    " C'est une escroquerie manifeste ! "

 

 

Lire aussi notre rubrique: musées

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 09:01

 

                                                                         metropolis 8

 

                            Muséopolis... Un film dont vous ne sortirez pas indemne !

Sur une idée originale de: Bertrand Delanoë. Scénario et dialogue: Delphine Lévy. Producteur: Christophe Girard

 

                                                            Terreur sur les musées !! ....

                                                           metropolis 14

 

La nuit tombe sur les musées parisiens ... ...Mais, dans les ténèbres qui s'avance à pas de loup? Silencieux rapide et sanguinaire, qui étrangle les syndicats? Qui attise diaboliquement les rivalités entre établissements? Qui introduit perfidement l'argent corrupteur au sein des musées? Qui tente de  brader la culture à la finance? Qui pousse lâchement les agents vers l'enfer de la rentabilité? C'est...

. 

                     metropolis 11

                                                                ......  Muséopolis   

Bientôt sur vos écrans : Des espaces muséographiques loués à des entreprises; Des directions limogées; Des équipes peu associées aux orientations stratégiques et aux programmations; Une augmentation de la charge de travail et une réduction probable des effectifs; Des instances sous dimensionnées avec une sous représentation des musées secondaires; Une politique de l’emploi musée par musée..


                                               metroplis

                                                      "Quoi !!! Une logique financière !!! ?

 

Car, malgré des ambitions affichées, des projets d’expositions pharaoniques, et probablement l’extension des horaires d’ouverture au public, l’établissement public n’envisage pas de recrutement, ni dans l’immédiat, ni dans le futur…


                                        metropolis 7

                                         " Reculez, rentrez chez vous ! Il n'y aura pas de recrutement !! "

 

 

Des conditions de travail passablement dégradées : Qui nous dit que la gestion des personnels de surveillance ne sera pas confiée à des entreprises privées à des intérimaires? Qui nous dit que les contractuels seront reconduits? Et les vacataires « repris » par l’EPM (Etablissement Public des Musées)? Qui dit surtout que les personnels excédés accepterons l'abandon du service public?


                                                   metropolis 4

                                                          Les agents lobotomisés par l'EPM

 

Quel sera le pouvoir des chefs d’établissement? Ils seront à l’évidence soumis à une obligation de résultats. Pour satisfaire les parisiens, les usagers? Non ! Pour l’argent deus ex machina de l’EPM. Car Les musées et leurs équipes seront bientôt soumis à l’obsession des chiffres de fréquentation, la logique comptable de la performance financière, la politique commerciale offensive et le règlement d’établissement « maison »


                                                         metropolis 3

                                                              " Regarde chérie, ils sont en train de brader la culture !!  "

 


De plus, les syndicats n’auront pas leur mot à dire lors des réunions du conseil d’administration, tout juste pourront ils y assister en « experts », traduire : observateurs sans possibilité d’infléchir quelque décision que ce soit.


                                         metropolis 9

                                                   - « N’insistez pas on reste entre nous"

            - " Oui, et les organisations syndicales n'auront pas droit à la parole au conseil d'administration."

 

                                               

Et désormais les musées fermerons beaucoup plus tard au détriment des conditions de vie des personnels et pour le plus grand bonheur d'urbains pressés mais néanmoins mobiles !


                                            metropolis 10

                                       " Arrrgh! Me voilà maintenant prisonier des horaires tardifs !!! "

 

 


                                        carnavalet 5

                                                   - " Hummmm! Ca sent le nanard tout ça !!"

                                                    - " Vu la gueule du scénario, je le crains ! "

 

 

 

Et toujours sur vos écrans...

Musées : La Mairie de Paris lance un partenariat avec « SOS Amitié » en 2013 !

Les musées de la Ville de Paris liquident leurs vacataires !!!

EPA: Les syndicats mis à l'écart des musées de la Ville de Paris !

Musées de la Ville de Paris : EPA.... mais pas moins pire !

 


Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 10:15

 

                                                epa 1-copie-1

                                - " Ah, je vois qu'à Paris, ils veulent aussi faire de la privatisation rampante ! "

  

Après avoir laissé la situation des musées se dégrader, le Maire de Paris propose sous prétexte de "modernisation», la dislocation du réseau des musées municipaux et la privatisation à terme de ses établissements.

Depuis le début de la mandature, la CGT dénonce :
- Le manque criant d'effectifs. Dans les musées, ça donne de nombreuses salles fermées au public, ce qui provoque le mécontentement des visiteurs .
- L’absence de système de sécurité sérieux,ce qui donne vol au Musée d’Art Moderne, chutes de pierres, inondations...
- Le manque de formation des personnels
- Le manque de transparence dans l'attribution des primes.
  (C'est vrai que là, ça frise l'anaphore !)

 

                                       musee 6-copie-1

                                               - " Alors Bertrand, comme ça tu te débarrasse des musées ? "

                                                            - " Et oui, mon ami, faut vivre avec son temps "

                                                                 - " Arrêtes, tu reviens aux années 80, là ! "



On sait, pour l'avoir observé, et vivement dénoncé, ce que signifie la création d'un établissement public :
- Une course effrénée aux ressources propres, donc aux diktats des parraineurs.
- Une accélération de l'autonomie et de la concurrence entre musées
- Le recours accru à l'externalisation amenant un  moins disant budgétaire et social
- Des espaces muséographiques utilisés en location
- Des directions limogées
- Des équipes peu associées aux orientations stratégiques et aux programmations

- Une augmentation de la charge de travail dans les services assorties de réductions d'effectifs.

 

                                                     girard 1-copie-1

                                   " Privatiser les musées, Christophe ? Je ne pensais pas que tu irais jusque là ! "

                                     - " Ecoute Catherine, j'avais une furieuse envie de revenir aux années 80 ! "

 


Rattachés à un établissement public les musées et leurs équipes seront soumis à des règles bien connues
- Obsession des chiffres de fréquentation
- Logique comptable de la performance financière
- Politique commerciale offensive
- Règlements d'établissement "maison", etc...


Pour toutes ces raisons, la CGT considère que la création d'un établissement public est loin d'être la meilleure réponse au questionnement sur les problèmes des musées, sur l'élargissement de l'offre culturelle, sur celui du devenir des personnels et plus largement sur celui du service public culturel dû aux  parisiens.


Déclaration faite au Comité Technique Paritaire de la Ville de Paris

 

    

                                                           Patrick Le Lay et Francis Bouygues de TF1 (1987)

                                                        epa 2

                                          " Nous sommes prêts à donner des conseils à nos nouveaux amis ! "

 

 

Retrouvez notre rubrique musées  

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 08:13

 

                                                              atget 5[1]                                                                  

                                               «  On a eu chaud, ma p’tite dame » 

 

 

Sinon, l’ouverture au public de l’exposition consacrée au photographe Eugène Atget aurait été reportée !!

 

A l’appel du syndicat CGT des Affaires Culturelles, l’ensemble des agents du PC de sécurité du musée Carnavalet (4e) était prêt à se mettre en grève lors de l’ouverture de l’exposition Atget pour réclamer de meilleures conditions de travail et salariales.

  

Rappelons qu’en l’absence d’agents de PC spécialement formés, le musée perd son habilitation à recevoir du public, car les conditions de sécurité, notamment incendie ne sont plus assurées. Les parisiens qui auraient voulu assister dès le premier jour à l’exposition consacrée au célèbre photographe du début du 20e siècle, Eugène Atget, auraient dû reporter leur visite. 

 

                                              atget 1[1]

                                          Exposition Atget: Paris essaye de trouver une issue


 

C’est dans le cadre de ce préavis de grève que La CGT des affaires Culturelles a été reçue par la Mairie de Paris il y a quelques jours. A l’issue de la réunion, l’administration parisienne a répondu favorablement à toutes les revendications des personnels et s’est engagée :                                                                    

-  À rétablir la prime de panier (prime repas) pour les agents.  

-  A garantir aux agents une équité de traitement.Tous les agents, sur la base du volontariat, pourrons participer aux soirées privées. Les présences durant les jours fériés seront équitablement réparties entre les agents, agents chefs et TSC (de catégorie B). Il a été constaté que ces jours là le taux d’encadrement était particulièrement et anormalement élevé !  (Prime oblige ?) 

 

                                                atget 2[1]

                                                   " N'oubliez pas la prime de panier "

 


-  A ne plus faire assurer le standard par les agents du PC (sauf cas très exceptionnels). 

-  A analyser les plannings des agents du PC de jour afin de savoir si, dans le cas où ils ont effectué des remplacements de nuit, des jours de récupération plutôt que des JRTT pourraient leur être accordés Il sera indiqué à l'établissement que dans l'avenir il n'y a pas de jours de RTT à poser dans cette situation. 

 

Face à cette soudaine générosité municipale et à la grande satisfaction des personnels, La CGT des Affaires Culturelles a levé le préavis de grève !

 

                                                    atget 3[1]

                                                    « Ohhh ! Regardez ! L’administration lâche du lest !

 

 

Lire aussi

Musées de la Ville de Paris : EPA.... mais pas moins pire !

Fait divers: Agression d'une syndicaliste à l'Hôtel de Lamoignon !

EPA: Les syndicats mis à l'écart des musées de la Ville de Paris !

Le musée Carnavalet victime d'un délit de fuite !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 09:09

 

                                           dac 1

                                                   La DAC n'a jamais été si rapide !


     

La Direction des Affaires Culturelles (DAC) a convoqué un Comité Technique Paritaire (CTP) pour avaliser le transfert des musées parisiens vers une nouvelle structure, un Etablissement Public (EP). L’administration a diffusé un compte rendu de cette réunion, qui s’est pourtant finie vers 19 heures, dès potron-minet le lendemain sur toutes les messageries internes !!!  Cette promptitude de la Direction des Affaires Culturelles est pourtant inhabituelle, puisque dans une affaire de harcèlement sexuel dénoncée par le syndicat UNSA, la Directrice, Laurence Engel, fait trainer les choses depuis….. neuf mois ! ( Voir ici les détails de cette affaire qui embarrasse très fortement la Mairie de Paris ! )  

 

Là où la Mairie de Paris fait fort dans cette communication c’est qu’elle claironne  « Le CTP s’est prononcé sur le transfert des 891 emplois de la DAC qui viendront rejoindre au 1er janvier 2013 l’établissement public des musées. ». Le CTP s’est « prononcé » certes, mais avec l’opposition unanime de tout les syndicats. Ce que notre chère administration avait oublié de préciser. La CGT s’est également opposé, avec FO et l’UNSA au démantèlement du service communication des affaires culturelles qui laisse l’ensemble des agents dans l’incertitude.

 

                                                                   la-situation-est-grave-mais-pas-desesperee-a02[1]

                                                                                         Ben en fait, si !

 

Ce que la Direction des Affaires culturelles a oublié d’indiquer c’est qu’une des premières mesures qu’elle a annoncé dans cette réunion est de veiller à ce que certaines personnes dans le futur Etablissement des musées parisiens puissent toucher la fameuse « prime départementale ». Sachant que ni les personnels de la surveillance, ni ceux de la conservation ne la perçoivent (soit 90% de l’effectif total !) c’est la future direction qui va empocher le pactole (de 27 000 à 40 000 euros par tête de pipe !).  

 

                            epa[1]

                                    «  A nous la Prime départementale !  »  

   

Ce qui n’est pas retranscrit non plus dans le compte rendu ce sont les déclarations de la future direction. A la question sur l’avenir des agents, celle-ci a répondu dans un anglicisme qui a rendu l’assemblée hilare que cela se ferait step by step (« pas à pas »  pour ceux qui ne maitrisent pas le grand breton). Mouais, Pour la CGT, cette « démarche » risque fort de ressembler au « Ministère des marches stupides » des célèbres Monthy Python. Voir ici ce qu’est le step by step. 

 

                                                      dac 5

 

Bon, puisque la Mairie de Paris s’est bien gardée de préciser les implications qu’entrainera le transfert des musées municipaux, la CGT se fait un déplaisir malheureusement de le rappeler :

- L'appel au mécénat des entreprises privées puisque celles ci pourront désormais le déduire de leurs impôts 

- La mutualisation des besoins entre les musées signifie rien de moins que la polyvalence pour les agents puisque aucun recrutement n'est envisagé.

  

Bien qu’il soit de notoriété publique avec les nombreuses fermetures de salles que les musées parisiens sont en sous effectif criant nous devons nous attendre à  une extension des horaires d'ouverture au public vers le soir (voire le très tardif).  

Pire, la flexibilité des emplois est à craindre, les dirigeants de l’EPM imposeront probablement les méthodes de management du privé, avec moult chargés de mission amis. Autant dire que le souci de la rentabilité se substituera à celui des missions de service public, comme désormais France Télécom ou La Poste en sont les tristes exemples.  

Quand aux annonces municipales qui maintiennent les garanties statutaires des agents, l’histoire nous apprends toujours (mais alors toujours) qu’un changement de statut en amène un autre (Le Louvre, Versailles, Orsay, Grand Palais) et son cortège de privatisation (dans la surveillance notamment).  

 

                                                    dac 4

                                  La privatisation des musées parisiens est en marche (step by step)

                                  

   

Lire aussi

Musées : La Mairie de Paris lance un partenariat avec « SOS Amitié » en 2013 !

Musées de la Ville de Paris : EPA.... mais pas moins pire !

EPA: Les syndicats mis à l'écart des musées de la Ville de Paris !

Fait divers: Agression d'une syndicaliste à l'Hôtel de Lamoignon !

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 09:03

 

                                                      complainte 2


Selon que vous serez puissants ou misérables, les jugements de cour...

Allez  jouer dans la vôtre, car voyez-vous ma foi,

C'est votre affaire: on peut rien faire, question de budget, nous on peut pas

Aux contractuels, on paye des heures supplémentaires

Mais s' compliquer la vie pour de simples vacataires ?

On est bien content d'les trouver, sont toujours là pour dépanner
Avec ces salaires de misère, bien sûr ils vivent comme des rats

Mais quand à s'en occuper, question de budget, nous on peut pas

Mais tant qu'tu y es, allez mon gars, t'arriveras un quart d'heure avant:

Ton temps de travail augmentera sans être payé conséquemment

C'est donc aux frais de la princesse: quelle chance tu as, ici c'est toi!

Mais tu travailles pour la culture, si gloire il y a, c'est bien celle là.

 

 

pblv12 log 

" Pourvu qu'ils ne se mettent pas en grève"

 

 

Lire aussi

Musée: La complainte de l'intervenant culturel parisien

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 09:00

 

                                                                        complainte 1

 

Une heure par ci une heure par là, venez ce jour, ne venez pas

Mais quel week end vous plaisantez ? On est ici pour travailler !

C'est un métier, un sacerdoce, dans la culture faut que ça bosse

Le  smic malgré tous nos diplômes ? Pareil pour les femmes et les hommes

Pour le coup, c’est la parité, on est tous déconsidérés !

Je dis le smic je suis gentil, car quelques uns, et j'en oublie

Travaillent à 70 pour cent, ou à 6O, rarement à 100

Ça leur fait pas 900 euros ! Et vu le prix du tournedos ... 

On court d'ici pour aller là ,on prépare ci ,on prépare ça

Si deux jours avant on annule, t'es pas payé espèce de nul

En plus il faut tout vérifier, la date le jour ,le mois l'année

Car tout le monde peut se tromper, mais c'est toi qu'on va engueuler

Tu prendras pour tout le service, on te prêtera tous les vices !

 

Delanoe 2

" Cette complainte mérite un petit accompagnement "


Je vous dis rien des ateliers plus de crayons  pour crayonner

Plus de ciseaux  pour cisailler, et pourtant vous les réclamez !

Et même, vous n’allez pas me croire, pourtant je raconte pas d'histoire,

Parfois on squatte votre local, ou dessiner? Ben dans les salles !

C’est plus des cours, c’est un camp’ ment, on n'est pas bien on gêne les gens

On peut pas travailler comme ça ? Hé ben si ! Mais c'est pas un choix.

Vous appelez ça  du respect ? Oh non ! Et c'est  bien tristounet

De traiter nos intervenants comme des objets encombrants...

Faire rayonner la culture, c’est vraiment pas une sinécure !

Surtout quand on est vacataire, on a tout intérêt à plaire

 On fait tous des pieds et des bras pour obtenir un vrai contrat

Vos classiques, vous les connaissez, la culture vous la diffusez

 

                                                girard-copie-1

                          " Depuis que je suis adjoint à la culture, je vois que vous connaissez vos classiques "

 

Donc, si les choses ne changent pas, on arrête tout et puis voilà !

9 euros de l'heure!!...autant se recycler dans la restauration !

 

imagesCABEWS47

" A 9 euros de l'heure, j'ai été obligé de me recycler "

 

La CGT vous offre une surprise musicale en cliquant là

 

Lire aussi

La complainte du musée Carnavalet (ou Carnaval'eau)

Primes dans les bibliothèques de la Ville de Paris: Quelle déprime !

Primes dans les musées de la Ville de Paris: Quelle déprime !!

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 10:46

 

                                                      musee 1

                                                       ... Vous êtes dans les musées de la Ville de Paris


Coup de tonnerre dans le landernau culturel ! Lors d’une réunion sur l’avenir des musées parisiens et leur transfert vers un Etablissement Public Autonome (EPA) au 1er janvier prochain, la Ville de Paris a proposé que la future DRH (Direction des ressources humaines) tienne une permanence  par mois dans chacun des musées  pour être « à l’écoute des agents ». Le nouveau service du personnel aura ainsi « toujours une porte ouverte » a-t-on annoncé à une assistance interloquée !

Peut-on en conclure qu’en 2013, les musées parisiens géreront leur personnel en étroite collaboration avec « SOS détresse amitié » ? Il est vrai que l’avenir est à la recherche de nouveaux partenariats !

                                           musee 3

                                              " La nouvelle DRH des musées ? C'est celà oui " 

 

Ce qui est sûr en revanche, c’est que les futurs patrons des musées parisiens vont droit dans le mur ! Ils se sont révélés incapables de chiffrer les besoins en personnels, et semblent ignorer que des salles d’exposition sont fermées quotidiennement. Bref, ils ne sont même pas en mesure d’établir un simple état des lieux. Il y eu pourtant un audit fort coûteux  (cinquante milles euros !) suivi d’un rapport de l’Inspection Générale sur ce sujet. Dans le mur on vous dit.

A la demande d’organisation d’élections professionnelles  dès le mois de janvier 2013, les prochains dirigeants ont faillit tomber de leur chaise. C’est totalement déroutés, car incapables de donner ne serait ce qu’une esquisse de calendrier, qu’ils se sont réfugiés derrière un curieux concept de « timing » et de renvoyer la question qui fâche à de futures réunions (car celle là ne servait apparemment à rien !). Un délai  de réflexions et d’organisation de 11 mois est trop juste pour nos futures élites culturelles. Franchement on les comprend !

                                                         musee 5

                                                    " Oui, c'est bien la nouvelle DRH, j'écoute " 

 

Dès le 1er janvier 2013, donc, une nouvelle forme juridique s’appliquera aux musées municipaux parisiens. A notre question de savoir comment seraient traitées les questions de santé au travail (ou de crise grave), sans Comité Hygiène et Sécurité (CHS) propre, pourtant obligatoire, la future direction a été sur le point de défaillir. Il est vrai que les musées n’ont été victime dans le désordre que de légionellose (MAM), d’amiante (Carnavalet), de risque d’incendie (MAM encore), de chute de pierre (Carnavalet toujours) d’odeurs qui font fuir le public (Victor Hugo), d’inondation (Carnavalet toujours tenace), ou de chute de porte pesant plusieurs centaines de kilos  (Carnavalet éternel).  

On a appris toutefois une chose : les personnels des musées seront gérés avec des « macro processus de gestion des carrières »  et « des sous processus de gestion de la mobilité ».

N’a pas été oublié non plus « le sous processus de la gestion de la notation et de l’évaluation » (véridique !). Il n’y a pas que dans les bibliothèques qu’on jargonne. D’ici à ce qu’ils nous mettent eux aussi des chefs de secteurs (avec adjoint !) il n’y a pas loin.

A notre ultime demande d’une communication de la délibération du futur EPA des musées (qui est déjà prête) lors de la tenue prochaine des instances paritaires, nos futurs patrons muséaux sont devenus blêmes, nous expliquant qu’ils n’avaient pas d’obligation juridique à le faire. Mais de quoi ont-ils peur ? 

                                         musee 10

                                            - "Ah,ah ! même pas cap de leur montrer la délib"

                                      - " Tu sais mon jacquo, ils pourraient découvrir des choses"

 

 

Lire aussi

Les musées de la Ville de Paris liquident leurs vacataires !!!

Musées de la Ville de Paris : EPA.... mais pas moins pire !

EPA: Les syndicats mis à l'écart des musées de la Ville de Paris !

La complainte du musée Carnavalet (ou Carnaval'eau)

 

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 10:16
 

                                                             musee

                                                                                     "Je m'en doutais"

 

La décision du Maire de Paris, Bertrand Delanoë d’intégrer les musées municipaux au sein d’un établissement public administratif (EPA) avait pour but, parait-il, d’en améliorer la gestion financière et administrative.

Pour la CGT, cet objectif ambitieux doit aller beaucoup plus loin et le transfert vers une nouvelle structure doit être l’occasion, au moins, de dresser un bilan et d’améliorer fortement les conditions de travail et de rémunérations des personnels.Pour le moment, sur ces questions, on oscille entre le «tout pareil » et le « pas moins pire ». Avec ça, on est bien avancé !

 

                                          musee 7

                                                       "Avec ça, on est bien avancé "

 

La CGT, qui prend le Maire de Paris au mot  souhaite que, celui ci s’engage publiquement à :

1) Organiser en 2013 des élections du personnel afin de doter l’EPA d’instances paritaires spécifiques avec un  Comité technique (CT) et un  Comité d’Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) plus favorable à l’expression des représentants des personnels

 2) Exclure l’externalisation ou la privatisation sous toutes ses formes

3) Privilégier l’emploi de fonctionnaires de la ville de Paris en limitant le recours à des personnels précaires, contractuels ou chargés de mission

4) Reconnaître la détérioration des conditions de travail des agents des musées face à une augmentation des comportements inappropriés, discourtois et agressifs des usagers en octroyant une prime-NBI à tous les personnels ayant affaire au public

5) Protéger les vacataires en les affiliant au système général de l’assurance chômage (eux qui actuellement, doivent attendre jusqu’à sept mois pour être indemnisés !)

6) Favoriser l’embauche par voix de concours plutôt que de jouer sur les redéploiements et la mutualisation pour pallier le manque chronique d’agents.

7) Ne pas modifier les cycles de travail qui entraineraient une dégradation sévère des conditions de vie d’agents habitant pour la plupart d’entre eux en grande banlieue

8) Organiser enfin  un véritable réseau « santé, sécurité au travail » solide et performant en finançant des postes d’animateurs de prévention indépendants.

 

                                          delanoe 2-copie-1

                              - "Tu vois, Nicolas, me prendre au mot comme ça, c'est pas correct"

                                                      - "Ouais, tu devrais te méfier d'eux !"

                                          

Seules ces réalisations seront en accord avec les déclarations doucereuses de l’administration et la lettre de cadrage du premier magistrat de la capitale qui s’engageait à une amélioration du sort des personnels.

 

                                 Donc, EPA…..mais peux mieux faire assurément

 

                                          musee 6

                                                  - " Franchement, Il peut vraiment mieux faire "

                                                                     - "assurément"

 

 

Pour tout savoir sur l'EPA des musées

EPA: Les syndicats mis à l'écart des musées de la Ville de Paris !

Le musée Carnavalet victime d'un délit de fuite !

Musée de la Ville Paris: Un avion? Un oiseau? Non, un (E)PA en arrière !


Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 08:41

 

                                                              epa 1

                                  " - Fichtre, il y va fort là, Chirac !"  - "Non, mais c'est plus lui le Maire maintenant" 

 

                       Pour la Mairie de Paris, les musées ce sera sans les syndicats !  

Ca y est, c’est officiel ! Les musées de la Ville de Paris seront transférés vers un EPA (Etablissement Public Administratif) au mois de juin prochain.

Le régime juridique adopté est celui de la « régie personnalisée ». Il a pour (énorme) avantage d’empêcher la présence des syndicats au conseil d’administration. Voir à ce sujet l’article de « Miroir Social » :

Plus grave. Alors que l’EPA va être créé dans les mois qui viennent, la Mairie de Paris, n’a pas l’intention de mettre en place ni Comité Technique, ni Comité Hygiène et Sécurité (CHS) avant (au moins) …..2015 !)

Il n’est pas non plus prévu d’élections pour désigner les représentants des personnels. La Ville de Paris a, sans conteste, déjà perdu son triple A démocratique !!!!

Il est vrai qu’il va être plus important de brader le patrimoine et d’organiser à tout va soirées privées, matinées pour privilégiés, et instaurer des horaires compatibles avec la concurrence internationales de New York, Londres ou Berlin.

                                                 delanoe 2

                                                                    "Ich bin ein Berliner"

 

A Paris, les musées, ce sera sans les syndicats et leurs représentants des personnels, ces gens qui empêchent d’ouvrir sans entrave et rechignent à faire entrer la culture dans une concurrence libre et non faussée.

Est-ce la DAC qui sera (in)compétente pour prendre en charge les questions de santé et sécurité au travail alors qu’elle n’aura plus la gestion des musées municipaux?

Au vu des accidents graves et répétés qui ont touché les musées ces dernières années (amiante, inondation, agression, chutes de pierre, légionellose,…) quelle instance sera en mesure de traiter ces questions en urgence si il n’y a pas de CHS ?

Qui sera traduit en  justice en cas de manquement grave sur l’obligation de l’employeur. La future directrice de l’EPA, Delphine Levy, ou alors, comme toujours tout doit remonter au Maire de Paris ? Bertrand Delanoë ou son successeur seront-ils prêt à affronter la justice ?

                                             girard 1

                                                         "Je suis disponible pour 2014, si besoin"

 

La CGT est contre l’évolution future des musées municipaux et demande dès maintenant que des élections soient organisées pour les personnels et que les instances prévues par la loi soient mises en place sans délais.

                                                

                                                 chirac sarko-1-[1]

                                       -"Il est fort ce nouveau maire" -"Oui, c'est pas comme l'ancien"

 

 

  Lire aussi: Le musée Carnavalet victime d'un délit de fuite !

                    Musée de la Ville Paris: Un avion? Un oiseau? Non, un (E)PA en arrière !

                    Incendie: Les syndicats demandent un CHS pour le Musée d'Art Moderne


Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article