Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 08:16

 

                                          c est pas moi c est l autre2

 

D’ailleurs, la Ville de Paris lance une (coûteuse) enquête qui vise uniquement les personnels !

Même les usagers en ont été choqués ! Un certain nombre d’entre eux ont été sollicités (par mail) pour répondre à  une enquête en ligne « sur la qualité des services » des bibliothèques municipales parisiennes. Rien sur l’état des bâtiments, les réductions d’horaire ou la baisse des budgets d’acquisition. Toutes les questions sont centrées sur les personnels. Les heureuses élues étant les bibliothèques Hélène Berr, Brassens, Rostand, Yourcenar….

Cette enquête (coûteuse) a été commandée à la société Sphinx Institute spécialisée dans les tests de produit (lire ici). Outre le questionnaire, cet institute est aussi spécialisé dans le …témoin mystère ! Et oui, il ne faudra pas s’étonner de la recrudescence soudaine d’usagers ronchons !

Alors comme ça, si les bibliothèques vont mal ce serait uniquement parce que le personnel ne serait pas assez disponible ? Mais les lecteurs (nombreux) ne se sont pas laissés embobiner par ce vil subterfuge et nous ont alertés presto ! Certains qui n’en font pas mystère ont d’ailleurs laissé des messages rageurs, comme le montre cet exemple.                                                                                                                                                 

    paris                                 La réponse d'un des nombreux usagers choqué par la teneur du questionnaire

 

« Je suis étonné que vous posiez beaucoup de questions sur les personnels, - son accueil, son amabilité, ce dont je n’ai jamais eu à me plaindre et rien sur l’état des bibliothèques. Celle que je fréquente est un four en été, à se faire sentir mal, les ordinateurs de consultion sont d’une lenteur effrayante à décourager toute recherche. La photocopieuse, service essentiel, a été supprimée. C’est effrayant de voir ça à Paris »

Notre fidèle usager est des plus perspicaces, car si les bibliothèques souffrent de carence sur la qualité du service, l’origine se trouve plutôt du côté de l’administration parisienne. Voyons en détail ce qui n'a pas (encore) obtenu le label Qualiparis.

 

                                       De nombreux services ont été supprimés dans les bibliothèques

                                   -T2eC16J---cE9s4PsMyMBQtj-Li-nQ--60_1.jpg

                                                                               Effrayant de voir ça !

 

L’état des bâtiments ? Des bibliothèques victimes de chocs thermiques sont transformées soit en espace chaud (lire ici), soit en espace froid (lire là). A Paris, c'est la bibliothèque du futur avant l’heure ! D’autres, victimes de la mousson qui, on le sait, s’abat régulièrement sur la Capitale (Italie et Porte Montmartre). Enfin, il y a celles dont les travaux ont été victimes d’une faille spatio-temporelle comme la bibliothèque Goutte D’or. Malheureusement, là aussi, aucune question sur ce sujet de la part de Sphinx Institute

Les baisses des budgets ? Saluons là le talent de nos experts comptables, de nos Madoff municipaux. Ils ont réussit à mélanger budget de fonctionnement et budget d’investissement. Une véritable hérésie pour tous les adeptes de la comptabilité publique comme nous l'avions révélé il y a deux ans .

A l'époque et pour la première fois, le budget des bibliothèques en préfiguration – Vaclav Havel, Carré St Lazare, Canopée… donc de l’investissement, est venu se greffer sur le budget d’acquisition des autres bibliothèques existantes (donc du fonctionnement). Résultat: le budget total du réseau parisien s’est fait ponctionner en partie par les nouveaux établissements et ce budget n’ayant pas été augmenté, celui-ci est donc très clairement (et plus que jamais) en baisse. Quand aux effectifs supprimés d'année en année ce sont des postes de service public qui manquent régulièrement. Là non plus, les parisiens n’ont pas eu le loisir de donner leur point de vue.

 

                                     Budget des bibliothèques: Il y a deux ans la Mairie truquait les comptes 

                 phe-girard-maire-ps-du-ive-d-avec-le-maire-de-paris-bertran.jpg

                           Substituer de l'investissement par du fonctionnement, chapeau l'artiste !


La tentation de Venise ? La Mairie de Paris, on le sait, à la tentation de fermer des bibliothèques. Quelque fois ça marche (Isle St Louis) quelque fois ça rate (Vaugirard). Certaines sont toujours dans la ligne de mire – Château d’Eau, Louvre…- Là aussi le questionnaire est resté muet sur ce sujet

C’est  même à ça qu’on les reconnaît ? Et ne parlons pas du moral des troupes. Ce n’est pas demain la veille que la Mairie de Paris va se pencher sur les conditions de travail de son personnel touché par la vague perpétuelle de sous-effectifs. Ceux là sont même considérés comme trop nombreux par la municipalité. Mieux, « travailler en bibliothèque, c’est pas la mine » a osé déclarer un Bertrand Delanoë enfermé dans son bureau de l'Hôtel de Ville (lire ici). Un mépris envers les bibliothécaires qui pour le coup est lui très Qualiparis.

 

                                Les bibliothèques c'est pas la mine a déclaré le Maire toujours plein de respect

              ImageCache.jpg

                   " Attendez, y a méprise, je voulais juste dire que vous aviez pas bonne mine "

 

 

  

Lire aussi

La Mairie de Paris veut-elle que les bibliothèques ferment boutique ?  

La Bibliothèque Italie (XIIIe) fermée pour inondations répétées

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans bibliothèques
commenter cet article

commentaires