Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

8 décembre 2018 6 08 /12 /décembre /2018 16:50
Élections : La CGT arrive, au finish, en tête aux affaires culturelles de la Ville de Paris

                               Tandis que la CFDT chute à la quatrième place !

Le millier d'électeurs de la Direction des Affaires Culturelles (DAC) de la Ville de Paris (Atelier Beaux-Arts, Archives, Bibliothèques, Conservatoires, Services Centraux..) a rendu son verdict, et le paysage syndical s'en trouve sacrément modifié. Et même de manière historique, puisque notre syndicat se trouve pour la première fois en tête. Certes d'un cheveux (et même d'une seule voix) mais bon, comme c'était du jamais vu dans notre direction, nous ne bouderons pas notre plaisir pendant au moins quelques jours.

Si notre organisation se retrouve première avec 17,88% des voix, le SUPAP arrive juste derrière avec 17,79%, suivi, oh surprise, en troisième position par Force Ouvrière avec 17,35% des suffrages . Car, et c'est un sacré coup de tonnerre, la CFDT se prend un sacré gadin et se retrouve.... en quatrième place avec 16,54% des voix ! Il faut savoir qu'historiquement, la CFDT a longtemps été hégémonique à la DAC, pour ensuite occuper au minimum la seconde position. Une véritable chute donc. Certains diront même un sacré gadin.

Viennent ensuite en cinquième position l'UNSA (11,35%) puis en sixième l'UCP (11%). Toutes les organisations citées décrochent ainsi au moins un siège au Comité Technique (CT) de la Direction des Affaires Culturelles. Ce qui ne sera pas le cas de SUD qui ferme la marche avec seulement 8 ,05% des suffrages. Un résultat certes honorable pour ce syndicat qui se présentait pour la première fois mais insuffisant néanmoins pour décrocher un siège et devenir représentatif.

Pour conclure, nous remercions les collègues qui nous ont apportés leur suffrage (et ceux qui ont acceptés de se porter candidats). Cette confiance est pour nous une véritable reconnaissance de notre travail lors de ces dernières années. Et qui nous engage à continuer dans le même sens.

 

        DAC : notre syndicat remercie ses électeurs pour cette première place historique !

Partager cet article

Repost0
23 novembre 2018 5 23 /11 /novembre /2018 16:22
La Ville de Paris contrainte de repousser le tenue des élections professionnelles ?

C'est qu'à quelques jours d'un scrutin uniquement par correspondance, la majorité des soixante mille agents de la municipalité parisienne n'a toujours pas reçu de quoi voter

Les élections professionnelles prévues le 6 décembre à la Ville de Paris vont-elle être reportées, voire annulées ? C'est possible au regard de la suppression du vote à l'urne par la municipalité, contre l'avis des représentants des personnels, au bénéfice du vote uniquement par correspondance puisque à quelques jours du scrutin des dizaines de milliers d'agents n'ont toujours pas reçu à leur domicile le matériel de vote. Voilà comment la ville de Paris pourrait se retrouver prise à son propre piège en ayant changé la nature de ce scrutin. Dans le cas précis le slogan « élections : piège à cons » trouverait un écho très particulier.

Pour entrer dans le détail, le dépouillement des bulletins est donc prévu le jeudi 6 décembre ce qui signifie que les agents ont au maximum, vu les délais postaux, jusqu'au samedi 1er décembre pour poster leur courrier (sachant que celui-ci ne sera pas récupéré par les facteurs avant le lundi 3 décembre). Sans parler de ceux qui seront absents de leur domicile pour cause de congés et donc dans l’impossibilité d'envoyer leurs suffrages.

De son côté, la mairie de Paris ne s’en émeut guère qui considère que quoiqu’il arrive les agents retardataires pourrons glisser leur bulletin le dernier jour d’ouverture du vote dans une boite aux lettres/urnes mise à disposition dans chaque mairie d’arrondissement. Outre le fait que pour le moment aucun service de la ville n'est disponible pour apporter ces dites urnes, ni même les surveiller, les agents ne pourront de toute façon, y déposer que le bulletin envoyé à leur domicile. Mais il y a un autre hic. Et un sacré même !

Car autre très gros problème avec ce système de vote par correspondance imposé par les services d'Anne Hidalgo c'est que des centaines d'agents risquent de ne pas recevoir de matériel de vote, pas même hors délais, car depuis de longs mois, un mouvement de grève touche la distribution du courrier dans le département des Hauts-de-Seine. Et pour ces agents-résidents, il n'existe pas de plan B. Un motif pour annuler les élections ? Pas impossible. Et même quasi certain selon de nombreux juristes... Sauf à repousser la date limite de ce scrutin ?

 

          - Bravo Anne, tu vas arriver avant moi à supprimer les corps intermédiaires !

Partager cet article

Repost0
8 octobre 2018 1 08 /10 /octobre /2018 08:59
 -  Parole de moustachu, je te confirme Christophe que la CGT de la DAC est vraiment imperméable à toutes les pressions !

- Parole de moustachu, je te confirme Christophe que la CGT de la DAC est vraiment imperméable à toutes les pressions !

Partager cet article

Repost0
5 octobre 2018 5 05 /10 /octobre /2018 16:42
Comme Thomas Magnum, en décembre votez CGT..

A l’occasion des prochaines élections professionnelles dans la fonction publique, qui se dérouleront le 6 décembre, la CGT du Conseil Régional Val de Loire a créée plusieurs affiches électorales dont celle-ci. Nous la reprenons avec leur entière approbation. Par Zeus et Apollon comme dirait Higgins !

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2018 3 03 /10 /octobre /2018 10:44
En décembre faites comme le Mahatma, votez pour nos candidates et candidats

A l’occasion des prochaines élections professionnelles dans la fonction publique, qui se dérouleront le 6 décembre, la CGT du Conseil Régional Val de Loire a créée plusieurs affiches électorales dont celle-ci. Nous la reprenons bien sûr avec leur entière approbation.

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 16:00

 

                   photo.jpg

 

                    Surprise, la CFDT repasse devant le Supap (d'un cheveu).

Le millier d'électeurs de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris (Atelier Beaux-Arts, Archives, Bibliothèques, Conservatoires, Services Centraux..) a rendu son verdict, et le paysage syndical se retrouve largement modifié.

Petite surprise : La CFDT reprend la tête avec 21,66% des suffrages. Elle perd néanmoins un point par rapport au dernier scrutin. Elle maintient ses deux sièges au Comité Technique de direction et au Comité Hygiène et Sécurité (CHS-CT). Pas un triomphe, juste l'effet mécanique de la baisse du Supap.

Car autre surprise, le Supap qui avait remporté successivement les deux derniers scrutins, rétrograde à la deuxième place avec 20,95 %. Pas loin de la CFDT certes. Toutefois par rapport aux dernières élections, le Supap perd 6 point. Il perd également un siège (deux au lieu de trois précédemment).

Troisième, la CGT (nous, quoi !), avec une très forte progression. Il est vrai que l'on partait de loin avec un maigre 9% lors du précédent scrutin il y a six ans. Résultat, on double nos sièges, en passant de un à deux mais en plus avec près de 17% des voix, on gagne 8 points (et un bond de 3 places). Une percée spectaculaire pour nombre d'observateurs. Une performance d'autant plus remarquable que la CGT est, elle, en forte baisse à la mairie de Paris. Une conséquence des turpitudes de Thierry Lepaon ?

Quatrième : Force Ouvrière. Un succès là aussi puisque ce syndicat gagne lui aussi un deuxième siège et progresse de 5 points par rapport à 2008.

Vient ensuite l'UNSA avec 1 siège et 15% des suffrages exprimés. L'UCP ferme la marche avec 9% des voix. Suffisant néanmoins pour décrocher le dernier siège. A noter que la CFTC ne présentait aucun candidat.

Bon, on est content, mais c'est pas tout ça, les perspectives à la direction des Affaires Culturelles vont nous obliger à être sur la brèche : Avenir des conservatoires et des ateliers beaux arts. Conditions de travail dans les services centraux. Configuration du réseau des bibliothèques (petits établissements, discothèques, horaires et effectifs), primes NBI ou encore l'ouverture du dimanche. Bref, on aura du pain sur la planche et il faudra s'entendre. Le rééquilibrage des forces syndicales (CGT, CFDT, FO et Supap ayant le même nombre de siège) devra probablement le favoriser. Du moins on l'espère.

Un dernier mot. Nous remercions les collègues qui nous ont apporté leur suffrage (et ceux qui ont accepté de se porter candidats). Cette confiance est aussi une sorte de reconnaissance de notre travail depuis trois ans. Ça fait toujours plaisir. Merci encore.

 

 

                                                             La CGT ne lâchera pas Bruno Julliard

               630px-Bernard Thibault 2006-03-07 n1

               - Hmm, je crois que tu vas continuer à te faire brocarder par les camarades de la DAC


 

 

Lire aussi

Paris : Bruno Julliard refuse la gratuité de la musique pour ses bibliothèques

Bruno Julliard exécute les conservatoires municipaux parisiens au pas de charge

A la direction des Affaires de la Ville de Paris on ira aux urnes le 4 décembre

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 07:03

 

              9251323348510.jpg

 

Nous sollicitons vos suffrages pour pouvoir continuer à vous informer et vous défendre du mieux possible

Le 4 décembre prochain, les agents de la Mairie de Paris (titulaires comme non-titulaires) seront appelés aux urnes. Notre syndicat va se présenter aux suffrages de tous les personnels de la Direction des Affaires Culturelles (DAC) - ateliers beaux-arts, bibliothèques,conservatoires, bureau des édifices cultuels, services centraux…- puisque les agents (quel que soit leur grade ou leur statut) désigneront directement les neuf élus au Comité Technique (CT) de la direction et par la même la représentation des organisations syndicales au CHSCT. Les personnels voteront également pour désigner leurs représentants au CT Central qui fixera la représentativité syndicale pour toute la Ville de Paris.

Enfin, les agents s’exprimeront une troisième fois pour choisir leurs représentants aux CAP. Nous présenterons des listes pour les catégories C (AASM, Adjoint Administratif, AAB) et pour les catégories B (ASBM dans les trois grades, Secrétaires Administratifs,..). Par contre nous serons absent pour la catégorie A, mais ces agents peuvent bien évidemment voter pour nous au Comité de Direction à la DAC et au central        

A quoi ça sert ? Le Comité technique (CT) sera consulté (pour avis seulement) sur l’organisation et le fonctionnement des services (des fermetures de bibliothèques par exemple, mais ce n’est qu’un exemple), sur les délibérations touchant le temps de travail (le dimanche notamment, mais ce n’est là encore qu’un exemple) ou encore sur les plans de formation….

Le Comité Hygiène et Sécurité et conditions de travail (CHS-CT) : Cette instance est cruciale car c’est elle qui est compétente pour les droits d’alerte, les droits de retrait ou les enquêtes sur les questions de santé au travail. Elle est aussi chargée de veiller à ce que l’administration remplisse toutes ses obligations en matière de santé et sécurité au travail.

 

          7768065456 bernadette-chirac-depose-un-bulletin-de-vote-a-l

                                                 Le 4 décembre, on votera trois fois

 

Les Commissions Administratives Paritaires (CAP) : Elles se réunissent au moment des avancements ou promotions au choix, lesquelles restent très réduites de toute façon. C’est aussi cette instance qui se réunit en cas de procédure disciplinaire.                          

Le 4 décembre nous sollicitons vos suffrages pour pouvoir continuer à vous informer et vous défendre du mieux possible. Nous essayerons de rester combatif, intègre, déterminé et ...indépendant. La preuve de notre indépendance : Nous n’hésitons pas à dénoncer quand il le faut les turpitudes qui arrivent au sein même... de notre propre syndicat (lire ici).

Ayant ainsi coupé l'herbe sous le pied de la Ville de Paris, nous pouvons rassurer celle-ci. Nous continuerons à dénoncer toutes ses dérives (prime annuelle de quarante mille euros pour certains dirigeants, pot de départ au frais du contribuable d'une ancienne directrice des affaires culturelles, audit coûtant plusieurs dizaine de milliers d'euros, très hauts cadres qui grenouillent au SPR du bureau des bibliothèques...)

Nous continuerons également à nous battre pour les conditions de travail des agents comme nous l'avons fait en utilisant à plusieurs reprise notre droit d’alerte au Comité Hygiène et Sécurité ce qui déclenche automatiquement une enquête, de défendre la diversité des bibliothèques comme le maintien d'un pôle sourd à la bibliothèque Fessart, de favoriser les intersyndicales pour défendre les effectifs et les budget pour un meilleur fonctionnement possible du service public ou bien encore de tenter de grappiller un peu de pouvoir d'achat et de reconnaissance comme l'illustre notre class action à la parisienne pour obtenir une NBI à un maximum d'agents (lire ici).

 

          13352200384 5135908afd b

                                  - Si voulez que je continue à être brocardée, votez CGT !



Lire aussi

Elections professionnelles : à la Direction des Affaires culturelles de la Ville de Paris on votera à la fin de l’année

NBI : Des centaines de bibliothécaires parisiens mettent Bruno Julliard dans l’embarras

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 19:50

 

    Dans une République lointaine, très très lointaine, ou alors pas si lointaine que ça...

        


   
 

Cette vidéo a été réalisée par le syndicat CGT-Equipement de la Loire. Bravo à eux.  
 

Partager cet article

Repost0
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 07:57

 

                  631260-le-maire-sortant-de-paris-bertrand-delanoe-fait-la-q

 

Un nouveau mode de scrutin pour des élections qui seront aussi plus démocratiques

Le 4 décembre prochain, tous les agents de la Mairie de Paris (titulaires comme non-titulaires) seront appelés aux urnes. Des élections qui inaugureront un nouveau mode de scrutin. Les personnels ne voteront plus seulement pour les CAP (Commissions Administratives Paritaires) mais désigneront également leurs représentants au Comité Technique Central et à leur Comité Technique de direction. Chaque Comité Technique (CT) servira de base pour composer les Comités Hygiène et Sécurité, désormais CHS-CT (CT désignant les conditions de travail)  que ce soit au niveau central comme dans chaque direction. Soit trois votes différents en même temps.

Pour la Direction des Affaires Culturelles, ces élections seront indéniablement plus démocratiques. Auparavant, les personnels ne votaient que pour désigner les représentants de leur CAP. Résultat, les agents n’avaient parfois le choix qu’entre quelques listes, parfois deux, voire même …une seule. Un choix des plus restreints !

 

                 1020579 6 5ff6 ill-1020579-427557

                                                                                - C'est pas faux ....

 

Un scrutin à la proportionnelle intégrale sur un seul tour mais à trois votes. Désormais, tous les syndicats pourront se présenter aux suffrages de tous les personnels des ateliers beaux-arts, des bibliothèques, des conservatoires, des édifices cultuels, des services centraux… de la Direction des Affaires Culturelles puisque les agents (quel que soit leur grade ou leur statut) désigneront directement les neuf élus pour le Comité Technique de la direction (et par la même la représentation des organisations syndicales au CHS-CT).

Chaque syndicat pourra donc présenter une liste de dix-huit noms (titulaires et suppléants) pour le CT de la DAC. Il faudra faire environ 11% pour décrocher un siège.

Les personnels voteront également pour désigner leurs représentants au CT Central qui fixera la représentativité syndicale pour toute la Ville de Paris. Chaque syndicat présentera une liste de trente noms (15 titulaires, 15 suppléants). Pour avoir un élu il faudra faire environ 7%.                              

Enfin, les agents s’exprimeront une troisième fois pour choisir leurs représentants aux CAP. Les syndicats présenteront des listes pour les catégories C (AASM, Adjoint Administratifs, AAB) pour les catégories B (ASBM, Secrétaires Administratifs,..) et pour les A (Conservateurs, Bibliothécaires, Attachés d’administration…). A noter que les collègues des musées, qui ont pourtant voté l'année dernière, vont remettre ça eux aussi.

 

                7768065456_bernadette-chirac-depose-un-bulletin-de-vote-a-l.jpg

 

A quoi ça sert ? Le Comité technique (CT) sera consulté (pour avis seulement) sur l’organisation et le fonctionnement des services (des fermetures de bibliothèques par exemple, mais ce n’est qu’un exemple), sur les délibérations touchant le temps de travail (le dimanche par exemple, mais ce n’est là encore qu’un exemple) sur les plans de formation….

Le Comité Hygiène et Sécurité (CHS-CT) : Cette instance est cruciale car c’est elle qui est compétente pour les droits d’alerte, les droits de retrait ou les enquêtes sur les questions de santé au travail. Elle est aussi chargée de veiller à ce que l’administration remplisse toutes ses obligations en matière de santé et sécurité au travail.

Les Commissions Administratives Paritaires (CAP) : Elles se réunissent au moment des avancements ou promotions au choix, lesquelles restent très réduites de toute façon. C’est aussi cette instance qui se réunit en cas de procédure disciplinaire.                                            

Le 4 décembre* nous solliciterons vos suffrages pour pouvoir continuer à vous informer et vous défendre du mieux qu’on peut.

 

            13352200384 5135908afd b

                                                 - Si voulez que je continue à être brocardée, votez CGT !

                 

* La CGT demande toutefois que ce scrutin se déroule sur deux jours pour permettre à un maximum d’agents d’aller dans les bureaux de votes. Les personnels auront également la possibilité de voter par correspondance

 

 

Lire aussi

A la direction des Affaires de la Ville de Paris on ira aux urnes le 4 décembre

 

Partager cet article

Repost0
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 15:10

 

                   Olympics-Day-11-Equestrian-06Uzqv0lgTFl.jpg

 

       La CGT dans le trio de tête. Force ouvrière et l’UNSA grimpent sur le podium !

C’était une première pour les musées de la Ville de Paris, car leur transfert dans un nouvel établissement public, « Paris-Musées » obligeait à l’organisation d’élections pour désigner les représentants des personnels.

Ce qui est sûr c’est que les personnels ont répondu présent puisque la participation a atteint le chiffre, important, de 66 %. La compétition était féroce puisque sept syndicats étaient en lice pour seulement six sièges à pourvoir au Comité technique (l’équivalent du Comité d’entreprise)

Résultat des courses : Notre syndicat réalise une très belle performance en terminant troisième et s’installe sur le podium. Ce résultat marque la reconnaissance de notre syndicat mais surtout  légitime les actions de nos représentants. La CGT et ses candidats remercient les électeurs qui leur ont fait confiance.

Une chose est sûre, ces résultats ne raviront pas la direction de « Paris-Musées » car le trio de tête n’était pas, vraiment, celui espéré.

Force Ouvrière arrive premier avec 22 % des voix, suivi de l’UNSA (16%) et de la CGT (15%).

Derrière, suivent, au coude à coude, le Supap et la CFDT avec 13% des voix. La CFTC sauve sa place avec 12% des suffrages. Les six organisations décrochent donc chacune un siège au Comité technique. De son côté l’UCP qui ferme la marche avec 8% des voix se retrouve éliminée de toute représentativité.

Au conseil d’administration trois sièges étaient à pourvoir. Les personnels de catégorie A seront représentés par la CFDT, ceux de catégorie B par la CFDT. Pour la catégorie C, ce sera Force Ouvrière qui confirme ainsi sa victoire.

Les élus CGT de Paris-Musées sont, comme vous le savez, des personnes intègres et déterminées. Ils seront toujours là pour vous représenter, vous défendre et vous informer au plus près des décisions qui vous concernent. Venez nous rejoindre.

 

                                  Paris-Musées: La Municipallté vient de prendre connaissance des résultats

               photo 1351611799031-1-0

                                                                -   " Alors Bertrand,  ton analyse ? "

                                                                              -   " Comme toi !  "

 

 

Pour l’analyse et le détail complet des résultats par bureau de vote, voir dans « commentaires »

 

Lire aussi

Paris-Musée : De drôles de renards essayent de chasser la CGT

Le 6 juin, pour les élections de Paris-Musées, la CGT présente des candidats intègres et déterminés

Le 6 juin, pour les élections de Paris-Musées, la CGT présente des candidats intègres et déterminés

 

Partager cet article

Repost0