Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ? C'est Quoi ?

  • : Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris
  • : Blog du Syndicat CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Nous sommes des personnels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, travaillant dans les bibliothèques, conservatoires, musées, ateliers des beaux-arts, services centraux...

Nous militons au sein de la CGT pour défendre les droits des salariés, la qualité du service public rendu aux Parisiens.

Pour vous syndiquer, demander conseil, faire des réclamations, envoyer des informations, une seule adresse : daccgtculturegmail.com


Recherche

Pages

6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 11:27

 

        640PX-~1

 

Il est vrai que la quasi-totalité des personnels de surveillance du musée Carnavalet étaient en grève malgré les sbires dépêchés au milieu de la nuit ! 

« Suite à un mouvement social le musée est temporairement fermé – Due to a strike the muséum is temporarily closed », c’est par cette affichette que les visiteurs du monde entier ont donc appris que le musée Carnavalet essuyait un mouvement social d’envergure ce 5 décembre (lire ici). 

Lors d’une réunion organisée par la CGT en novembre, les agents nous avaient fait part de leurs frustrations, mais aussi de leur détermination, et à l'issue d'un débat riche et vivant, la grève avait été rapidement votée. Malgré les forces de dissuasion déployées ça et là depuis quelques jours... la quasi totalité des personnels de surveillance était donc en grève hier.                                      

Paris-Musées affolé dépêche ses sbires au milieu de la nuit !  Alors que Paris Musées ne manque pas de nous répéter lors de chaque réunion que « qu’un poste de sécurité n'est pas obligatoire » elle avait quand même, et dans l'urgence, dépêché deux sbires zelés pour casser la grève et tenter de remplacer les agents grévistes du PC de sécurité de Carnavalet. Enfin quand on dit dans l’urgence, c'est même au pied levé puisque le responsable de la sureté de Paris-Musées s’est pointé vers minuit, sans même avoir eu le temps de se reposer le pauvre. Le chef de la sécurité de Carnavalet a quand à lui été tiré du lit dès potron-minet, un effort vain qui n'évitera pas la grève ni malheureusement sa mise au placard (lire ici). 


                                             Paris-Musées affolé dépêche ses sbires au milieu de la nuit

           1 g7c2h

                                 -  Quel métier, nous faire lever au milieu de la nuit pour un effort aussi vain !


Il faut dire qu’il n’y avait aucune raison de lever le préavis de grève, car reçues en audience par Paris Musées, nous avions ont remarqué l'absence de la secrétaire générale de Carnavelet. Habituellement prompte à guetter les agissements des représentants du personnel afin de débusquer une maladresse ou un écart qu'elle se ferait un plaisir de dénoncer illico aux autorités pseudo compétentes, elle n'avait pas daigné se déranger...

Seul était présent l'ancien directeur du musée, déjà sur le départ car à quelque jours de partir en retraite. Le malheureux n'avait pas grand chose à dire, hormis rappeler que sa porte était toujours restée ouverte afin d'être à l'écoute de chacun (traduisons: afin que des agents puissent, dans la tièdeur douillette de son vaste bureau, pratiquer allègrement la délation, sous couvert de maintenir l'ordre moral de l'établissement - démagogie quand tu nous tiens !) 

Cette grève donc a été importante car le personnel a affirmé avec force son droit à la dignité et au respect. Pour évident que cela paraisse, ces deux principes, fers de lance du bon fonctionnement du service public n'était pas, et depuis longtemps, à l'ordre du jour dans la gestion des agents dans les musées municipaux parisiens. C'est donc un mouvement social hautement symbolique à laquelle nous avons assisté, et qui marque un grand pas dans le dialogue social. 

Pour autant, la CGT, toujours plus haut toujours plus loin, ne souhaite pas s'arrêter en si bon chemin...Et le mouvement pourrait bien s'étendre si Paris Musées s'obstine à refuser le débat sur l'attribution d'une prime de panier, ou sur celui des primes de dimanche...



                       Le 5 décembre, même Mona Lisa était solidaire des grévistes de Carnavalet

            Joconde

                                       - Et pour un résultat qui n'était pas vain !

 

 

Lire aussi

Viande froide aux catacombes de Paris.

Le musée Carnavalet sera fermé le 5 décembre pour cause de grève

Le 5 décembre, les personnels de Carnavalet disent non !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Culture DAC Ville de Paris - dans musées
commenter cet article

commentaires